Email catcher

mégère

Définition

Définition de mégère ​​​ nom féminin

Femme méchante et criarde. ➙ chipie, furie. « La Mégère apprivoisée » (titre français d'une pièce de Shakespeare).

Synonymes

Synonymes de mégère nom féminin

dragon, furie, harpie, (vieille) sorcière, virago, poison (familier), gribiche (familier, Suisse, Québec)

Exemples

Phrases avec le mot mégère

Une patiente habituelle, une mégère sans gêne, va se faire un malin plaisir à semer la pagaille auprès des autres patients dans le but de passer la première.Ouest-France, 08/04/2018
Autrement dit le dingo, la mégère, le crooner et le maladroit.Ouest-France, 07/03/2017
Le taudis s'emplit de fumée et de flammes ; les six mégères secouaient leurs brandons.Paul Féval (1816-1887)
D'autant plus que la mégère qui regarde, hein, elle est pas sympathique du tout.Revue de psycholigie clinique et projective, 2002, Benoît Verdon (Cairn.info)
Dans ce cas, couverte du bonnet phrygien, elle se fait mégère détestable véhiculant l'ensemble des haines et rancœurs d'une droite extrémiste.Revue historique, 2002 (Cairn.info)
La voix de la personne qui décroche n'a rien de celle d'une mégère.Dialogue, 2004, Pascal Hachet (Cairn.info)
La mégère, du topos littéraire au débat de société (1540-1630).Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, 2019 (Cairn.info)
C'est sans compter sur la venue d'un couple d'amis et de la mégère de l'immeuble.Ouest-France, 14/11/2017
Elle ouvrait sur ce que la mégère de la cuisine appelait le conservatoire.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il a l'idée de lui faire jouer des rôles de mégère puis des scènes de son enfance.Imaginaire & Inconscient, 2013, Alain Paulay (Cairn.info)
Gwynplaine, vois donc cette mégère qui grince là-bas.Victor Hugo (1802-1885)
Elle était jolie et avenante et ne savait comment chasser ces mégères.Revue d'histoire de la Shoah, 2004, Madeleine Steinberg (Cairn.info)
Les lecteurs pressés en restent à la caricature d'une mégère ridiculisée.Commentaire, 2003, Jacques Roussillat (Cairn.info)
Une fois de plus, une fois de trop : d'un coup de maillet, le timide assureur fermait à jamais le clapet de la mégère.Vacarme, 2015, Emmanuel Burdeau (Cairn.info)
Cette mégère prenait soin de ses intérêts, et poussait son mari au travail nuit et jour afin qu'il lui laissât le plus d'écus possible.Albert Durer (1471-1528), traduction Charles Narrey (1825-1892)
Nous lui baillions dos songeant à ses manières de mégère ou de sorcière.Présence Africaine, 2015, Ernest Pépin (Cairn.info)
Je ris et je laissai aller ma mégère masculine, qui, riant elle-même, avait l'air d'une chauve-souris contrariée.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Charaintru comprit et, pour lever les scrupules de la mégère, il lui glissa vingt francs dans la main.Oscar Méténier (1859-1913)
L'accueil critique fut loin d'être chaleureux et les caricaturistes se déchaînèrent contre celle où ils ne voyaient qu'une mégère vulgaire.Études anglaises, 2008 (Cairn.info)
Les tribunaux ont trop souvent à s'occuper d'horribles mégères qui, non contentes de persécuter leur mari, martyrisent leurs enfants.Charles Turgeon (1855-1934)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine