mater

 

définitions

mater ​​​ verbe transitif

aux échecs Mettre le roi adverse en position de mat.
Rendre définitivement docile (un être, une collectivité). ➙ dompter, dresser.
Réprimer ; abattre (qqch.). Mater une révolte. —  Mater ses passions, les maîtriser.

mater ​​​ verbe transitif

Rendre mat. ➙ dépolir.
Comprimer, refouler (un métal) pour rendre un joint étanche.

mater ​​​ verbe transitif

familier Regarder. Il aime bien mater les filles. Mate un peu ! ➙ reluquer, viser.
Surveiller (➙ maton).

mater ​​​ nom féminin

familier (enfants) Mère.

mâter ​​​ verbe transitif

Marine Pourvoir de mâts (un navire).
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je mate

tu mates

il mate / elle mate

nous matons

vous matez

ils matent / elles matent

imparfait

je matais

tu matais

il matait / elle matait

nous mations

vous matiez

ils mataient / elles mataient

passé simple

je matai

tu matas

il mata / elle mata

nous matâmes

vous matâtes

ils matèrent / elles matèrent

futur simple

je materai

tu materas

il matera / elle matera

nous materons

vous materez

ils materont / elles materont

actif

indicatif

présent

je mate

tu mates

il mate / elle mate

nous matons

vous matez

ils matent / elles matent

imparfait

je matais

tu matais

il matait / elle matait

nous mations

vous matiez

ils mataient / elles mataient

passé simple

je matai

tu matas

il mata / elle mata

nous matâmes

vous matâtes

ils matèrent / elles matèrent

futur simple

je materai

tu materas

il matera / elle matera

nous materons

vous materez

ils materont / elles materont

actif

indicatif

présent

je mate

tu mates

il mate / elle mate

nous matons

vous matez

ils matent / elles matent

imparfait

je matais

tu matais

il matait / elle matait

nous mations

vous matiez

ils mataient / elles mataient

passé simple

je matai

tu matas

il mata / elle mata

nous matâmes

vous matâtes

ils matèrent / elles matèrent

futur simple

je materai

tu materas

il matera / elle matera

nous materons

vous materez

ils materont / elles materont

actif

indicatif

présent

je mâte

tu mâtes

il mâte / elle mâte

nous mâtons

vous mâtez

ils mâtent / elles mâtent

imparfait

je mâtais

tu mâtais

il mâtait / elle mâtait

nous mâtions

vous mâtiez

ils mâtaient / elles mâtaient

passé simple

je mâtai

tu mâtas

il mâta / elle mâta

nous mâtâmes

vous mâtâtes

ils mâtèrent / elles mâtèrent

futur simple

je mâterai

tu mâteras

il mâtera / elle mâtera

nous mâterons

vous mâterez

ils mâteront / elles mâteront

 

synonymes

mater verbe transitif

dompter, dresser, soumettre, serrer la vis à (familier), visser (familier)

réprimer, abattre, étouffer, juguler, terrasser, vaincre

[littéraire] mortifier, humilier, macérer

mater verbe transitif

dépolir

matir

mater verbe transitif

[familier] regarder

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « mater »

Le seul moyen de mater un nouveau privilége, c'est de montrer qu'il compromet un privilége ancien.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Si elle devenait acariâtre ou récalcitrante, on pourrait la mater par son hérésie.George Sand (1804-1876)
Vous ne savez pas à quels diables déchaînés j'ai affaire, je ne puis les mater qu'à force de sévérité...André Theuriet (1833-1907)
Il était appris pour être insolent ; je saurai le mater.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
J'ai été du côté où l'on avait arrimé le fameux clipper, dans le dernier bassin, afin de le mater et de le gréer.Eugène Delacroix (1798-1863)
Rien ne put endiguer la houle, mater et repousser le courant.Albert Cim (1845-1924)
L'alma mater a été pour moi une injusta noverca, et cette vieille folle ne m'a donné mon degré de master artium que parce qu'elle n'a pu l'éviter.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Et puis nous avons des allures trop indépendantes, à ce qu'il paraît, et il nous faut des maris qui sachent nous mater.Pierre Loti (1850-1923)
Je lui dis que c'était sa faute, et que je gageais bien de mater le rebelle.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Il faut mater les agitateurs de profession et les empêcher de relever la tête.Marcel Proust (1871-1922)
Il me fallut lutter à tout instant, vaincre l'indifférence générale et mater mes adversaires.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Emporte ça, voyons, emporte vite ; j'aime mieux être toute seule que de voir des figures de mater dolorosa.Émile Souvestre (1806-1854)
Cette imposante démonstration avait pour objet de mater une révolte qui avait éclaté dans le poulailler.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je ne doute pas qu'elles ne servent de prétexte au blâme, juste punition de mon impiété filiale envers une alma mater aussi excellente.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Quelques heures plus tard, des moulazeimie du calife vinrent et doublèrent mes fers, « pour me mater ».Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Ne mater suam, disaient autrefois les jeunes filles à leurs mères.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Jules et sa mère n'ont pas eu le temps de mater leur angoisse.Hector Bernier (1886-1947)
Incapable de mater son inquiétude, il est revenu, presqu'aussitôt, la démarche assourdie, se dérobant, sournois, presque rampant, la haine à l'affût.Hector Bernier (1886-1947)
Cela gaspille leur jeunesse, mais conserve une suffisante actualité aux grands lamas de l'alma mater !André Beaunier (1869-1925)
J'espérais ainsi mater ces méchants drôles, et, pour la moindre incartade, je foudroyais toute l'étude de pensums et de retenues...Alphonse Daudet (1840-1897)
Afficher toutRéduire

Exemples de « mâter »

Mais, à leur sommet, de longues grues à mâter les vaisseaux se dressèrent ; et il en descendit de ces pinces énormes qui se terminaient par deux demi-cercles dentelés à l'intérieur.Gustave Flaubert (1821-1880)
Mais les exaltés veulent le mâter, le livrer peut-être.George Sand (1804-1876)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AMATIR » v. act.

Terme d'Orfevre. C'est, Rendre mat, laisser l'or ou l'argent sans le polir ou le brunir. Amatir se dit proprement de l'or : à l'égard de l'argent, on dit plus souvent blanchir.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020