subordination

 

définitions

subordination ​​​ nom féminin

Fait d'être soumis (à une autorité). ➙ dépendance.
Fait de subordonner une chose à une autre ; état d'une chose subordonnée à une autre.
(opposé à juxtaposition, à coordination) Construction grammaticale dans laquelle une proposition est subordonnée à une autre. Conjonction de subordination.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il est impossible de tenir dans une exacte subordination des enfans si loin de leur mère.Marquis de Sade (1740-1814)
On déclarerait sur quelles questions l'esprit humain pourrait s'exercer ; on lui permettrait de s'ébattre, avec subordination toutefois, dans l'enceinte qui lui serait concédée.Benjamin Constant (1767-1830)
La paix est fille de l'ordre, et celui-ci ne se comprend point sans hiérarchie ni subordination, sans confiance ni respect.Charles Turgeon (1855-1934)
La souveraineté du peuple, la liberté, l'égalité, le renversement de toute subordination, le droit à toute sorte d'autorité : quelles douces illusions !Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Ce rapport souligne que la subordination de l'instrument budgétaire à l'objectif unique et exclusif de stabilité monétaire limite les possibilités d'une politique de croissance.Europarl
En voyant la peinture de nos erreurs et de nos calamités, quel lecteur ne connoîtra pas le prix d'une sage subordination ?Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Toute subordination de la pratique envers la théorie qui dépasserait habituellement une telle mesure exposerait bientôt à de graves et universelles perturbations.Auguste Comte (1798-1857)
Je pense plutôt que c’est un problème de pauvreté et de subordination des femmes qui encourage la traite des femmes et des enfants.Europarl
En réalité, cette expression cache mal une relation de subordination qui, de surcroît, me semble aller croissant.Europarl
Nous sommes pour une autre logique, partant de l'exigence de subordination de l'économie à la satisfaction des droits et besoins humains et écologiques.Europarl
Cette déraison, cette subordination totale du jugement à la sensibilité, lui fait une place unique dans notre littérature.Jules Lemaître (1853-1914)
Cette subordination est encore plus frappante pour la chimie, comme nous le constaterons spécialement au commencement du volume suivant.Auguste Comte (1798-1857)
Il leur défendait surtout de se rendre aux clubs, et ne négligeait rien enfin pour maintenir la subordination militaire.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le tableau des évêchés et des archevêchés est celui des civitates antiques, selon leurs liens de subordination.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Tout autre mode d'organisation de la philosophie première, fût-il d'ailleurs suffisamment réalisable, serait assurément impropre à régulariser cette intime subordination générale du sentiment du beau à la connaissance du vrai.Auguste Comte (1798-1857)
C'est à cette noble subordination que nous devons l'art des convenances, l'élégance des mœurs, la politesse exquise dont cette magnifique époque est empreinte.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Il calmait l'irritation de l'un, ranimait le courage de l'autre, rappelait à celui-ci les principes de la subordination, à celui-là les égards que nous devons à nos inférieurs.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Les ordonnances de la subordination à bord des navires ne sont-elles pas faites tout aussi bien pour le subrécargue que pour nous et les passagers ?Édouard Corbière (1793-1875)
Cette subordination nécessaire et constatée ne peut certes présenter aucune exception envers les phénomènes sociaux, où elle est, au contraire, bien plus profondément indispensable.Auguste Comte (1798-1857)
On lui a fait sur mon compte les plus mauvais compliments ; on m'accuse de manquer d'esprit de subordination et d'intelligence, de ne pas savoir l'anglais.Georges Darien (1862-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SUBORDINATION » s. f.

Terme relatif, qui marque les degrez de superiorité, ou d'inferiorité des choses les unes à l'esgard des autres. Il y a de la subordination en toute la nature. Il y a même de la subordination dans les Choeurs ou Esprits celestes. Il y a plusieurs degrez de subordination dans l'Eglise, des Prestres aux Curés, des Curés aux Prelats, des Prelats au Pape. Il y en a aussi dans l'état seculier, dans les charges, dans la Justice, dans la guerre.
Vidéos Granny Smith, par Alain Rey Granny Smith, par Alain Rey

La pomme Granny Smith, littéralement « mémé Smith », tire son nom d’une dame âgée, Mrs Smith, qui fut la première à en produire ! Découvrez l’histoire du nom de cette variété de pomme, avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020