lyrisme

 

définitions

lyrisme ​​​ nom masculin

Poésie, genre lyrique. Le lyrisme romantique. —  Le lyrisme de Chopin.
Manière passionnée, poétique, de sentir, de vivre, d'exprimer qqch.
 

synonymes

lyrisme nom masculin

ardeur, chaleur, enthousiasme, exaltation, feu, passion

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La pensée de l'auteur est une balle qui rebondit selon la nature des objets qu'elle frappe, tantôt s'élevant jusqu'au pur lyrisme, tantôt échouant dans le marécage du calembour.Hector Berlioz (1803-1869)
Il affectait le ton bref, le mot concluant, le trait de clarté jeté, par-ci par-là, dans le lyrisme que j'outrais pour le séduire.Louis Mullem (1836-1908)
Même après la vôtre, notre génération est trop encrassée de lyrisme pour laisser des œuvres saines.Émile Zola (1840-1902)
Certains, que le lyrisme assoiffait, couraient vers les bars ; d'autres demeuraient sur place comme si l'écho attardé d'un dernier refrain les berçait encore.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Dans le domaine politique, on évoque avec un certain lyrisme la création d'une assemblée transatlantique euro-latino-américaine.Europarl
Grésy, qui fut un excellent paysagiste, a peint en outre des arbres, avec un beau lyrisme.André Gouirand (1855-1918)
Je me suis joliment laissé aller au lyrisme, mon très cher ami, et voilà déjà bien du temps que je pindarise assez ridiculement.Théophile Gautier (1811-1872)
Il ne semble point que son œuvre marque un moment nécessaire (ou qui soit démontré tel après coup) dans le développement de notre lyrisme.Jules Lemaître (1853-1914)
Le lyrisme et la grâce, le molle et facetum, manquaient à la ressemblance, mais le goût, l'esprit et la langue étaient à l'unisson dans les deux poëtes.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Croirais-tu que, malgré mon émotion et ta sincérité, le lyrisme de la feuille détachée m'a fait rire ?Edmond Haraucourt (1856-1941)
Il eut des gestes fort applaudis, tantôt familiers sans trivialité, tantôt d'une ampleur noble et d'un lyrisme entraînant.Émile Zola (1840-1902)
Il manque de lyrisme, cette flamme du vers sans laquelle on semble croire aujourd'hui que le vers n'existe pas.Émile Zola (1840-1902)
Poète, certes, rien qu'un poète, incapable de produire autre chose que des vers et quelques proses d'un lyrisme puissant.Adolphe Retté (1863-1930)
Au théâtre, dans une étude de caractères et de passions, j'estime que le lyrisme est un don bien dangereux.Émile Zola (1840-1902)
D'abord, elle devrait se débarrasser des folies du lyrisme, pour voir clair dans notre époque.Émile Zola (1840-1902)
Aussi, obtient-il, dans les œuvres où le lyrisme n'est pas la note dominante, des exécutions réellement parfaites.Georges Bizet (1838-1875) et Hugues Imbert (1842-1905)
Il possède un don de lyrisme qui, par le seul essor des strophes, s'empare de ce réalisme et l'enlève presque hors de la réalité.Auguste Angellier (1848-1911)
Ses « tranches de vie » sont de lourds poèmes d'un lyrisme fangeux et tumultueux, romantisme populaire, symbolisme démocratique, mais toujours pleins d'une idée, toujours gros d'une signification allégorique.Remy de Gourmont (1858-1915)
Je me tus, me rappelant soudain que les paysans ne voient pas la nature et que, par conséquent, mon lyrisme tombait dans le vide.Adolphe Retté (1863-1930)
L'alinéa seul, à défaut du rhythme, peut me fournir le lyrisme indispensable à ce couplet de la vie transcendante.Théodore de Banville (1823-1891)
Afficher toutRéduire
Vidéos Luciférien, par Alain Rey Luciférien, par Alain Rey

Pourquoi le mot préféré d'Alain Rey est-il le mot "luciférien(ne)" ? Un mot plus "lumineux" qu'il n'y paraît ! 

02/10/2020