Email catcher

poison

Définition

Définition de poison ​​​ nom

Substance capable d'incommoder fortement ou de tuer. Un poison mortel. Les effets des poisons. ➙ empoisonnement, intoxication. Remède contre les poisons. ➙ antidote, contrepoison. Habituer au poison. ➙ mithridatiser. Tuer qqn par le poison. ➙ empoisonner.
littéraire Ce qui est pernicieux, dangereux. Le poison de la calomnie. ➙ venin.
nom familier Un, une poison : personne acariâtre ou insupportable.

Synonymes

Synonymes de poison

nom masculin

toxique, venin, bouillon d'onze heures (familier)

nom

importun, empoisonneur, enquiquineur (familier)

démon, gale, peste, rossard, teigne, vipère, carne (familier), chameau (familier), plaie (familier), vache (familier), choléra (vieilli), rosse (vieilli), [femme seulement] chipie (familier), virago, gribiche (Suisse, Canada), garce (familier), harpie (familier), mégère (familier)

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot poison

Comme pour tout poison, la question essentielle est celle de la dose.Ouest-France, 27/12/2018
C'est un poison pour les habitants réduits à traverser des haies de dealers enivrés de leur puissance pour rentrer chez eux.Ouest-France, Thomas HENG, 17/02/2020
Dans le cas inverse, la réaction de rejet peut être aussi violente que face à un poison.Ça m'intéresse, 01/11/2018, « Les insectes sont-ils bons à manger ? »
Elle met à part une catégorie spéciale de poisons amalgamant matériel et immatériel, res et verba.Le Moyen Age, 2003, Franck Collard (Cairn.info)
Alors, comment libérer ton espace professionnel et le système limbique de tes collaborateurs du poison toxique qu'ils sécrètent ?Capital, 28/12/2015, « Conflits en entreprise : l'art et la manière de les… »
En 2021, une étude similaire avait révélé que le poison servant à éradiquer les rats était souvent retrouvé dans l'organisme des pygargues examinés.Géo, 21/01/2022, « Les pygargues empoisonnés à cause des munitions des chasseurs »
On y trouve ainsi, à l'état de traces, de véritables poisons, comme l'arsenic ou le cyanure.Ça m'intéresse, 29/06/2018, « Qu’y a-t-il dans une cigarette ? »
D'éviter, contrairement aux grandes crises précédentes, le poison fatal du protectionnisme.Ouest-France, Paul Burel, 10/11/2010
L'international rennais a été un véritable poison mais son activité débordante n'a pas été récompensée.Ouest-France, Aymeric VIGIER, 02/05/2021
Ce qui n'est pas utilisé s'apparente à des poisons pour le corps humain, et c'est pour cela qu'il a besoin de les évacuer.Capital, 28/06/2020, « 8 choses que le corps rejette et pourquoi il a… »
Puis de distiller, de la chaussure, nombre de petits ballons comme des poisons pour la défense galloise.Ouest-France, Chloé LEBOUCHARD, 22/02/2020
Ce type de diagnostic conduit au cœur du questionnement nietzschéen, là où la vérité vire au poison.Revue française de psychanalyse, 2015, Laurent Cherlonneix (Cairn.info)
C'est un poison, elles se prennent en permanence dans la quille.Ouest-France, Fabien DELAHAYE, 21/05/2021
Dissimulé dans des tisanes, des plats, des bonbons, l'arsenic donne au poison des allures inquiétantes.Sociétés & Représentations, 2011, Lydie Bodiou, Frédéric Chauvaud, Myriam Soria (Cairn.info)
Cette conception rappelle, en la soulignant, l'importance essentielle de la question du dosage dans la manipulation des poisons.Ethnologie française, 2004, Corinne Boujot (Cairn.info)
En revanche, la pub ne précise pas que c'est un poison mortel.Ça m'intéresse, 22/08/2019, « Des cosmétiques à l'arsenic ! »
Dans l'approche étiologique des maladies, il est tantôt le poison, tantôt le remède.Revue historique, 2006 (Cairn.info)
Enfin, je voudrais souligner que l'excès crée le poison.Europarl
De sorte que l'amour du père qui était un remède à la culpabilité est devenu un poison perpétuel.La clinique lacanienne, 2015, Gérard Pommier (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de POISON s. m.

Ce qui a une si mauvaise qualité, qu'elle nuit au corps, ce qui le tuë. Le poison est opposé à l'aliment, parce que l'un sert à conserver la vie, & l'autre à la détruire. Le poison entre dans le corps par la respiration, ou transpiration de l'air pestilent, ou par une playe ou morsure, & enfin par la bouche, en beuvant & mangeant des choses nuisibles. Le venin se dit des mauvaises qualités des animaux ; le poison de celles des vegetaux & des mineraux. Voicy les principaux poisons dont il faut avoir soin de se garentir : le jus du concombre sauvage dit elaterium, de la mandragore, du meconium, ou opium, ou l'opocarpaton, & le pavot cornu, les racines de carline, d'hermodactyles, d'aconit, de l'ellebore, de l'agaric noir, de l'if, du solanum, de l'ache de Sardaigne, ou grenouillette, du toxicum, de la ruë sauvage, les champignons, le sang de taureau frais tué, le miel d'Heraclée, le plastre, la ceruse, la litharge, le plomb & le vif-argent, l'arsenic, le verd-de-gris, le reagal, la lescive de savon, que les Italiens appellent la maestra, l'eau forte, &c. Matthiole adjouste que l'eau fraische, ou le vin pur, ou le vin cuit, au sortir du bain, ou aprés qu'on a couru, sont des poisons ; que la chair & le poisson rostis laissez quelque temps en lieux humides, ou étouffez, sont des poisons, si on les mange aprés être refroidis ; que les bestes qui meurent d'elles-mêmes, ou qui sont morduës des serpens ou de bestes enragées, sont aussi des poisons ; que les purgatifs vehements, comme l'euphorbe, le turbit, la scamonée, la coloquinte, la coulevrée, tous les tithymales, l'espurge, la palma Christi, le bois gentil, sont des poisons, si on n'en use avec grande precaution. Le sang menstrual, le fiel de leopard, de vipere, du chien de mer, la cervelle du chat, le bout de la queuë d'un cerf, sont tous poisons. Les fiels de vipere & de chien de mer tuent tout soudain, quelque peu qu'on en prenne. Les Chymistes font des poisons artificiels avec des sels & du mercure, qu'ils appellent du sublimé. Tous les corps qui ont des qualités trop chaudes, ou trop froides, subtiles & corrosives, sont des poisons. Ce mot vient du Latin potio, comme empoisonner vient de impotionare. Il a été autrefois pris en bonne part. Menage.
 
POISON, se dit aussi de tout ce qui est corrompu & puant. Quand on vuide quelque cloaque, on s'escrie, Quel poison, quelle puanteur. Si on mange de la viande corrompuë, on dit, Fi, voilà du poison. Les goinfres le disent aussi hyperboliquement d'un ragoust mal assaisonné. C'est du poison, on nous veut empoisonner.
 
POISON, se dit figurément en choses spirituelles & morales. L'heresie, les mauvaises doctrines sont des poisons de l'ame. On avale un subtil poison dans la compagnie des meschants. Un amoureux dit qu'il a pris un subtil poison dans les yeux de sa maistresse, que c'est un doux poison qui le fait mourir. Il y a des philtres amoureux qui sont des poisons.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine