obédience

 

définitions

obédience ​​​ nom féminin

Religion Obéissance (d'un religieux) à un supérieur ecclésiastique.
Fidélité à une puissance spirituelle, politique (dans l'obédience, d'obédience…). Il est d'obédience chrétienne.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quelle que soit notre obédience, personne ne conteste que le développement de ce type de production ne peut être que bénéfique pour tous.Europarl
Je vous connais : vous êtes ermite, mais pas de la stricte obédience.René Bazin (1853-1932)
Au temporel comme au spirituel, il professait l'unité d'obédience et le respect des autorités établies.Anatole France (1844-1924)
Retrait de la soustraction d'obédience (30 juillet 1403).Raymond Rey (1849-1920)
Maintenant, il s'agit de veiller à ce que cette réforme s'applique sur le terrain sans que l'on ait l'impression qu'elle se déroule sur la base d'une obédience politique.Europarl
Cette préoccupation n'a pas non plus été retenue par nos collègues, de toute obédience d'ailleurs.Europarl
Dès 1402, elle déclara les ennemis de la soustraction d'obédience, les amis du pape, pécheurs et fauteurs du schisme.Jules Michelet (1798-1874)
Le pape, ainsi sauvé et averti, reprit courage et langage de pape ; il fit dire au roi dignement qu'il était prêt à recevoir son serment d'obédience.Jules Michelet (1798-1874)
On lui adressa vainement des remontrances et des sommations suivies de la suspension de toute obédience.Émile Vincens (1764-1850)
D'aucuns ont critiqué le trop grand nombre de commissaires d'obédience socialiste.Europarl
Il généralisa sa colère, et, sur le mot d'obédience dans le serment, qu'il confondait avec celui d'obéissance, il s'échauffa jusqu'à appeler les pères du concile des traîtres.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Huit ambassadeurs génois, nobles et populaires, allèrent solennellement lui rendre l'obédience de la république en plein consistoire.Émile Vincens (1764-1850)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OBEDIENCE » subst. fem.

Obeïssance qu'on rend à un superieur Ecclesiastique. Un Religieux doit executer tout ce qui luy est commandé par son superieur en vertu de Sainte obedience.
 
OBEDIENCE, est aussi un acte que donne un superieur Ecclesiastique à un inferieur pour le faire aller en quelque mission, pour faire une translation de sa personne en un autre lieu, ou pour luy permettre d'aller en pelerinage, ou en voyage. On doit arrester les Moines vagabonds qui errent par le monde, & qui ne monstrent point leur obedience. Un Prestre ne doit point estre receu à dire la Messe dans un Diocese estranger, qu'il ne monstre son obedience, la permission de son Evêque.
 
OBEDIENCE, se dit aussi de l'envoy des Religieux qui vont desservir un Benefice dependant d'un Chef d'Ordre, sans qu'ils en soient Titulaires, & lorsqu'ils sont revocables ad nutum. Les Prieurez dependans de l'Abbaye St. Victor ne sont point des titres, ce ne sont que de simples Obediences. On a aussi appellé Obediences, les maisons, Eglises, Chapelles & metairies où on commettoit des Religieux pour les faire valoir ; & comme il estoit besoin d'y en envoyer quelquefois plusieurs, celuy qui estoit le Superieur s'appelloit Prieur : & c'est de là que les Prieurez ruraux, tant simples que conventuels, ont pris leur origine.
 
OBEDIENCE, se dit aussi des ambassades que des Princes envoyent à Nostre St. Pere le Pape, pour luy rendre hommage de quelques fiefs qui relevent de luy. Le Roy d'Espagne a envoyé un Ambassadeur d'obedience au Pape, qui luy a presenté la haquenée qu'il luy doit à cause du Royaume de Naples.
 
On appelle pays d'obedience, ceux qui ne sont pas compris dans le Concordat. La Bretagne, la Lorraine, sont pays d'obedience, Le Pape a huit mois où il confere de plein droit les Benefices vacans en pays d'obedience ; & les Collateurs ordinaires n'en ont que quatre. On ne previent point le Pape dans les pays d'obedience pendant ses mois.
Drôles d'expressions À la bonne franquette À la bonne franquette

À la bonne franquette : sans façon, sans cérémonie. 

Alain Rey 16/02/2020