Email catcher

muraille

Définition

Définition de muraille ​​​ nom féminin

Étendue de murs épais et assez élevés. Une haute muraille. locution (Un manteau, etc.) couleur (de) muraille, se confondant avec celle des murs.
Mur de fortification. ➙ rempart. Murailles crénelées.
au figuré Ce qui forme une surface verticale abrupte. ➙ mur (3), obstacle, paroi.

Synonymes

Synonymes de muraille nom féminin

rempart, enceinte, fortification, mur

paroi, mur

Exemples

Phrases avec le mot muraille

Cette conduite fonctionne comme une muraille sonore, une barrière anti-incestueuse.L'école des parents, 2015, François Marty (Cairn.info)
C'est pourquoi, aujourd'hui, il ne reste que la base de trois tours et les murailles.Ouest-France, 14/07/2014
Les murailles en étoient hautes de dix pieds, & épaisses de deux.Abbé Prévost (1697-1763)
Dans ces transactions, l'histoire de la muraille, considérée dans sa monumentalité physique ou ses représentations différenciées, apparaît comme une ressource essentielle, mais souvent tacite.Espaces et sociétés, 2007, Franck Dorso (Cairn.info)
Parcours en petit train au centre et le long de la muraille romaine.Ouest-France, 29/09/2015
Tu ne sais pas ce qu'il y a derrière cette muraille ?George Sand (1804-1876)
Le fantôme recula jusqu'à l'antique muraille où il se tint debout, immobile comme un marbre.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
L'histoire économique des peuples montre de façon très claire qu'historiquement, les murailles et les protectionnismes abritent les inefficacités et sont source de pauvreté.Europarl
De leur côté, les murailles réglementaires qui séparaient les compagnies d'assurance des activités bancaires se lézardèrent.Hérodote, 2003 (Cairn.info)
A l'instant, il recula jusqu'à la muraille, plein de confusion, épouvanté de ce qu'il venait de faire.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Ses œufs, spécifiques, portent une signature : il s'agit d'un couple de rougequeues noirs, appelés également les rossignols des murailles.Ouest-France, 18/04/2021
Environ 300 personnes vivent à l'abri des épaisses murailles en argile.Géo, 08/04/2020, « Maroc : huit choses à voir sur la route des… »
Contre l'avis de ses conseillers africains, elle sonna la charge, prenant de front une nuée de balles et de flèches surgies de derrière les murailles.Les temps modernes, 2017, Mahir Şaul, Anne Wilhelmi (Cairn.info)
Les reptiles sont rapidement revenus : couleuvre à collier, couleuvre d'esculape, lézard vert, lézard des murailles, orvet.Ouest-France, Thierry CREUX, 18/10/2019
Donc, les premières murailles qui vont tomber chez le datlash seront celles entre garçons et filles.Ethnologie française, 2013, Florence Heymann (Cairn.info)
Comme si elle se nourrissait d'elle-même, cette muraille va rapidement en engendrer une autre.Cités, 2007, Raphaël Draï (Cairn.info)
L'architecture de ses murailles répondait à la dignité de son objet.Victor Fournel (1829-1894)
Samedi 26 et dimanche 27 mai, pierre sèche et muraille les 16 et 17 juin.Ouest-France, 23/05/2018
L'une des grandes surprises des archéologues a été de retrouver les vestiges de la muraille romaine à fleur de terrain.Ouest-France, Olivier RENAULT, 05/02/2015
Ils pouvaient déjà en entendre le flot derrière cette muraille de quelques jours.Auguste Angellier (1848-1911)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MURAILLE s. fem.

C'est la même chose que mur. Un brave General doit toûjours tenir la campagne, & ne se point enfermer dans les murailles. Ce Marchand s'en est enfui ; & n'a laissé que les quatre murailles. Ces deux voisins sont si proches, qu'il n'y a que la muraille entre deux. Les ennemis sont logez au pied de la muraille, ont escaladé, sappé, ruiné la muraille. On a arboré le drapeau blanc sur la muraille. Il y a des lieux où les murailles de la Chine s'eslevent au dessus de l'horison ou de 1037. pieds Geometriques, à ce que dit le Pere Ferdinand Verbiest Jesuite.
 
On dit d'un Apostat, qu'il a fauté les murailles, quand il est sorty d'un couvent, quand il a jetté le froc aux ortiers. Quand on le ratrapppe, on l'enferme entre quatre murailles pour le reste de ses jours.
 
On dit proverbialement, que les murailles ont des oreilles, pour dire, qu'il n'y a rien de si secret qui ne puisse estre descouvert. L'escriture dit en menaceant, qu'elle exterminera jusqu'à ceux qui pissent contre la muraille, pour dire, qu'elle ne pardonnera à personne.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.