tombe

 

définitions

tombe ​​​ nom féminin

Lieu où l'on ensevelit un mort, fosse recouverte d'une dalle. ➙ sépulture, tombeau. Les tombes d'un cimetière. Se recueillir sur la tombe de qqn. —  Il doit se retourner dans sa tombe, se dit d'un défunt qu'on imagine indigné par qqch.
locution Avoir un pied dans la tombe, être près de mourir. Être muet comme une tombe, observer un mutisme absolu ; garder les secrets.
au figuré Symbole de la mort.
Pierre tombale, monument funéraire. Un nom gravé sur une tombe.

tombé ​​​ nom masculin

Le tombé d'un tissu, d'un vêtement, le fait de bien tomber, de bien s'adapter au corps.
 

synonymes

tombe nom féminin

sépulture, fosse, tombeau, dernier asile (littéraire), dernière demeure (littéraire), sépulcre (littéraire ou Religion)

tombé, tombée adjectif

à la nuit tombée

à la nuit close (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « tombe »

Il y utilise tout de même sa signature, ce qui – à mon sens – tombe dans le domaine public.Europarl
Il tombe de la hauteur du second étage, se relève sans blessures, prend sa course et disparaît avant que ses bourreaux soient revenus de leur étonnement.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il s'agit bien d'une modification du règlement intérieur et il est clair qu'elle ne tombe pas sous le coup de l'article 112, d'un point de vue purement formel.Europarl
Mais il s'étouffe aussi, chancelle, épuisé, et tombe par terre, assis, sa figure collée contre la figure, ses deux yeux dans l'œil du chat.Jules Renard (1864-1910)
L’internet est une force positive lorsqu’il est utilisé de manière responsable, mais une force négative quand il tombe entre les mains de personnes moralement suspectes ou de criminels.Europarl
Comme de tout temps, l'enfant joue avec tout ce qu'on lui donne, tout ce qui lui tombe sous la main, tout ce qui roule, tout ce qui fait du bruit.Remy de Gourmont (1858-1915)
Si cela signifie que le compromis tombe à l’eau, il faudra simplement aller en deuxième lecture et ainsi de suite.Europarl
Autrement dit, non seulement le prochain amendement ne tombe pas mais nous devons même voter en faveur du rejet.Europarl
À la limite, le seul fait de réserver les emplois publics ou le droit de vote aux nationaux tombe sur le coup de cette aberrante législation.Europarl
Aujourd'hui, je ne puis arriver à les compléter, car tout cela est profondément oublié ; le secret en est demeuré dans la tombe des aïeules.Gérard de Nerval (1808-1855)
Pourtant cette femme si jeune encore ne s'abandonna pas sans lutte au mal qui l'emportait vers la tombe.Daniel Lesueur (1854-1921)
Pourtant, seule la sécurité sociale tombe sous le coup de ce règlement qui souffre de beaucoup d'autres lacunes.Europarl
En raison de l'adoption de l'amendement no 1, il n'y a pas de vote sur le paragraphe 13 ; il tombe.Europarl
Ceci nous ferait vraiment progresser d'un pas, pour autant qu'un arrêt tombe en notre sens.Europarl
Il tombe sous le sens que l'amendement 70 devait être mis aux voix le premier.Europarl
S'il ne tombe pas dans les filets de celle-là, ce sera dans ceux d'une autre.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Au bord de cette tombe qui va se fermer, recueille-t-elle sa part de ces momeries funèbres ?Eugène Delacroix (1798-1863)
Il ne suffit pas d'agir lorsque l'enfant est tombé dans le puits : il faut éviter qu'il tombe dans le puits.Europarl
La réforme du code des douanes, préparée de longue date, tombe à pic devant l'annonce choquante des pertes encourues par le budget communautaire à cause de fraudes à grande échelle.Europarl
Pour l’heure, permettez-moi de rappeler ce qui tombe sous le sens : toute personne qui prend des décisions doit s’attendre tôt au tard à en payer la note.Europarl
Afficher toutRéduire

Exemples de « tombé »

Premièrement, et c'est le point le plus important, il s'agit d'un sujet de grande inquiétude pour l'opinion publique, mais aussi d'un sujet tombé depuis longtemps dans le domaine public.Europarl
Il était tombé de haut et il n'avait pas encore repris connaissance ; mais à présent peut-être qu'il est déjà mieux.Élise de Pressensé (1826-1901)
Je l'avoue, je ne porte aucun intérêt au ministère tombé ; je n'ai jamais eu la moindre relation avec l'un de ses membres.François Guizot (1787-1874)
Frappé des abus de quelques institutions et du vice de quelques hommes, je suis tombé jadis dans les déclamations et les sophismes.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Pour pouvoir faire aussi bien une chose que l'autre, une véritable communauté de défense aurait été nécessaire, mais le projet correspondant est malheureusement tombé, il y a une quarantaine d'années.Europarl
Cet homme, à qui le roi n'avait presque jamais adressé la parole, est tombé des nues.Albert Du Casse (1813-1893)
Il est tombé en partie parce que nous avions refusé de parler aux représentants élus.Europarl
Vous avez opté pour l'autre voie, et c'est justement là que vous êtes tombé dans le piège.Europarl
Il s'agit donc d'un travail ouvert qui n'est pas tombé d'en haut et qui n'a pas été imposé.Europarl
Il était tombé sur la pièce, il y resta comme étendu sur un lit d'honneur, la tête droite, la face intacte et belle de colère, tournée là-bas, vers l'ennemi.Émile Zola (1840-1902)
Et elle me parut chercher son couteau, tombé à terre pendant notre lutte d'un moment.Eugène Sue (1804-1857)
Tombé à ses pieds, il l'avait prise par la taille, il la serrait étroitement, la face entre ses genoux, qu'il s'enfonçait dans la chair.Émile Zola (1840-1902)
Dans quelle lutte affreuse il est tombé, cette séance de ce matin me l'éclaire encore !Maurice Barrès (1862-1923)
J'avais été choisie par lui pour ce jour-là ; mais avec mon caractère, il était mal tombé.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Enfin, il était tombé sur leur dos au moment où les deux autres ne l'attendaient pas.Émile Zola (1840-1902)
Il n'avait pas tombé de pluie, les écluses grondaient toujours : la chose était donc bien surprenante.George Sand (1804-1876)
Et songez au milieu, de quel pays un tel fait est tombé, au milieu de quel pays une telle révolution s'est accomplie !François Guizot (1787-1874)
Tel est le titre d'un article de presse sur lequel je suis tombé en faisant des recherches sur le sujet.Europarl
Or, nous ne devons pas perdre de vue que l'écran protecteur que l'euro a érigé autour de nos économies n'est pas tombé du ciel.Europarl
Le pourcentage de l'inflation, qui atteignait encore 300 % durant les premiers mois de l'année, était tombé à 0, 5 % en octobre.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TOMBE » s. f.

Grande pierre qu'on met pour couvrir la sepulture d'un mort, pour marquer l'endroit où il est enterré. On fait souvent les epitaphes sur les tombes, quelques inscriptions pour marquer celuy qui gist sous la tombe. Ce mot vient du Latin tymbus, tiré du Grec tymbos, sepulchre, Nicod ; ou de tomba, qui a été dit en Latin, selon Menage. Il signifioit autrefois proprement un sepulchre de pierre.
 
TOMBE, signifie aussi le droit qu'ont les gens d'une famille d'être enterrez sous une tombe particuliere qu'ils ont fait mettre dans une Eglise, & dont la place leur appartient. Cette maison a une tombe dans la Parroisse en tel endroit. Il a dans le cimetiere une tombe élevée sur quatre piliers. Les Patrons ont droit de tombe dans le chancel de l'Eglise.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la montagne Les mots croisés de la montagne

Partez à l'assaut de notre grille montagnarde ! Niveau standard.

22/02/2020