trésor

 

définitions

trésor ​​​ nom masculin

Ensemble de choses précieuses amassées et cachées. Découvrir un trésor. « L'Île au trésor » (roman de Stevenson). Trésor de guerre ; au figuré économies. —  Amasser un trésor. ➙ thésauriser.
Des trésors : grandes richesses concrètes, objets de grand prix. Les trésors artistiques des musées. —  Le trésor d'une église : l'ensemble de ses objets précieux, réunis.
Le Trésor (public) : ensemble des moyens financiers dont dispose un État. —  en France Service financier chargé d'encaisser les recettes fiscales et de payer les dépenses du budget de l'État. Des bons du Trésor.
au figuré
Un, des trésor(s) de : une abondance précieuse de (choses utiles, belles). Déployer des trésors de patience.
Titre d'ouvrages encyclopédiques, de dictionnaires. Le Trésor de la langue française, de Jean Nicot.
Mon trésor, terme d'affection.
 

synonymes

trésor nom masculin

richesse, argent, fortune, pactole, réserve, magot (familier), [du roi] cassette

chef-d'œuvre, merveille, richesse, [au pluriel] patrimoine, ressources

[familier] amour, ange, chéri

Trésor public

fisc

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle est d'abord la condition essentielle de la vertu, le prix dernier de la vie morale et son trésor.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il se prêtait au monde, et ne s'y donnait pas : son amour et son trésor étaient ailleurs.Jules Michelet (1798-1874)
D'après le même calcul le total du déficit du trésor public et de la liste civile sera de 11,500,000 fr.Albert Du Casse (1813-1893)
Si vous ne m'en croyez pas, je suis capable de vous faire conduire sur-le-champ dans l'aile de mon château qui contient le trésor pour le compter.Albert Vandal (1853-1910)
Tout ce que je sais, c'est que je n'ai jamais, pour ma part, espéré participer à ce trésor.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Tout le monde lui en voulait pour ses belles ordonnances qui fermaient le trésor aux courtisans.Jules Michelet (1798-1874)
Depuis la scène de nuit pendant laquelle la cousine donna son trésor au cousin, son cœur avait suivi le trésor.Honoré de Balzac (1799-1850)
En 1838, 39, 40 et 41, lorsque le monopole, s'il froissait le peuple, devait au moins, selon nos adversaires, favoriser le trésor, qu'est-il arrivé ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Une longue paix et la pauvreté du trésor avaient fait négliger toutes les institutions qui tiennent à la guerre.Paul Gaffarel (1843-1920)
Je ne dirai point qu'à la vue de ce trésor je ne fus point tenté.Jean-François Marmontel (1723-1799)
La princesse avait son trésor tout entier ; sa fille était sur ses genoux, faible de corps et d'esprit : une enfant, une pauvre enfant.Paul Féval (1816-1887)
Si je ne vous avais pas rencontrée dans ma vie, s'il m'était possible d'aimer une autre personne que vous, son amour eût été mon plus cher trésor...Eugène Sue (1804-1857)
On a dit qu'il ne fallait pas que les prêtres fussent salariés par le trésor public.Georges Jacques Danton (1759-1794)
Il mit dans ses mains ceux qu'on possédait au trésor public, et voulut qu'elle les portât ce jour-là.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Leur crédit n'étant plus soutenu par la sorte de réserve que constituait un tel trésor, ils se trouvèrent en face de créanciers plus exigeants et de prêteurs moins favorables.Maurice Leblanc (1864-1941)
Le déficit est entre le trésor public et la liste civile, et celui du trésor public, proprement dit, n'est que de six millions.Albert Du Casse (1813-1893)
Quel vide elle reconnut dans cette noire maison, et quel trésor elle trouva dans son âme !Honoré de Balzac (1799-1850)
Si elle juge ces travaux trop humbles, d'autre part n'est-elle pas la gardienne d'un trésor ?Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Regrettons, si nous le voulons, de n'en avoir qu'une faible partie ; mais ne réduisons pas encore notre richesse, en ne comprenant point assez tout ce que vaut ce trésor.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Cependant quelle que soit son économie, le petit trésor qu'elle garde pour son enfant diminue de jour en jour.Éléonore de Vaulabelle (1801-1859)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRESOR » s. m.

Richesses amassées & accumulées ensemble. Les tresors fameux de l'Antiquité sont ceux de Cresus, de Salomon, le tresor du Temple de Jerusalem, de Delphes ; aujourd'huy ceux de Lorette, de Venise. Le tresor de la Ste. Chapelle est precieux pour les reliques, celuy de St. Denis pour les pierreries. Il y a bien des affronteurs qui disent qu'ils sçavent l'art de descouvrir les tresors cachez.
 
TRESOR, se dit aussi du lieu où se gardent & amassent les revenus, les richesses d'un Roy, d'un Prince. Le Tresor Royal est aujourd'huy en France ce qu'on appelloit autrefois l'Espargne. Le Garde du Tresor Royal. Les Republiques ont aussi leur Tresor, un lieu où se prennent les fonds pour payer toutes les despenses de l'Estat. Le Domeine de la Couronne s'appelloit aussi autrefois Tresor. Alors les Baillifs & Senechaux étoient les Receveurs du Tresor, qui envoyoient les deniers au Receveur General, qu'on nommoit Clerc du Tresor ; & celuy qui gardoit les deniers, le Changeur du Tresor. Pasquier.
 
TRESOR, se dit aussi du bien qu'amassent & reservent les particuliers. Les avares taschent d'accumuler tresors sur tresors : là où est leur tresor, là est leur coeur. Cette pauvre femme a été obligée de toucher à son petit tresor.
 
TRESOR, se dit poëtiquement de l'or, & de tout ce qui brille. Ainsi Malherbe a dit, les tresors du Pactole, en parlant de quelque pompe & magnificence.
 
TRESOR, se dit aussi du lieu ou se gardent les titres & papiers d'une grande Maison, d'une Communauté. L'Inventaire du Tresor des Chartres du Roy contient VIII. Volumes in folio. Le Tresor des Chartres a commencé d'être dressé sous Philippe Auguste. L'ancienne Noblesse ne se prouve que par les Chartres tirées du Tresor des anciennes Abbayes.
 
TRESOR, se dit figurément en choses morales & spirituelles. Les tresors de la grace sont infinis. L'Eglise tire de ses tresors les Jubilez & les indulgences. Un valet fidele est un tresor. Il a une femme parfaitement belle & vertueuse, c'est un tresor.
 
TRESOR, s'est aussi employé en plusieurs titres de livres, pour signifier un recueil, un amas de plusieurs choses. Le Tresor Politique, le Tresor Poëtique, le Tresor des langues Françoise, Italienne, & Espagnole, de Cesar & Antoine Oudin.
 
TRESOR, en termes de l'Escriture, se prend en bonne & en mauvaise part, & signifie seulement un amas de plusieurs choses. Un tresor d'iniquité. Dieu tire les vents de ses tresors.
 
Au Palais on appelle la Chambre du Tresor, une Jurisdiction où on juge en premiere instance les affaires du Domeine du Roy, où se reçoivent les cautions des Officiers comptables, &c. Ce fut le Roy François I. qui établit cette Chambre, dont neantmoins la jurisdiction ne s'étend que dans la Vicomté de Paris, & en trois ou quatre Presidiaux voisins.
 
Il y a aussi à la Chambre des Comptes une Chambre du Tresor, ou un Bureau des Auditeurs, à qui on distribuë les comptes de l'Espargne, & de la Maison du Roy, & tous ceux qui regardent le Domeine.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020