Email catcher

moucher

définitions

moucher ​​​ verbe transitif

Débarrasser (le nez) de ses mucosités en soufflant par les narines. Mouche ton nez !
Rejeter par le nez. Moucher du sang (→ saigner du nez).
Se moucher verbe pronominal Moucher son nez.
Couper la mèche de (une chandelle, une lampe), pour éteindre. Moucher la chandelle (avec des mouchettes ​​​ nom féminin pluriel).
Réprimander (qqn) durement. Elle s'est fait moucher.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je mouche

tu mouches

il mouche / elle mouche

nous mouchons

vous mouchez

ils mouchent / elles mouchent

imparfait

je mouchais

tu mouchais

il mouchait / elle mouchait

nous mouchions

vous mouchiez

ils mouchaient / elles mouchaient

passé simple

je mouchai

tu mouchas

il moucha / elle moucha

nous mouchâmes

vous mouchâtes

ils mouchèrent / elles mouchèrent

futur simple

je moucherai

tu moucheras

il mouchera / elle mouchera

nous moucherons

vous moucherez

ils moucheront / elles moucheront

synonymes

moucher verbe transitif

[familier] remettre à sa place, dire son fait à, rabattre le caquet à (familier), rembarrer (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce sont les symptômes de la parole comme se gratter, se moucher, éternuer, tousser qui peuvent apparaître dans les didascalies de beaucoup de mes pièces.Communications, 2008, Philippe Minyana (Cairn.info)
À certains moments de la soirée, des employés spéciaux venaient moucher celles-ci sur la scène, à la grande joie des spectateurs.Annales historiques de l'électricité, 2009, André Finot (Cairn.info)
Votre voisin de bureau tousse péniblement toutes les quinze minutes, un autre enlève son masque pour se moucher.Ouest-France, 30/09/2021
En revanche, le geste de se moucher dans un mouchoir lui reste inconnu.Revue historique, 2007 (Cairn.info)
Il est incapable de se moucher et il est impossible de lui mettre des suppositoires.La psychiatrie de lenfant, 2007, Ferruccio Bianchi (Cairn.info)
Une jeune femme n'arrête pas de tousser, éternuer et se moucher.Ouest-France, 29/03/2021
Restaurer ces références narcissiques implique le corps, ses humeurs, et ses bruits, se moucher, se toucher.Revue française de psychanalyse, 2017, Jean-Louis Baldacci (Cairn.info)
Mais au moment où nous franchissons la passe, quelques personnes commencent à se moucher, ce qui en mer comme au théâtre est un signe d'émotion.Henry Murger (1822-1861)
Ils doivent se raffiner, contrôler leur manière de manger, de se moucher, de s'approcher de l'autre.Études, 2019, Mariette Darrigrand (Cairn.info)
Les gens commencèrent à utiliser des mouchoirs plutôt que leurs doigts pour se moucher.Diogène, 2003, Lynn Hunt (Cairn.info)
Je me moucherai trois fois de suite en regardant ces messieurs.Eugène Chavette (1827-1902)
Le problème, c'est que le tout-petit n'a pas encore le réflexe de se moucher.Ça m'intéresse, 27/12/2021, « Comment faire sortir les glaires de bébé ? »
Les enfants se déplacent à leur guise quand le besoin de se moucher se fait sentir.Ouest-France, 20/05/2020
Diptère (n.m.) : ordre des insectes correspondant aux mouches, moustiques, moucherons etc.Sciences Eaux & Territoires, 2011 (Cairn.info)
Le lavage de nez est nécessaire pour que les bébés respirent car ils sont incapables de se moucher tout seuls.Ouest-France, 14/11/2019
Il ne se leva que deux ou trois fois pour moucher les chandelles dont le suif coulait en larmes jaunes.André Gill (1840-1885)
Il est défendu de se moucher, même d'éternuer devant les souverains de là-bas.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Vos mères vous attendent pour vous moucher ; on dirait qu'ils n'ont jamais vu de verre cassé, ces bêtas-là !Lucien Biart (1828-1897)
Par exemple, il ne peut pas se moucher en public, il ne veut pas attirer l'attention.Nouvelle Revue de l'Enfance et de l'Adolescence, 2021, Olivier Jankowiak (Cairn.info)
En réalité, cette décision fut prise pour moucher les partisans d'un autre système constitutionnel.Après-demain, 2019, François Colcombet (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MOUCHER » verb. act.

Oster la morve, l'excrement du nez. Les enrumez ne cessent de cracher & de se moucher. Cet enfant n'est pas encore en âge de se moucher. C'est une chose malhonneste de se moucher avec les doits. Ce mot vient du Latin mucus & mucare. Menage.
 
MOUCHER, signifie aussi, retrancher une partie du lumignon d'une chandelle, lorsqu'il est trop grand, & qu'il empêche qu'elle n'esclaire. Il y a des gens si adroits, qu'ils mouchent une chandelle avec une balle de pistolet.
 
MOUCHER, se dit proverbialement en ces phrases. On dit d'un homme fort occupé, qu'il n'a pas le loisir de se moucher. On dit aussi pour mespriser une coustume ancienne, Cela estoit bon du temps qu'on se mouchoit sur la manche. Voyez l'explication de ce proverbe à Manche. On dit d'un homme habille & difficile à surprendre, qu'il ne se mouche pas du pied. On dit aussi, Qui se sent morveux, se mouche, lorsqu'on blasme quelque chose en general, & que celuy qui en sent sa conscience chargée se l'applique.
 
MOUCHÉ, ÉE. part. pass.

Définition de « MOUCHETTES » subst. fem. plur.

Utencile qui sert à moucher les chandelles & les bougies. Une paire de mouchettes d'argent. En Latin muscatoria, emunctoria.
 
MOUCHETTE, est aussi une espece de rabot de Menuisier, dont le fer & le fust sont taillez en rond & eschancrez pour faire des quarts de rond, degager des baguettes, & faire d'autres ornements ou moulures.
 
MOUCHETTE, en Architecture, se dit de la partie la plus haute & la plus avancée de la corniche, du rebord qui est au larmier.
Drôles d'expressions C'est de la daube C'est de la daube

D'où vient la mauvaise réputation de ce plat de viande cuit à l’étouffée ?

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 26/01/2022