Email catcher

loisir

Définition

Définition de loisir ​​​ nom masculin

Temps dont on dispose pour faire commodément qqch. Mes occupations ne me laissent pas le loisir de vous écrire.
surtout pluriel Temps dont on peut librement disposer en dehors de ses occupations habituelles et des contraintes. ➙ liberté (I, 2). Avoir beaucoup de loisirs.
au pluriel Distractions, pendant le temps de liberté. Des loisirs coûteux. Parc de loisirs.
À loisir, tout à loisir locution adverbiale : en prenant tout son temps, à son aise. Autant qu'on le désire, avec plaisir et à satiété.

Synonymes

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot loisir

Les loisirs interactifs (1,8 milliard d'euros) viennent en seconde position, suivis de la vidéo (1,1 milliard d'euros) et enfin, de la musique (0,6 milliard d'euros).Ça m'intéresse, 17/03/2016, « Le livre doit-il tourner la page ? »
Allier activités de plein air et écologie semble aller de soi et pourtant, toutes les pratiques de loisirs ne sont pas sans conséquence sur l'environnement.Géo, 24/12/2008, « Le sport sans casse »
Par exemple, il est important de prendre des pauses, d'avoir des loisirs, de ne pas faire faire ses démarches à plein temps.Ça m'intéresse, 27/12/2021, « Recherche d’emploi : comment mettre toutes les chances de votre côté ? »
L'association nationale de la protection des eaux et rivières a installé des collecteurs de déchets, jeudi, avec des enfants du centre de loisirs.Ouest-France, 11/08/2020
Elle finançait ainsi ses loisirs comme des vacances ou des sorties au restaurant.Ouest-France, 12/10/2020
Cette nouvelle façon de se penser et d'orienter ses loisirs sportifs est développée par de nombreux sociologues et anthropologues.Staps, 2005, Olivier Bessy (Cairn.info)
La première semaine du centre de loisirs, consacrée à un goûter presque parfait, s'est terminée par un après-midi festif.Ouest-France, 28/10/2014
Donc, bien qu'ils ne soient pas populaires, les élèves sont dans la moyenne, dans au moins un des deux contextes (travail ou loisir).La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2010, Annie Paquet, Jacques Forget, Normand Giroux (Cairn.info)
Cette réflexion n'est pas un exercice théorique ou un divertissement intellectuel dont certains privilégiés, à distance de la pratique, auraient le loisir.Lumen Vitae, 2017, Jean-Philippe Perreault (Cairn.info)
Cette activité de loisir a lieu tous les mercredis, sauf vacances scolaires.Ouest-France, 19/09/2014
Tout d'abord, il élargit la définition des eaux de baignade de manière à ce qu'elles incluent toutes les eaux utilisées à des fins de loisir.Europarl
Du point de vue des loisirs, la frontière est invisible et anodine.Communication & langages, 2016, Karina Horsti (Cairn.info)
Cette interpellation nous ramène aux questions portées par l'éducation populaire à son origine sur le sens du temps des loisirs.Agora débats/jeunesses, 2011, Pierre Lénel (Cairn.info)
Il me promit de considérer la chose aussitôt que ses nombreuses occupations lui en laisseraient le loisir.Henri Sévérin Béland (1869-1935)
De même, les loisirs (bricolage, jardinage, voyage) sont autant de cibles potentielles.Capital, 13/08/2020, « Dressing responsable, vestes réversibles... des idées de business originales dans… »
Dont un ensemble de photos réalisées par des enfants des accueils de loisirs du mercredi.Ouest-France, Jérôme LOURDAIS, 16/10/2020
Elle prend en compte une multitude de données : le coût du transport, de l'habillement, des factures d'énergie, mais aussi des transports, des activités de loisirs.Géo, 01/10/2021, « Quels sont les dix pays où la vie quotidienne coûte… »
Après avoir été lues, les cartes postales sont présentées sur un panneau que les résidents peuvent retourner voir à loisir.Ouest-France, 11/09/2021
Cependant, pour la plupart des migrants de cette époque, notamment pour ceux d'origine modeste, les activités de loisir n'ont pas de sens.Migration Société, 2009, Gilles Vieille Marchiset (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de LOISIR s. m.

Manque d'employ, d'affaires, le temps où on est oisif. Les jeunes gens de la Cour sont fort faineants, sont de grand loisir. Quand on parle aux gens d'affaires il ne faut pas abuser de leur loisir. Je feray response à vostre lettre à mon loisir. Tous les beaux ouvrages se doivent faire à loisir, il y faut employer bien du temps. Cet Auteur a bien employé son loisir, son temps. Il faut donner le loisir aux chevaux de repaistre.
 
LOISIR, se dit proverbialement en ces phrases. On dit d'un homme fort occupé, qu'il n'a pas loisir de se moucher, d'estre malade. On dit aussi, qu'un homme est plein d'un grand loisir, quand il s'amuse à faire quelque ouvrage qui luy donne de la peine, & dont il ne peut tirer aucun avantage. Les Auteurs appellent aussi un honneste loisir, une pension ou une subsistance qui les tire de la necessité, qui leur laisse tout leur temps pour s'appliquer à l'estude. Ce mot vient de licere, suivant Nicod, comme plaisir, de placere.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine