bord

 

définitions

bord ​​​ nom masculin

Marine
Extrémité supérieure des bordages, de chaque côté d'un navire (➙ bâbord, tribord). Navire de haut bord, haut sur l'eau. Jeter qqn par-dessus bord, à la mer.
Le navire lui-même. Monter à bord. Journal de bord, compte rendu de la vie à bord. —  locution Les moyens du bord, ce qu'on a sous la main.
par extension À bord d'une voiture, d'un avion. —  Tableau* de bord.
Être du bord de qqn, du même bord que qqn, du même parti, de la même opinion. Changer, virer de bord.
Contour, limite, extrémité (d'une surface). ➙ bordure. Le bord d'une assiette (➙ bordure, rebord). Le bord de la mer. Le bord d'une rivière (➙ berge, rive), d'un bois (➙ lisière, orée), de la route (➙ bas-côté). —  Verre plein jusqu'au bord, à ras bord (➙ déborder).
Bord à bord locution adverbiale : en mettant un bord contre l'autre, sans les croiser.
Partie circulaire (d'un chapeau), perpendiculaire à la calotte. ➙ rebord.
Être au bord de qqch., en être tout près. —  (temporel) Au bord des larmes, près de pleurer.
familier Sur les bords : légèrement, à l'occasion.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En tant que fervent cycliste, je suis particulièrement satisfait des dispositions qui permettent de monter les vélos à bord des trains.Europarl
Nous souhaitons que tant les marins à bord de navires marchands que les pêcheurs qui travaillent dans la région puissent faire leur travail en toute sécurité.Europarl
Il est très important que ce mécanisme se fonde sur un tableau de bord indicatif et transparent.Europarl
Je doute, par exemple, que les nouvelles restrictions sur les matières liquides à bord des avions rentrent dans ces critères.Europarl
La place des informations sur les droits des passagers se situe directement au guichet ou à bord des autobus, des autocars, des avions et des modes de transport similaires.Europarl
Accueillons tout le monde à bord, écoutons ce que le secteur a à nous dire et, par-dessus tout, tenons compte de certaines de ses très bonnes idées.Europarl
Nous harmoniserons les procédures de chargement et de déchargement, les normes de sécurité internes et externes aux terminaux, ainsi que les niveaux de responsabilité à terre et à bord.Europarl
Il est logique pour des compagnies d'autobus opérant des transports internationaux de pouvoir faire monter à bord des passagers à tous les points d'arrêt prévus sur l'itinéraire.Europarl
En raison des événements de 2005 et 2006, nous avons dû lutter contre l'immigration clandestine, mais ce processus a littéralement largué par-dessus bord le demandeur d'asile.Europarl
La rivalité, qui remonte à plusieurs années, entre le président renversé et le chef de l'opposition a mené l'île au bord de la guerre civile.Europarl
Qu'on augmente la sécurité dans les aéroports et à bord des avions, personne ne s'y oppose.Europarl
L'amendement 7 prévoit, pour les travailleurs à bord de bateaux de pêche en mer, un temps de travail hebdomadaire moyen de 48 heures calculé sur 12 mois.Europarl
Cela ne serait bénéfique pour aucun d'entre nous, ni pour les stocks de poissons, qui sont au bord de l'effondrement.Europarl
Le coût élevé du fioul routier a poussé les entreprises de transport au bord du gouffre.Europarl
Je voudrais également souligner que l’hygiène et les conditions sanitaires à bord de ce bateau étaient déplorables.Europarl
Un cahier de bord mentionnant les quantités utilisées doit être tenu pour éviter la fraude et le commerce illicite.Europarl
Un tableau de bord de l'économie européenne plus précis permettrait à chacun d'avoir une vue réelle de celle-ci, et servirait à étayer notre propre réflexion de façon plus constructive.Europarl
Tout d’abord, une proposition de directive concernant la certification du personnel de bord assurant la conduite de locomotives et de trains.Europarl
Les démarches administratives concernant le cabotage peuvent et doivent être améliorées, mais il ne saurait être question de tout passer par-dessus bord sous le seul prétexte de gagner du temps.Europarl
L'environnement économique défavorable qui nous a conduits au bord de la récession a suscité beaucoup de pressions.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BORD » s. m.

Ce qui termine, ce qui est aux extremitez de quelque chose. Le bord de la mer. le bord de l'eau. les Prestres portent des chapeaux à grands bords, les Cavaliers à bords retroussez. Ce mot est pur Allemand. Menage dit que le François & l'Allemand viennent du Latin orlum, qui a été fait de ora, d'où nous avons fait aussi ourlet. Du Cange témoigne qu'on a dit bordus dans la basse Latinité en la signification de bord.
 
BORD, signifie aussi, un ruban, un galon, une dentelle qu'on met aux extremitez d'un chapeau, d'une juppe, & sur des coutures ou ouvertures des habits.
 
BORD, en termes de Marine, signifie un navire. Il est allé au bord de l'Amiral. il luy a donné à disner sur son bord. il a obligé ce vaisseau ennemi d'abatre le pavillon, & de venir à son bord.
 
On appelle aussi un vaisseau de haut-bord, un grand bastiment à voiles, à la difference des Galeres, Pataches, & des petits bastiments qu'on appelle de bas-bord.
 
On appelle bas-bord, le costé gauche du navire ; & estribord, dextribord ou tienbord, le costé droit, eu égard à la main du Patron qui est à la pouppe.
 
On dit des vaisseaux Corsaires, qu'ils courent le bon bord, pour dire, qu'ils piratent : & figurément on le dit des femmes impudiques, qui courent dans les mauvais lieux. On dit aussi, Renverser le bord, ou, Changer de bord, pour dire, Revirer le navire, & naviger sur un autre aire de vent. Rendre le bord, c'est, Venir ancrer, ou donner fond dans quelque port ou rade. On dit, Courir bord sur bord, pour dire, Louvier & gouverner tantost à droit, tantost à gauche. Courir même bord que l'ennemi, c'est à dire, Faire ses mêmes mouvements, gouverner comme luy. On appelle, Faire un bord ou une bordée, la route qu'on fait jusqu'à ce qu'on soit obligé de virer & de mettre à l'autre bord. On dit aussi, Courir de bord à bord, pour dire, Louvier autant sur un costé du vaisseau que sur un autre.
 
BORD À BORD. adv. De niveau, proche du bord. La riviere est bord à bord du quay. il faut coudre ce ruban bord à bord de la juppe.
 
BORD, a aussi signifié autrefois, un bastard, comme témoigne Du Cange ; d'où Covarruvias a derivé le mot de bordel, & croit que ce mot venoit de burdo, qui signifie un mulet engendré d'un cheval & d'une asnesse.
 
On dit proverbialement & figurément, qu'un homme est sur le bord du precipice, pour dire, qu'il est en danger de faire une grande cheute : qu'il est sur le bord de la fosse, pour dire, qu'il est vieux : qu'il a la mort sur le bord des levres, pour dire, qu'il est à l'agonie. On dit aussi, qu'on a une chose sur le bord des levres, quand on a de la peine à nommer une chose à un certain moment, qu'on nommera facilement quelque temps aprés. On dit aussi, Boire des rouges bords, pour dire, Boire des verres tout pleins de vin.
Les mots de l’époque Sommes-nous envahis par les anglicismes ? Sommes-nous envahis par les anglicismes ?

Quand on demande aux gens ce qui pourrait mettre la langue française en danger, on entend souvent citer les anglicismes et la place trop importante que l’anglais prendrait aujourd’hui dans notre langue.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 26/11/2020