luisant

définitions

luisant ​​​ , luisante ​​​ adjectif et nom masculin

Qui réfléchit la lumière, qui a des reflets. ➙ brillant, clair, étincelant. Métal luisant. ➙ poli. Un crâne luisant. —  nom masculin Le luisant du satin.
Ver luisant : insecte qui brille la nuit. Des vers luisants.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le soleil brûle la place du marché au beau pavé luisant et que nul arbre n'ombrage.René Boylesve (1867-1926)
Pauvre salle à manger, si riante, si proprette, et dont ma cousine voulait le parquet si luisant ; aujourd'hui elle était toute boueuse des semelles des porteurs de sa bière.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Excepté le vaste lit-clos, ciré, luisant comme une glace, et deux bahuts, les meubles étaient rares contre les murailles lavées à la chaux.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
C'est une course éternelle de la plage au salon, du salon au théâtre, de la vase noirâtre au parquet luisant, des crabes aux rinceaux, de la lame au piano.Jules Claretie (1840-1913)
Ils bondissaient, se courbaient, se relevaient ; le grand soleil, luisant sur les broderies de leurs costumes, les faisaient ressembler à deux grands poissons hors de l'eau.Judith Gautier (1845-1917)
Dans les stalles de bois luisant, qui encadrent le chœur de leurs deux rangées symétriques, s'échelonnent les proches parents de ce petit cercueil.Émile Blémont (1839-1927)
On distinguait tout juste, à droite ou à gauche, un morceau de rocher luisant et humide.Daniel Lesueur (1854-1921)
Elle ouvrit son petit sac et vida sur ses genoux le flot luisant de métal.Guy de Maupassant (1850-1893)
A l'usure des marches, au luisant noir des murailles, on prend de prime abord conscience d'une antiquité extrême.Pierre Loti (1850-1923)
La vie salubre de la campagne avait revêtu d'un luisant brillant sa peau d'ivoire qui reflétait la lumière des lampes.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Voici d'ailleurs deux modèles remarquables de ce genre de construction, l'un en bois verni, luisant et sculpté, d'une grande élégance, l'autre plus rustique en bois naturel avec escalier extérieur.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Pour cet effet, je veux qu'elle ait un teint noir et luisant, le nez fort écrasé, une très-grande bouche et de très-petits yeux.Alain-René Le Sage (1668-1747)
Ils pendaient, comme des oranges minuscules, luisant à travers l'enveloppe flétrie, usée, découpée à jour, qui leur vaut, parmi le peuple, le joli nom d'« amour en cage ».René Bazin (1853-1932)
Après deux goëlettes anglaises, dont le pavillon rouge ondoyait sur le ciel, venait un superbe trois-mats brésilien, tout blanc, admirablement propre et luisant.Guy de Maupassant (1850-1893)
Aussi ses vaches étaient-elles les plus belles et les plus propres du village ; leur poil était doux et luisant, et leur lait donnait le meilleur beurre de la contrée.Zulma Carraud (1796-1889)
Un singulier personnage, mon voisin de gauche : huileux, râpé, luisant, avec un grand front chauve et une longue barbe où couraient toujours quelques fils de vermicelle.Alphonse Daudet (1840-1897)
Son immobilité, son silence, sa pâleur, et je ne sais quoi de sombre et de terrible dans son front chauve et luisant, lui donnaient l'aspect d'un esprit de ténèbres.George Sand (1804-1876)
On ne saurait apporter trop d'attention à cette opération, car c'est elle qui conserve, lorsqu'elle est bien faite, au chapeau son noir et son luisant.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Chaque jour, il précipitait là-dedans tout objet luisant qui lui tombait sous les yeux, morceaux d'étain ou pièces d'argent, ce qui lui donnait parfois une tournure infiniment drôle.Guy de Maupassant (1850-1893)
Nous ajouterons à cela que le poli et le luisant que prennent les chapeaux ainsi lissés est bien supérieur à celui qu'ils acquièrent par la pression.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LUISANT, ANTE » adj.

Qui jette ou qui reflechit quelque lumiere. Le soleil, la lune, & Venus sont les astres les plus luisans. Les vers luisants, luisent la nuit, les Diamants, les Cristaux, sont luisants. La queuë du paon, la gorge des pigeons, sont luisantes au Soleil. Le Satin, est la plus luisante de toutes les estoffes. Un taffetas luisant est le plus cher de tous les taffetas. On apelle aussi luisant, certaines parties plus eclatantes qu'on laisse sur les galons des gens de livrées.
Drôles d'expressions Être fleur bleue Être fleur bleue

Pourquoi est-on « fleur bleue » quand on lit des romans à l’eau de rose ?

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 25/05/2021