éteint

 

définitions

éteint ​​​ , éteinte ​​​ adjectif

Qui ne brûle plus, n'éclaire plus. Un volcan éteint (opposé à en activité). Circuler tous feux éteints.
(choses) Qui a perdu son éclat, sa vivacité. Une couleur éteinte, pâle. Un regard éteint, morne.
(sons) Assourdi.
au figuré Qui est affaibli ou qui a disparu. Une passion éteinte.
(personnes) Sans force, sans expression (par fatigue, maladie). ➙ apathique, atone.
Espèce (animale) éteinte, qui a disparu.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais presque aussitôt le bruit cessa comme si un ordre supérieur l'eût éteint, et tout rentra dans l'obscurité ; car cette lueur, si faible qu'elle fût, parut diminuer encore.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La plus magnifique, la plus triomphante, la plus glorieuse de nos œuvres éphémères n'est jamais que l'indigne contrefaçon, que le rayonnement éteint de la moindre de ses œuvres immortelles.Aloysius Bertrand (1807-1841)
L'absence diminue les médiocres passions, et augmente les grandes, comme le vent éteint les bougies et allume le feu.François de La Rochefoucauld (1613-1680)
J'ai passé la moitié de la nuit à surveiller les mouvements de l'ennemi ; au point du jour, j'ai livré combat, et le feu lui même s'éteint faute d'aliments.Gabriel de La Landelle (1812-1886)
L'impulsion de l'élargissement ne s'éteint pas avec la signature du traité d'adhésion qui, au contraire, n'en sera que le début.Europarl
Dix mètres encore séparent l'être de l'obus dont le rayonnement s'est éteint et dont les contours s'estompent déjà dans les brouillards du soir.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Il passait à peu de distance du bateau, vers lequel il portait un regard presque éteint, et qui semblait appeler à son secours.Jean-Nicolas Bouilly (1763-1842)
Enfin, il ne faut pas que nous nous retrouvions dans une situation du genre « la dernière personne à quitter l'île éteint la lumière ».Europarl
Ce soir-là elle retarde si fort que ses vibrations persistent seules, longtemps après que tout autre son s'est éteint dans l'air.Charles Dickens (1812-1870) et Wilkie Collins (1824-1889), traduction Mme Judith (1827-1912)
Ces injures atroces ont éteint jusqu'à la dernière étincelle d'affection pour une mère patrie qui nous était jadis si chère.François-Auguste Mignet (1796-1884)
L'être a éteint sa lampe ; à présent, on distingue à merveille les moindres détails de son costume et de son individu.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Tu allais dire quelque chose de bien intéressant, si j'en juge par le feu qui brillait dans tes yeux, et puis... tout s'est éteint.Hector Bernier (1886-1947)
Ils ne s'étaient pas même retournés une seule fois, ne s'inquiétant pas d'observer si les indigènes, après avoir éteint leurs feux, cherchaient à les poursuivre.Jules Verne (1828-1905)
Et pendant longtemps, cloué à la même place et comme pétrifié, je crois entendre le bruit de ses pas qui s'est éteint dans l'escalier.Georges Darien (1862-1921)
Les paupières s'alourdissaient au point de couvrir à demi l'œil éteint, dont le gris jaune se brouillait davantage.Émile Zola (1840-1902)
C'est que l'intelligence ne s'allume pas et ne s'éteint pas dans un cerveau comme le gaz dans un réverbère.Émile Gaboriau (1832-1873)
Donc, si le pape ou l'empereur avaient eu quelque servitude sur le royaume, ce qui n'est pas vrai, leur droit serait éteint...Jules Michelet (1798-1874)
Il n'est aucun état d'âme avec lequel on ne puisse sympathiser, aucun mode éteint de vie qu'on ne puisse ressusciter.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Mon père vient ; ma joie s'éteint un moment dans les tristes adieux que je fais à mes pauvres compagnes.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Un fanal que l'on a essayé de suspendre dans la mâture s'est éteint, ballotté trop violemment par la force du vent et des coups de roulis.Édouard Corbière (1793-1875)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Vaccinodrome Vaccinodrome

Court-on plus facilement quand on n'en a qu'une que quand on en a deux ? On peut légitimement se poser la question, car le dromadaire, qui n'a qu'une bosse, est étymologiquement le « (chameau) qui court ». Son nom fait partie de la famille du grec dromos « course ».

Édouard Trouillez 08/01/2021