Email catcher

exaltation

Définition

Définition de exaltation ​​​ nom féminin

littéraire Fait d'exalter (1), de célébrer. ➙ glorification.
Grande excitation de l'esprit. ➙ ardeur, enthousiasme, fièvre, ivresse. État d'exaltation.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot exaltation

Je désire aussi apprendre quelle force cette exaltation peut prêter à un faible bras.Louis Constant Wairy (1778-1845)
L'écriture témoigne d'une harmonie dans la personnalité avec toutefois un risque d'inflation et d'exaltation.Ouest-France, 28/05/2021
Cette mémoire de pierre, exaltation et célébration de l'héroïsme, fut là encore un échec.Ethnologie française, 2002, Élisabeth Gessat-Anstett (Cairn.info)
Dans ce cadre d'exaltation politique, la ferveur génère souvent des stéréotypes.Les Cahiers Sirice, 2016, Rafael Pedemonte (Cairn.info)
Cette propagande qui s'apparente à un procédé d'exaltation collective, et qui ne revendique qu'un rapport lointain avec l'information.Revue internationale et stratégique, 2010, Denis Sieffert (Cairn.info)
Cette première exaltation patriotique n'était pas très profonde et fut sans lendemain.Revue d'économie financière, 2017, Claude Diebolt (Cairn.info)
Il s'agit d'une maladie psychiatrique qui apparaît le plus souvent chez le jeune adulte voire l'adolescent et se caractérise notamment par la répétition d'épisodes d'exaltation et d'états dépressifs.Ça m'intéresse, 24/03/2020, « Bipolaires : vraie ou fausse épidémie ? »
De la tradition la plus pure à la modernité, il appelle toujours à la danse, à la transe, à l‘exaltation et à la sérénité.Ouest-France, 08/09/2021
Un air de déjà-vu pour certains et une exaltation pour les autres.Ouest-France, 09/02/2019
Mais une exaltation de tendresse la saisit quand elle nous vit seuls dans la pièce étroite.René Boylesve (1867-1926)
Celui-ci dépeint la vie d'un homme qui, face à un monde sombre et dangereux, fait preuve d'une grande force intérieure, remplie de rêves et d'exaltation.Ouest-France, 07/01/2020
L'âme slave dans ce qu'elle recèle de fougue, d'exaltation et de passion !Ouest-France, 30/07/2021
Avec tout ce que cela suppose d'interdit, de jalousie, de frustrations et d'exaltation.Ouest-France, Laurent BEAUVALLET, 13/04/2014
Malheureusement le prince ne savait pas qu'il y avait en moi autant de courage pour exécuter que d'exaltation pour concevoir.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Elle a lieu dans des rituels qui sont des moments extraordinaires d'exaltation de la vie morale.Questions de communication, 2017, Louis Quéré (Cairn.info)
Dans le débat d'aujourd'hui toutefois, nous avons nettement senti chez certains orateurs le début d'un dérapage vers une sorte d'exaltation antiaméricaine.Europarl
François comprit du premier coup d'œil la cause de cette exaltation, et il se mit à applaudir de ses larges mains.Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Tu le vois ému outre mesure à chaque mot qu'il nous dit : c'est l'effet de sa faiblesse et d'un reste d'exaltation nerveuse.George Sand (1804-1876)
L'accès maniaque en particulier est typique : il se manifeste par une grande exaltation, des idées de grandeur parfois délirantes, une agitation, de l'insomnie.Ça m'intéresse, 24/03/2020, « Bipolaires : vraie ou fausse épidémie ? »
Cette exaltation de la latinité serait diffusée sur la scène internationale.La pensée de midi, 2000, Eduardo González Calleja, Claude Bleton (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de EXALTATION s. f.

Elevation. Il est vieux au propre. On dit pourtant quelquefois, Ce bastiment, ce plancher ont trop ou trop peu d'exaltation.
 
EXALTATION, au figuré se dit de l'elevation d'une personne en quelque dignité ecclesiastique, & sur tout à la Papauté. Aprés l'exaltation de ce Pape au Pontificat, l'Eglise receut une nouvelle splendeur. On fait aussi des prieres pour l'exaltation de la Foy, de nostre Mere Sainte Eglise.
 
Exaltation Sainte Croix, est une Feste qui se celebre dans l'Eglise le 14. Septembre, en memoire de ce qu'Heraclius Empereur d'Orient rapporta la vraye croix de JESUS-CHRIST sur ses espaules au lieu du Calvaire, d'où elle avoit esté enlevée quatorze ans auparavant par Cosroes Roy de Perse, quand il prit Jerusalem du temps de Phocas. Elle fut renduë par un traité de paix fait avec Siroes fils de Cosroes. Cette Feste fut marquée par un grand miracle : car Heraclius ne pût sortir de Jerusalem tant qu'il porta la croix sur ses habits royaux chargés d'or & de pierreries ; mais il marcha facilement, dés qu'il eut pris un habit ordinaire.
 
EXALTATION, en termes d'Astrologie, est une certaine dignité qu'acquiert une Planete en certains degrez du Zodiaque, qui luy donne plus de vertu. Comme, le quinziéme degré de Cancer est l'exaltation de Jupiter, selon Albumazar, parce qu'il croit que c'estoit l'ascendant lors de la creation du monde. Celle du Soleil est au dix-neuviéme d'Aries ; celle de la Lune au troisiéme du Taureau, &c. Ptolomée en rend la raison en son premier Livre de Quadrip.
 
EXALTATION, en termes de Chymie, est une elevation & purification des metaux à un certain degré. C'est ainsi que se font les magisteres.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine