lot

définitions

lot ​​​ nom masculin

Partie (d'un tout que l'on partage entre plusieurs personnes). Diviser un terrain en lots. ➙ lotissement.
Quantité (de marchandises). ➙ stock. Un lot de vêtements.
Groupe (de personnes) plus ou moins homogène. Il est au-dessus du lot.
Ce qu'on gagne dans une loterie. Le gros lot : le plus important (➙ loterie).
littéraire Ce que le hasard, la nature réserve à qqn. ➙ apanage, destin, sort. La souffrance est son lot.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Lui et moi nous ne faisons qu'un seul lot ; je suis encore très-forte, m'sieu, je peux faire un tas d'ouvrage : comptez là-dessus.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Le marché intérieur ne semble pas toujours fonctionner correctement ou comme il devrait et les directives sur l'environnement amènent également leur lot de problèmes.Europarl
La capital est le lot du petit nombre, et c'est la foule qui travaille, c'est la foule qui est exploitée.Ossip Lourié (1868-1955)
Cela tenait à ce qu'il avait plusieurs billets, qui, n'étant pas encore sortis, pouvaient prétendre au gros lot.Jules Verne (1828-1905)
Nous tous qui sommes ici présents savons les problèmes qui, dorénavant, seront le lot des séances du jeudi soir.Europarl
Depuis une heure, elle achetait, tout un lot d'articles la suivait déjà, un manchon et des ruches pour elle, des bas pour sa fille.Émile Zola (1840-1902)
Mais celle qui est née d'une famille pauvre, avec du mérite et des vertus ; quel est son lot ?Olympe de Gouges (1748-1793)
Certains des pays qui luttent pour faire partie du premier lot d'élus recevront une douche froide.Europarl
Cela fait six mois que, pour de sordides ambitions de pouvoir, les dirigeants russes y mènent une sale guerre de nature coloniale, charriant son lot quotidien de barbaries.Europarl
Je n'ai point d'objection à faire à cela, après tout, n'ayant pas raison de me plaindre de mon lot.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
À continuer cette échelle ascendante, les prix offerts eussent fini par dépasser le montant du gros lot !Jules Verne (1828-1905)
J'avais monté cinquante chevaux ; six du premier lot et quatre du second étaient mauvais ; il en restait quarante pour les chasseurs.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Vous avez beaucoup d'intelligence, un beau patrimoine, un nom qui vous recommande ; avec un pareil lot dans son trousseau de collège, on arrive à tout.Eugène Fromentin (1820-1876)
À son compte, la valeur du lot était déjà dépassée, et de beaucoup, par ce prix de quatre mille livres.Jules Verne (1828-1905)
Chaque patron les met en tas et, pour éviter les erreurs, marque son lot d'une planchette portant le nom et le numéro de son bateau.Henry de Graffigny (1863-1934)
Le progrès appartient à tout le monde, c'est un lot commun, chacun a donc le droit de venir s'asseoir à sa sainte table.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Voisiner est son lot ; c'est même presque sa science, car il voisine comme personne ne le fait.Alfred de Musset (1810-1857)
J'ai mon lot, et pourquoi me plaindrais-je, puisque j'aurai connu une amie telle que vous ?Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Désormais, amputations, lapidations et exécutions sont le lot de tous ceux qui ne se soumettraient pas à ces messagers de la pureté.Europarl
Et moi, je mets un billet à une loterie, dont le gros lot se réduit à ceci : être lu en 1935.Stendhal (1783-1842)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GROS LOT »

est le plus considerable billet d'une lotterie, d'un partage.

Définition de « LOT » subst. masc.

Portion d'une chose divisée en plusieurs parties pour la partager entre plusieurs personnes, ou leur en faire la distribution. Quand un aisné fait les lots d'une succession, c'est le cadet qui choisit. Quand c'est un estranger, on les tire au sort. Les Marchands font des lots de marchandises dans le Bureau de leur communauté, pour se les partager entre eux. Il y a aussi un jeu de hazard où on fait plusieurs lots inégaux qu'on tire au sort. Il faut avoir bien du bonheur pour avoir le gros lot. Ce mot vient du Flamand lot, qui signifie sort. En haut Allemand on dit loss, & en Bas-Breton loden. Menage, Pasquier le derive de leud, vieux mot François qui signifioit heritage ; & dit que lottir signifioit partager une chose qui est en censive, & lot, part & portion. Ce mot de lot signifie quelquefois dans les Coûtumes, un certain cens ou tribut qu'on leve sur les personnes, sur les heritages, ou sur la marchandise.