Email catcher

lieutenant

Définition

Définition de lieutenant ​​​ | ​​​ nom masculin

Adjoint direct (qui peut remplacer le chef). Les lieutenants d'un conquérant.
Histoire Lieutenant général du royaume, remplaçant ou représentant le roi. Lieutenant général : haut magistrat ; officier (au-dessous du général).
moderne Officier dont le grade est immédiatement inférieur à celui de capitaine, et qui commande une section. Femme lieutenant. ➙ lieutenante. Lieutenant de police : officier de la Police nationale qui supplée et seconde les commissaires.
Lieutenant de vaisseau, officier de marine dont le grade correspond à celui de capitaine dans l'armée de terre.

Synonymes

Synonymes de lieutenant nom masculin

adjoint, aide, alter ego, assistant, bras droit, second

Exemples

Phrases avec le mot lieutenant

Le lieutenant juge cette fille singulière et amusante.Jules Lemaître (1853-1914)
Le roi le nomma son lieutenant dans tout le midi.Jules Michelet (1798-1874)
Dans son discours d'au revoir, le lieutenant est longuement revenu sur l'incendie.Ouest-France, Arnaud LE GALL, 01/12/2019
Aurions-nous le centième du millionième de courage de ce lieutenant algérien ?Europarl
D'abord comme mousse, puis novice, lieutenant, capitaine de pêche et commandant, en 1973.Ouest-France, Nadine PARIS, 10/01/2016
Comme toute nouvelle pratique clinique et psychologique, la psychanalyse avait ses gourous, ses lieutenants, ses branquignoles et ses militants discrets.Le Coq-héron, 2012, Jean-Jacques Ritz (Cairn.info)
J'ai besoin d'une garde ; veux-tu me donner ta parole d'honneur de devenir honnête homme, et je te fais mon lieutenant ?Paul de La Gironière (1797-1862)
Elle est alors dotée d'un lieutenant général, d'un procureur du roi, d'un greffier et de deux huissiers visiteurs.Histoire de la Justice, 2007, Philippe Hrodej, Anne Moreau, Karine Audran (Cairn.info)
Cet exercice de synthèse marque la fin des deux années de formation de ces futurs lieutenants issus du corps des sous-officiers.Ouest-France, 03/05/2013
La présence nuit et jour de la vigie est très importante, puisque ce sont ses lieutenants qui veillent à la bonne marche du port.Ouest-France, Agathe LEGRAND, 16/08/2021
Conférée à une femme, elle était complétée par la nomination d'un lieutenant général du royaume doté principalement d'un commandement militaire.Parlement(s), 2017, Éric Derennes (Cairn.info)
Le lieutenant a pris officiellement le commandement du centre d'incendie et de secours.Ouest-France, Nathalie HOUDAYER, 02/07/2021
Dans divers ressorts, lieutenant, receveur sont responsables de la gestion du domaine forestier.Revue du Nord, 2018, Marie Delcourte-Debarre (Cairn.info)
Ceux-ci rivalisaient avec les intellectuels dans le tournoi dont les bonne grâces du lieutenant devenaient le prix.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
Ce dernier marque la fin des deux années de formation de ses futurs lieutenants issus du corps des sous-officiers.Ouest-France, 03/05/2013
Il parlait sans passion de ses adversaires et même des lieutenants qui l'avaient abandonné.Marie Quinton (1854-1933)
La satisfaction de mon lieutenant était à son comble lorsque nous nous mîmes en route.Paul de La Gironière (1797-1862)
C'est peut-être pourquoi il ne fut guère soutenu par ses principaux lieutenants, pour la plupart des vétérans du secteur.Capital, 21/07/2008, « Chronopost, un livreur aux semelles de plomb »
Du coup, le lieutenant a décroisé les bras qu'il tenait dans le dos.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
Des concours internes permettent d'accéder aux fonctions de premier surveillant pour encadrer une équipe, de lieutenant pénitentiaire, qui dirige les premiers surveillants, et directeur ou directrice d'établissement.Capital, 17/09/2019, « Surveillant pénitentiaire : formation et salaire »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de LIEUTENANT subst. masc.

Officier qui tient le lieu d'un Superieur, qui exerce une charge en son absence, ou qu'il devroit exercer luy-même. Les Baillifs & Senechaux d'épée ont laissé usurper la Justice qu'ils devroient rendre eux-mêmes, par des Lieutenants qu'ils ont commis pour l'exercer. Le Prevost de Paris a sous luy deux Lieutenants Civils, deux Lieutenants Criminels, un Lieutenant de Police, & deux Lieutenants particuliers. Dans les Provinces le President est appellé le Lieutenant General Civil & Criminel, & sa femme Madame la Lieutenante. Il y a des Lieutenans Generaux de la Connestablie, des Eaux & Forests de l'Admirauté. Il y a aussi des Lieutenants dans presque toutes les Justices tant Royales que Subalternes.
 
LIEUTENANT CRIMINEL DE ROBBE COURTE, est un Lieutenant du Prevost de Paris qui porte l'épée. Il connoist comme les Prevosts des cas Royaux, & juge presidialement comme eux, & juge aussi à la charge de l'appel.
 
LIEUTENANT, en termes de Guerre, se dit de plusieurs Officiers qui servent en differentes qualités.
 
LIEUTENANT GENERAL DE L'ARMÉE est le second Officier qui commande sous le General un corps de trouppes, un detachement, un quartier, une attaque. Il y a aussi sur mer un Lieutenant General des armées navales qui commande sous l'Amiral. & precede les Chefs d'Escadre.
 
LIEUTENANT GENERAL DE L'ARTILLERIE, est celuy qui commande tout ce qui regarde le canon & les batteries sous le Grand Maistre.
 
LIEUTENANT DE ROY, dans une place, est le second Officier de guerre d'une ville. Il commande en l'absence du Gouverneur.
 
LIEUTENANT COLONEL, est dans le Corps de Cavalerie estrangere, le premier Capitaine du Regiment. Il le commande en l'absence du Colonel, & il se met à la teste des Capitaines. Les Dragons ont aussi un Lieutenant Colonel.
 
LIEUTENANT d'une Compagnie, est un Officier crée par le Roy dans chaque Compagnie de Cavalerie, ou d'Infanterie, pour la commander en l'absence du Capitaine. Lieutenant de la Colonelle, est le second Officier de la Compagnie Colonelle de chaque Regiment d'Infanterie, qui jouït de la commission de Capitaine. On dit aussi, Un Lieutenant aux Gardes, le Lieutenant de la Porte.
 
On appelle Capitaine Lieutenant, les Capitaines des Compagnies d'Ordonnances, ou des Mousquetaires, dont le Roy est le vray Capitaine. On dit aussi, qu'un Prince a fait des conquestes par ses Lieutenants, pour dire, par ceux qui ont commandé ses armées en chef.
 
En matiere Ecclesiastique, on dit que le Pape est le Lieutenant de Dieu en terre.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine