malappris

 

définitions

malappris ​​​ , malapprise ​​​ nom et adjectif

vieilli (rare au féminin) Personne sans éducation. ➙ malotru, malpoli. Espèce de malappris ! —  adjectif Des enfants malappris.
 

synonymes

malappris, malapprise adjectif

grossier, impoli, malhonnête (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les auditeurs des derniers rangs n'étaient pas les seuls à témoigner ainsi leur mauvaise humeur, mais les applaudissements du public comme il faut couvrirent la voix de ces malappris.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Dites à ce malappris qu'il se souvienne de mes paroles !Comtesse de Ségur (1799-1874)
Pickmann et sa femme, j'en avais la certitude, étaient des malappris.Arnould Galopin (1863-1934)
Ces gens-là ne sont pas seulement des malappris... ce sont...Arnould Galopin (1863-1934)
Je le déshérite de ma sympathie, je lui retire mon souvenir, et je tiens pour épiciers et malappris tous les voyageurs qui s'y rendront par un beau temps.George Sand (1804-1876)
Y a-t-il, n'importe où, n'importe qui, assez malappris pour me regarder de travers ?George Sand (1804-1876)
Du reste, loin de faire chorus avec ce malappris, les assistants s'empressèrent de lui imposer le silence.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Ici, point de ces promiscuités fâcheuses avec des surveillants d'éducation précaire... on n'est jamais obligé de se colleter avec des malappris...Arnould Galopin (1863-1934)
La primeur de ce précieux aliment devait tomber en partage aux palais malappris de deux ignobles valets !Paul Féval (1816-1887)
Il écumait de rage et jurait comme un porte-faix malappris.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Ô rustre mal né et malappris, que vous êtes ingrat !Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Ainsi, j'avais risqué le plus audacieux des cambriolages pour enrichir un individu cynique et malappris qui, malgré la particule accolée à son nom, n'avait rien d'un gentleman !Arnould Galopin (1863-1934)
Soyons emportés, violents, malappris, disons-nous des injures, cassons les glaces et les pendules, je le veux bien : ce sera absurde, mais cela ne prouvera point que nous nous haïssons.George Sand (1804-1876)
Quant aux étrivières, on les applique aux petits garçons malappris tels que vous.Michel Zévaco (1860-1918)
Vous pouvez l'imiter sans négliger vos intérêts et sans encourir le ridicule ; ce n'est ni un niais ni un malappris.Hippolyte Taine (1828-1893)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020