Email catcher

méconnaître

Définition

Définition de méconnaître ​​​ verbe transitif

littéraire Ne pas reconnaître (une chose) pour ce qu'elle est, refuser d'en tenir compte. ➙ ignorer, négliger. Méconnaître les lois.
Ne pas apprécier (qqn ou qqch.) à sa juste valeur. ➙ méjuger, mésestimer.
var. ro méconnaitre ​​​ .

Conjugaison

Conjugaison du verbe méconnaitre

actif

indicatif
présent

je méconnais

tu méconnais

il méconnait / elle méconnait

nous méconnaissons

vous méconnaissez

ils méconnaissent / elles méconnaissent

imparfait

je méconnaissais

tu méconnaissais

il méconnaissait / elle méconnaissait

nous méconnaissions

vous méconnaissiez

ils méconnaissaient / elles méconnaissaient

passé simple

je méconnus

tu méconnus

il méconnut / elle méconnut

nous méconnûmes

vous méconnûtes

ils méconnurent / elles méconnurent

futur simple

je méconnaitrai

tu méconnaitras

il méconnaitra / elle méconnaitra

nous méconnaitrons

vous méconnaitrez

ils méconnaitront / elles méconnaitront

Conjugaison du verbe méconnaître

actif

indicatif
présent

je méconnais

tu méconnais

il méconnaît / elle méconnaît

nous méconnaissons

vous méconnaissez

ils méconnaissent / elles méconnaissent

imparfait

je méconnaissais

tu méconnaissais

il méconnaissait / elle méconnaissait

nous méconnaissions

vous méconnaissiez

ils méconnaissaient / elles méconnaissaient

passé simple

je méconnus

tu méconnus

il méconnut / elle méconnut

nous méconnûmes

vous méconnûtes

ils méconnurent / elles méconnurent

futur simple

je méconnaîtrai

tu méconnaîtras

il méconnaîtra / elle méconnaîtra

nous méconnaîtrons

vous méconnaîtrez

ils méconnaîtront / elles méconnaîtront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot méconnaître

C'est ce qu'il est impossible de méconnaître après un examen impartial.Hector Berlioz (1803-1869)
S'il eût été marqué comme le mien, la trace ne serait pas encore possible à méconnaître.George Sand (1804-1876)
Car elle était prisonnière, elle ne pouvait le méconnaître, sentant autour d'elle, même quand on semblait le plus l'oublier, une active et incessante surveillance.Émile Gaboriau (1832-1873)
Elle a le tort de méconnaître, par narcissisme patriotique, l'ampleur internationale de l'invention.Medium, 2018, Monique Sicard (Cairn.info)
Ce serait méconnaître l'empire des faits, les nécessités de la situation.François Guizot (1787-1874)
Il est vrai qu'il ressemblait tous les jours davantage à son portrait, et qu'il n'eût pas été possible de le méconnaître.Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Ceci soit dit sans méconnaître le pouvoir des influences morales sur les prédispositions des masses, en temps d'épidémie.Charles Anglada (1806-?)
En effet, considérer le vin comme une autre boisson industrielle est méconnaître la spécificité de cette production.Europarl
Ce point de vue optimiste ne doit pas méconnaître les forces qui cherchent à réifier la vie psychique, à la quantifier.Le Carnet PSY, 2014 (Cairn.info)
Mais l'accusation fût-elle fondée, encore vaudrait-il mieux être panthéiste que de méconnaître une chose évidente.Charles Secrétan (1815-1895)
Vraiment quelquefois je ne sais comment j'ai pu méconnaître tant de précieuses qualités....Eugène Sue (1804-1857)
L'on ne pourrait méconnaître les leçons de l'être bon et tendre qui avait cherché sa voie dans l'amour et le sacrifice.Berthe de Buxy (1863-1921)
Son goût très-exercé ne pouvait méconnaître l'œuvre d'une main puissante.Octave Feuillet (1821-1890)
Cependant, nous ne devons pas méconnaître la principale difficulté qui, en l'occurrence, se présente à nous, à savoir le problème de la base juridique.Europarl
Aucun fonctionnaire n'oserait alors méconnaître l'autorité qui lui écrirait, quelle que fût la direction dans laquelle on voudrait le faire agir.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Au moins serait-il juste de ne pas méconnaître qu'il a tiré un magnifique parti des ressources techniques auxquelles il s'était volontairement limité.Arvède Barine (1840-1908)
On pourrait le penser, mais poser cette question revient à méconnaître la culture de certaines grandes organisations.Capital, 28/12/2017, « Et si on respectait les gentils dans l'entreprise ? »
Prétendre le contraire est méconnaître la réalité, cela n'abuse personne.Europarl
Toutefois, on ne saurait méconnaître l'influence préalable du polythéisme dans le premier essor de la morale domestique.Auguste Comte (1798-1857)
D'abord, dans la catégorie 1, il faut effectivement que la gestion des crédits agricoles soit plus rigoureuse, sans méconnaître le principe de suffisance.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MESCONNOISTRE verb. act.

Ne connoistre pas une personne. L'âge, les longs voyages, changent si fort les personnes, qu'il est aisé de les mesconnoistre, quand on les retrouve. Le Verbe s'est incarné pour le salut du monde, & il l'a mesconnu.
 
MESCONNOISTRE, se dit aussi d'un aveuglement volontaire qui vient d'orgueil, ou d'ingratitude, & qui empêche qu'on ne veille reconnoistre ceux qui ont esté autrefois nos égaux en fortune, ou qui nous ont fait du bien. Les vilains qui ont fait fortune mesconnoissent aisément leurs parens. La chose la plus malhonneste, c'est de mesconnoistre les bienfaits.
 
On dit en ce sens, qu'un homme se mesconnoist, lors qu'estant eslevé de bas lieu, à une haute fortune, il ne se souvient plus de sa naissance, qu'il va de pair avec les Grands, & qu'il mesprise les petits.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Tirer les marrons du feu Tirer les marrons du feu

Nous autres braves gens utilisons parfois cette expression à mauvais escient. 

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 03/01/2023