malappris

définitions

malappris ​​​ , malapprise ​​​ nom et adjectif

vieilli (rare au féminin) Personne sans éducation. ➙ malotru, malpoli. Espèce de malappris ! —  adjectif Des enfants malappris.

synonymes

malappris, malapprise adjectif

grossier, impoli, malhonnête (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les auditeurs des derniers rangs n'étaient pas les seuls à témoigner ainsi leur mauvaise humeur, mais les applaudissements du public comme il faut couvrirent la voix de ces malappris.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Dites à ce malappris qu'il se souvienne de mes paroles !Comtesse de Ségur (1799-1874)
Pickmann et sa femme, j'en avais la certitude, étaient des malappris.Arnould Galopin (1863-1934)
Ces gens-là ne sont pas seulement des malappris... ce sont...Arnould Galopin (1863-1934)
Je le déshérite de ma sympathie, je lui retire mon souvenir, et je tiens pour épiciers et malappris tous les voyageurs qui s'y rendront par un beau temps.George Sand (1804-1876)
Y a-t-il, n'importe où, n'importe qui, assez malappris pour me regarder de travers ?George Sand (1804-1876)
Du reste, loin de faire chorus avec ce malappris, les assistants s'empressèrent de lui imposer le silence.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Ici, point de ces promiscuités fâcheuses avec des surveillants d'éducation précaire... on n'est jamais obligé de se colleter avec des malappris...Arnould Galopin (1863-1934)
La primeur de ce précieux aliment devait tomber en partage aux palais malappris de deux ignobles valets !Paul Féval (1816-1887)
Il écumait de rage et jurait comme un porte-faix malappris.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Ô rustre mal né et malappris, que vous êtes ingrat !Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Ainsi, j'avais risqué le plus audacieux des cambriolages pour enrichir un individu cynique et malappris qui, malgré la particule accolée à son nom, n'avait rien d'un gentleman !Arnould Galopin (1863-1934)
Soyons emportés, violents, malappris, disons-nous des injures, cassons les glaces et les pendules, je le veux bien : ce sera absurde, mais cela ne prouvera point que nous nous haïssons.George Sand (1804-1876)
Quant aux étrivières, on les applique aux petits garçons malappris tels que vous.Michel Zévaco (1860-1918)
Vous pouvez l'imiter sans négliger vos intérêts et sans encourir le ridicule ; ce n'est ni un niais ni un malappris.Hippolyte Taine (1828-1893)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Retrouvez ici les mots récemment inclus à notre dictionnaire gratuit Dico en ligne Le Robert - et notamment, les mots de la crise sanitaire du coronavirus. 

10/06/2020