Email catcher

bord

définitions

bord ​​​ nom masculin

Marine
Extrémité supérieure des bordages, de chaque côté d'un navire (➙ bâbord, tribord). Navire de haut bord, haut sur l'eau. Jeter qqn par-dessus bord, à la mer.
Le navire lui-même. Monter à bord. Journal de bord, compte rendu de la vie à bord. locution Les moyens du bord, ce qu'on a sous la main.
par extension À bord d'une voiture, d'un avion. Tableau* de bord.
Être du bord de qqn, du même bord que qqn, du même parti, de la même opinion. Changer, virer de bord.
Contour, limite, extrémité (d'une surface). ➙ bordure. Le bord d'une assiette (➙ bordure, rebord). Le bord de la mer. Le bord d'une rivière (➙ berge, rive), d'un bois (➙ lisière, orée), de la route (➙ bas-côté). Verre plein jusqu'au bord, à ras bord (➙ déborder).
Bord à bord locution adverbiale : en mettant un bord contre l'autre, sans les croiser.
Informatique Effet de bord : modification par une fonction d'une variable qui existe hors de cette fonction. courant Effet secondaire indésirable.
Partie circulaire (d'un chapeau), perpendiculaire à la calotte. ➙ rebord.
Être au bord de qqch., en être tout près. (temporel) Au bord des larmes, près de pleurer.
familier Sur les bords : légèrement, à l'occasion.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette fonction de l'écrit relève donc d'une place, d'une fonction de bord.La revue lacanienne, 2019, Christine Dura Tea (Cairn.info)
Avec ou sans piscine, la plupart des maisons en bord de mer ont déjà été réservées pour cet été.Capital, 23/06/2021, « Vacances : ces départements où il reste (encore) des villas… »
Quatre autres sauveteurs, présents à bord, avaient pu regagner le rivage, sains et saufs.Ouest-France, 22/10/2019
Et il faudra faire avec les moyens du bord, encore.Ouest-France, Delphine LE NORMAND, 09/11/2020
Le bétail est à présent mieux traité lors de son chargement à bord des navires.Europarl
Cette image nous hante parce qu'elle est le bord extrême du pensable, l'hyperbole du mal.Humanisme et Entreprise, 2011, Pierre-Michel Simonin (Cairn.info)
La tâche de l'équipage se répartissait entre des hommes dans les pinassons et deux autres gars qui restaient à bord du grand bateau.Ouest-France, 16/05/2013
Le personnel de bord lui demande alors de se calmer et de regagner sa place, mais le passager refuse et crie.Capital, 05/08/2021, « Après des gestes déplacés, un passager termine le vol scotché… »
Avec pour idée d'optimiser la forme du bord de fuite et le passage du flux d'air.Géo, 19/01/2022, « Des chercheurs se penchent sur les caractéristiques des ailes des… »
La foule est au rendez-vous et compacte à l'ombre des tribunes et au bord de la piste.Ouest-France, Pauline LAUNAY, 13/09/2020
Cette nomination inédite inscrit aujourd'hui comme un bord, un littoral entre les mots de mon histoire et cette part opaque de la jouissance du ravage.La Cause du désir, 2010, Patricia Bosquin-Caroz (Cairn.info)
Cette instance ne peut alors que faire elle-même partie du champ de la réalité, fût-ce sur ses bords éloignés.La Revue Lacanienne, 2010, Charles Melman (Cairn.info)
Je m'assis au bord de son lit, tout près d'elle.Hugues Rebell (1867-1905)
La nouvelle étude est le fruit d'expériences réalisées entre 2015 et 2018 à bord de petits navires au départ de trois ports péruviens.Géo, 09/12/2019, « Pêche : poser des lumières sur les filets pourrait aider… »
Des détecteurs de présence nocturne, qui s'allument dès qu'un véhicule stationne au bord de son champ.Ouest-France, Julien FRANÇOIS, 14/12/2020
Si les bords sont bien écartés, il faut recoudre dans les six heures.Ça m'intéresse, 22/10/2021, « Quand faut-il se rendre aux urgences ? »
Cette réalité s'impose à tous, c'est un des paysages de l'art, avec les guinguettes, les rues des villes, les villégiatures et les bords de mer.Études, 2015, Laurent Wolf (Cairn.info)
Cette faucille était tranchante sur les deux bords, qui sont encore légèrement coupants.Revue du Nord, 2009, Ewa Wyremblewski, Armelle Masse, Anne Lehoëff (Cairn.info)
Nous travaillions avec des pinassons, des petites barques embarquées à bord du bateau.Ouest-France, 16/05/2013
Enfin on n'oublie pas la spatule pour décoller les bords et retourner les crêpes.Ça m'intéresse, 03/02/2022, « Comment faire des crêpes et les réussir ? »
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BORD » s. m.

Ce qui termine, ce qui est aux extremitez de quelque chose. Le bord de la mer. le bord de l'eau. les Prestres portent des chapeaux à grands bords, les Cavaliers à bords retroussez. Ce mot est pur Allemand. Menage dit que le François & l'Allemand viennent du Latin orlum, qui a été fait de ora, d'où nous avons fait aussi ourlet. Du Cange témoigne qu'on a dit bordus dans la basse Latinité en la signification de bord.
 
BORD, signifie aussi, un ruban, un galon, une dentelle qu'on met aux extremitez d'un chapeau, d'une juppe, & sur des coutures ou ouvertures des habits.
 
BORD, en termes de Marine, signifie un navire. Il est allé au bord de l'Amiral. il luy a donné à disner sur son bord. il a obligé ce vaisseau ennemi d'abatre le pavillon, & de venir à son bord.
 
On appelle aussi un vaisseau de haut-bord, un grand bastiment à voiles, à la difference des Galeres, Pataches, & des petits bastiments qu'on appelle de bas-bord.
 
On appelle bas-bord, le costé gauche du navire ; & estribord, dextribord ou tienbord, le costé droit, eu égard à la main du Patron qui est à la pouppe.
 
On dit des vaisseaux Corsaires, qu'ils courent le bon bord, pour dire, qu'ils piratent : & figurément on le dit des femmes impudiques, qui courent dans les mauvais lieux. On dit aussi, Renverser le bord, ou, Changer de bord, pour dire, Revirer le navire, & naviger sur un autre aire de vent. Rendre le bord, c'est, Venir ancrer, ou donner fond dans quelque port ou rade. On dit, Courir bord sur bord, pour dire, Louvier & gouverner tantost à droit, tantost à gauche. Courir même bord que l'ennemi, c'est à dire, Faire ses mêmes mouvements, gouverner comme luy. On appelle, Faire un bord ou une bordée, la route qu'on fait jusqu'à ce qu'on soit obligé de virer & de mettre à l'autre bord. On dit aussi, Courir de bord à bord, pour dire, Louvier autant sur un costé du vaisseau que sur un autre.
 
BORD À BORD. adv. De niveau, proche du bord. La riviere est bord à bord du quay. il faut coudre ce ruban bord à bord de la juppe.
 
BORD, a aussi signifié autrefois, un bastard, comme témoigne Du Cange ; d'où Covarruvias a derivé le mot de bordel, & croit que ce mot venoit de burdo, qui signifie un mulet engendré d'un cheval & d'une asnesse.
 
On dit proverbialement & figurément, qu'un homme est sur le bord du precipice, pour dire, qu'il est en danger de faire une grande cheute : qu'il est sur le bord de la fosse, pour dire, qu'il est vieux : qu'il a la mort sur le bord des levres, pour dire, qu'il est à l'agonie. On dit aussi, qu'on a une chose sur le bord des levres, quand on a de la peine à nommer une chose à un certain moment, qu'on nommera facilement quelque temps aprés. On dit aussi, Boire des rouges bords, pour dire, Boire des verres tout pleins de vin.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021