mouler

 

définitions

mouler ​​​ verbe transitif

Obtenir (un objet) en versant dans un moule creux une substance liquide qui en conserve la forme après solidification. Mouler des briques.
au participe passé Ornements moulés en plâtre. —  Pain moulé.
Reproduire (un objet, un modèle plein) en y appliquant une substance plastique qui en prend les contours. Mouler un buste.
(sujet : chose) Épouser étroitement les contours de. ➙ s'ajuster. Robe qui moule les formes.
Mouler une lettre, un mot, l'écrire d'une écriture parfaitement formée. —  au participe passé Lettres moulées.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je moule

tu moules

il moule / elle moule

nous moulons

vous moulez

ils moulent / elles moulent

imparfait

je moulais

tu moulais

il moulait / elle moulait

nous moulions

vous mouliez

ils moulaient / elles moulaient

passé simple

je moulai

tu moulas

il moula / elle moula

nous moulâmes

vous moulâtes

ils moulèrent / elles moulèrent

futur simple

je moulerai

tu mouleras

il moulera / elle moulera

nous moulerons

vous moulerez

ils mouleront / elles mouleront

 

synonymes

se mouler verbe pronominal

se former, se modeler, se régler

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il faudrait mouler cette admirable page et la couler en bronze, pour lui assurer l'éternité dont peuvent disposer les hommes.Théophile Gautier (1811-1872)
Il avait donné l'ordre de les faire mouler et jeter en bronze.Antoine Dumesnil (1805-1891)
Voilà qui est fort bien raisonné ; c'est l'idée qu'il faut mouler sur le réel et non pas le réel sur l'idée a priori.Albert Farges (1848-1926)
L'artiste, qu'on accusait de mouler la nature, est maintenant accusé de la violenter.Gustave Coquiot (1865-1926)
Non, ce sont les raffinés des villes qui attachent tant d'importance à ces choses pour les mouler ou les peindre...Pierre Loti (1850-1923)
Pour retrouver la symétrie rythmique des anciens à défaut de mélodies, on a eu l'idée de mouler la rythmique musicale sur la prosodie des vers grecs.Henri Lavoix (1846-1897)
Pourquoi se donner l'ennui de façonner son cerveau aux usages du monde, de le mouler sur ses exigences ?Louis Dumure (1860-1933)
La nature a choisi pour la mouler sa pâte la plus riche, et le soleil brillait de tous ses feux en plein zénith quand il y jeta l'étincelle de vie !...Octave Feuillet (1821-1890)
Devant mouler sa face en plâtre, on remarqua que sa bouche restait ouverte par une convulsion.Jules Michelet (1798-1874)
Puis je les fais mouler ; – et c'est alors que mes ennuis commencent !Gustave Coquiot (1865-1926)
Et il s'endormit en allant mouler sa figure dans le fromage à la crème qui était sur son assiette.Henry Murger (1822-1861)
Il lui a demandé de se laisser mouler les deux mains dans la pose, pour en donner une plus réelle et vivante image.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Il suffisait de dégraisser cette figuline avec du sable, de mouler les briques et de les cuire à la chaleur d'un feu de bois.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MOULER » v. act.

Jetter en moule. Cette figure n'est pas taillée au ciseau, on l'a moulée. Il est deffendu a toutes personnes de mouler, ou jetter en plastre, ou en cire, & de fondre en cire perduë aucunes figures sans les avoir fait visiter, ou s'associer avec les Maistres Sculpteurs.
 
MOULER, signifie aussi, tirer en moule, appliquer du plastre sur un ouvrage de relief pour en tirer un creux, & en faire un moule. Le Roy a fait mouler la colomne de Trajan, on en a apporté les creux en France. André Verochio qui vescut vers le XIV. siecle fut le premier qui moula le visage des personnes mortes pour en garder la ressemblance.
 
MOULER, signifie encore, Imprimer avec des caracteres de plomb. J'ay fait dresser mon factum, il ne me reste plus qu'a le faire mouler.
 
Mouler du bois, c'est, Arranger du bois dans une membrure, dans des cordes ou anneaux, ou autres mesures de Police pour le mesurer. Il y a des Officiers creés pour mouler le bois sur les ports.
 
MOULER, se dit proverbialement en ces phrases. Il faut croire, que cela est vray, car il est moulé. On dit aussi, qu'on en fera bien mouler à quelqu'un, pour dire, qu'on luy donnera bien de la peine.
 
MOULÉ, ÉE. part. adj. & subst. Il ne sçauroit pas lire l'escriture à la main, mais il lit bien le moulé, ce qui est moulé.
Le français des régions Le Top 15 des mots des régions ! Le Top 15 des mots des régions !

L'ouvrage Comme on dit chez nous a été construit sur la base d'enquêtes auxquelles des milliers de francophones ont participé.

26/10/2020