métamorphose

 

définitions

métamorphose ​​​ nom féminin

Changement de forme, de nature ou de structure telle que l'objet, la chose n'est plus reconnaissable. La métamorphose d'un homme en animal.
Changement brusque survenant dans l'organisme (de batraciens, d'insectes), dans son développement. Stades de la métamorphose des insectes (larve, insecte adulte).
Changement complet (d'une personne, d'une chose) dans son état, ses caractères. ➙ transformation.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous voyons tous les jours des transformations de mouvements ; mais ici il s'agirait d'une métamorphose du mouvement en quelque chose qui n'est plus mouvement.Joseph Delboeuf (1831-1896)
Dès que le feu eut commencé à consumer la toile, il se fit une horrible métamorphose.George Sand (1804-1876)
La suppression de la douane entraîne une métamorphose profonde du régime économique et – qui sait ?Michel Corday (1869-1937)
Nous trouvons un sommeil analogue, long et prolongé, dans l'état larvaire des insectes qui traversent une métamorphose complète (papillons, mouches, cafards, abeilles, etc.).Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
Ce système implique la suppression de programmes s’ils ne sont plus rentables et la création de programmes qui soient plus pertinents dans un contexte mondial en métamorphose.Europarl
Lui, déjà vieux à vingt-trois ans, il avait subi la métamorphose contraire ; il était devenu femme jusqu'au bout des ongles.Jules Michelet (1798-1874)
Mais, depuis quelques lunes, depuis qu'elle a rencontré le trappeur blanc, ses idées ont subi une métamorphose.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Telle, toutes proportions gardées, se présente devant l'expédition française la glace, dont la métamorphose devient de plus en plus rapide et complète.Louis Boussenard (1847-1910)
Qui sait quelle métamorphose n'attend pas encore cet écrivain que les années transfigurent au lieu de le pétrifier ?Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Mais en ce moment, alors qu'il proférait ces menaces, il semblait qu'il s'opérât sur ses traits une métamorphose subite : le teint se faisait livide, les yeux brillants, la lèvre contractée.Jules Lermina (1839-1915)
Seulement, il avait, lui aussi, opéré une métamorphose, en s'affublant des haillons d'un pillawer, sorte de chiffonnier breton.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Paul trouva la métamorphose fort de son goût et se mit bientôt au niveau de son rôle.Louis Reybaud (1799-1879)
On cherchera en vain ; on ne pourra trouver aucune autre puissance qui ait pu opérer cette étrange métamorphose.Jules Michelet (1798-1874)
C'était toujours ici que se produisait ma métamorphose, et voilà pourquoi je revenais toujours ici attendre le renouvellement de mon corps.Henry d'Arbois de Jubainville (1827-1910)
La récente métamorphose de ses traits fut aussi remarquée, et elle ne parut point à son avantage.Oscar Méténier (1859-1913)
Avec quelle satisfaction de n'être pas tout à fait ignorant sur les secrets de son double organisme, et quelle avidité d'en savoir davantage, je le contemplais dans sa métamorphose durable !Comte de Lautréamont (1846-1870)
Au reste, je vous promets que si vous vous lassez de cette métamorphose, je ne vous abandonnerai point, et je vous rendrai votre première figure.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
J'insiste seulement sur ce point que le véritable motif du paragraphe a été de faire passer plus facilement cette métamorphose de la rétribution mensuelle en contribution publique.François Guizot (1787-1874)
Quelle belle occupation pour le printemps de ma vie, sortie de la soie des cocons où je fis en secret ma métamorphose !Remy de Gourmont (1858-1915)
Si la princesse n'avait pas été absorbée par les préparatifs de son mariage, elle eût certainement remarqué cette métamorphose si rapide et si importante ; mais elle n'y songeait guère.Henry Gréville (1842-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « METAMORPHOSE » subst. fem.

Transformation d'une personne, son changement en une autre forme. Les Payens attribuoient à leurs faux Dieux les metamorphoses pour de grands miracles. Ovide a fait un fameux recueil, des Metamorphoses en 15. livres. Quand on veut parler du Paganisme, on dit au temps de la Metamorphose. Un Pere Jesuïte a fait aussi des metamorphoses sacrées, comme celle de la femme de Lot en statuë de sel, Nabuchodonoser en beuf, &c.
 
METAMORPHOSE, se dit aussi au figuré du changement de moeurs ; d'habits, de condition. Cet homme estoit fort libertin, & il est devenu fort devot, voilà une estrange metamorphose. Ce Traittant est venu avec des sabots chaussez, & il a maintenant un grand équipage, voilà une grande metamorphose. Vous verrez avec le temps bien d'autres metomorphoses, pour dire, des changements.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020