Email catcher

lisière

Définition

Définition de lisière ​​​ nom féminin

Bordure limitant de chaque côté une pièce d'étoffe.
Partie extrême (d'un terrain, d'une région). ➙ bord, bordure, limite. La lisière d'un champ, d'une forêt. ➙ orée. À la lisière du bois.

Synonymes

Synonymes de lisière nom féminin

bord, bordure, extrémité, frontière, limite, orée

Exemples

Phrases avec le mot lisière

Les panneaux permettent de découvrir les différentes espèces, leurs caractéristiques et leur milieu naturel : lisière, ancien lit de la rivière, îlots, vasière ou prairie humide.Ouest-France, 06/06/2021
Yousouf se trouvait sur la lisière d'un bois d'oliviers.Édouard Laboulaye (1811-1883)
Dans les mains des distributeurs (soumis au politique), tenus en lisière d'une grande distribution balbutiante, l'édition dépend des crédits publics.Esprit, 2006 (Cairn.info)
Des agriculteurs cultivent déjà des terres situées en lisière des deux forêts primaires.Revue internationale et stratégique, 2021, Basilia Akobi, Ghislain Poissonnier (Cairn.info)
On l'observe aisément dans les jardins, les parcs et les lisières forestières, de mars à juin : c'est l'un des premiers insectes visibles au printemps.Ouest-France, 24/04/2021
Elle est donc toujours à la lisière entre esthétique et politique, sans chercher à en faire une synthèse arrêtée.Tous urbains, 2017, Can Onaner (Cairn.info)
Il y a apparemment au milieu de la pièce une tache d'huile qui s'est tellement étendue qu'elle a gagné jusqu'à la lisière.Denis Diderot (1713-1784)
Pour ne faire aucun bruit et pour rester dans l'ombre, elle suivit, le long des allées, la lisière gazonneuse des bois.Pierre Louÿs (1870-1925)
Calme et inspirée tout à la fois, elle courut vers la rive du lac, jusqu'à la lisière des eaux.Jules Verne (1828-1905)
Quelque 400 pompiers vont rester mobilisés plusieurs jours pour assurer la surveillance de la zone et poursuivre le traitement des lisières.Ouest-France, 24/08/2021
La chimie, la physique et les rudiments de la tachymétrie forment, aux lisières de l'enseignement professionnel, la trame d'une éducation pratique élargie.Vingtième siècle, 2012, Christophe Granger (Cairn.info)
Jusqu'il y a peu le paysage avait gardé son caractère rural, de prairies et de bois, à la lisière du massif ardennais.Revue du Nord, 2005, Philippe Rollet, Xavier Deru (Cairn.info)
Les premiers étaient en plein concours de cuisine dans la prairie en lisière de bois jeudi dernier.Ouest-France, 02/08/2021
Dans un article postérieur à notre période, un jeune éboueur comparera le nettoyage d'un canton au jardinage, activité aux lisières du loisir.Le Mouvement Social, 2006, Barbara Prost (Cairn.info)
Les voyageurs s'arrêtèrent sur la lisière d'un bois de mimosas.Jules Verne (1828-1905)
Elle a ainsi trouvé moins d'espèces dans les plus petites parcelles et encore moins en lisière de ces fragments.Géo, 12/12/2019, « La fragmentation des forêts menace la biodiversité »
De même, dans un bois, ce sont surtout les arbres qui sont en lisière qui vont absorber la pollution, tandis que ceux qui sont au centre y seront moins confrontés.Ça m'intéresse, 10/12/2019, « Les arbres rendent-ils nos villes plus respirables ? »
Au choix, tables abritées du soleil ou pas, voire transats à la lisière de l'eau, il faut venir tôt pour s'assurer les meilleures places.Ouest-France, Virginie ENÉE, 08/06/2021
Un cadre verdoyant, en lisière d'un petit bois où tous deux s'adonnent à leur passion commune.Ouest-France, Fabienne MENGUY, 28/08/2019
Qui a pris ses quartiers dans le confort spartiate d'un hangar de bois, en lisière du champ de courses.Ouest-France, Julien BELAUD, 10/08/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de LISIERE subst. fem.

Le bord d'une estoffe, ce qui borne sa largeur des deux costés ; & se dit tant des estoffes de soye, que de laine, ou de fil. Les Marchands connoissent par les diverses rayes qui sont sur les lisieres du velours, s'il est à trois ou quatre poils. La lisiere est l'endroit le plus fort de la toile. Il n'est point necessaire d'ourler le costé de la lisiere. On dit, Mener un enfant par la lisiere, quand on le retient par une lisiere ou un cordon attaché au dos de sa robbe pour luy apprendre à marcher. Les nourrices l'appellent un tata. Menage derive ce mot de lisura, qui est un terme barbare dont Vossius fait mention.
 
LISIERE, se dit aussi des bornes, des extremitez d'un champ, d'une forest, d'une Province, d'un Royaume. Les Champs qui aboutissent au grand chemin ont souvent leurs lisieres mangées par les moutons qui y passent. Les bestes fauves endommagent fort les terres qui sont sur les lisieres des forests. Les ennemis vouloient entrer en cette Province, mais ils n'ont ruinée que ses lisieres.
 
On appelle dans les forests arbres de lisiere, ceux qui sont sur les extremitez des forests, qui les separent des chemins ou des autres heritages.
 
LISIERE, en terme de Poësie ancienne, se disoit de la fin des vers : & on appelloit rimes de lisiere, celles qui estoient au bout des vers, par opposition à celles que les vers nommez leonine avoient au milieu. Fauchet dit que les anciens Romains mettoient vingt ou trente vers tout d'une lisiere ou terminaison.
 
On dit proverbialement, les lisieres sont pires que le drap, quand un homme se deffend d'estre d'un pays qui a quelque tache, & qu'il ne s'en dit que voisin.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Carpe Diem Carpe Diem

Ces mots latins parmi les plus célèbres reposent sur un double malentendu.

Maxime Rovere 17/06/2022