Email catcher

rembarrer

Définition

Définition de rembarrer ​​​ verbe transitif

Repousser brutalement (qqn) par un refus, une réponse désobligeante. Elle s'est fait rembarrer et a dû se taire.

Conjugaison

Conjugaison du verbe rembarrer

actif

indicatif
présent

je rembarre

tu rembarres

il rembarre / elle rembarre

nous rembarrons

vous rembarrez

ils rembarrent / elles rembarrent

imparfait

je rembarrais

tu rembarrais

il rembarrait / elle rembarrait

nous rembarrions

vous rembarriez

ils rembarraient / elles rembarraient

passé simple

je rembarrai

tu rembarras

il rembarra / elle rembarra

nous rembarrâmes

vous rembarrâtes

ils rembarrèrent / elles rembarrèrent

futur simple

je rembarrerai

tu rembarreras

il rembarrera / elle rembarrera

nous rembarrerons

vous rembarrerez

ils rembarreront / elles rembarreront

Synonymes

Synonymes de rembarrer verbe transitif

rabrouer, gronder, remettre à sa place, repousser, clouer le bec à (familier), envoyer au diable (familier), envoyer balader (familier), envoyer bouler (familier), envoyer promener (familier), envoyer sur les roses (familier), moucher (familier), remballer (familier), remonter les bretelles à (familier), rebuter (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot rembarrer

Manzana ignorait toujours ce que j'avais l'intention de faire, mais il n'osait m'interroger, de peur de se faire encore rembarrer.Arnould Galopin (1863-1934)
Devoir se taire, ne pas pouvoir les rembarrer, ça doit être dur.Revue du Mauss, 2004, Jocelyne Porcher (Cairn.info)
D'ailleurs j'ai trop bonne opinion d'elle pour ne pas penser qu'elle saurait bien te rembarrer si tu t'écartais du respect... ainsi...George Sand (1804-1876)
La victime va jeter un sac de déchets dans l'un des quatre conteneurs de son immeuble, et se fait rembarrer sous le prétexte que ce ne serait pas son conteneur.Ouest-France, Gérard LEBAILLY, 16/10/2015
Un autre affirme tout haut son admiration en riant bruyamment avant de se faire rembarrer sans ménagement.Enfances, 2017, Marc Chevallier (Cairn.info)
Mais, ce dernier, recevant des personnalités, prit le parti de rembarrer l'enfant plutôt que de le soigner.Revue d'histoire de la Shoah, 2002, Céline Rattier (Cairn.info)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de REMBARRER v. act.

Se deffendre dans un retranchement, empescher les ennemis de passer les barrieres ou autres fortifications qu'on a faites contre eux.
 
REMBARRER, se dit figurément en Morale de cette deffense qu'on fait avec des paroles. Quand quelqu'un nous sollicite de faire quelque vilaine action, il le faut bien rembarrer.
 
REMBARRÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022