Email catcher

ombrager

Définition

Définition de ombrager ​​​ verbe transitif

(feuillage) Faire, donner de l'ombre. au participe passé Jardin ombragé.

Conjugaison

Conjugaison du verbe ombrager

actif

indicatif
présent

j'ombrage

tu ombrages

il ombrage / elle ombrage

nous ombrageons

vous ombragez

ils ombragent / elles ombragent

imparfait

j'ombrageais

tu ombrageais

il ombrageait / elle ombrageait

nous ombragions

vous ombragiez

ils ombrageaient / elles ombrageaient

passé simple

j'ombrageai

tu ombrageas

il ombragea / elle ombragea

nous ombrageâmes

vous ombrageâtes

ils ombragèrent / elles ombragèrent

futur simple

j'ombragerai

tu ombrageras

il ombragera / elle ombragera

nous ombragerons

vous ombragerez

ils ombrageront / elles ombrageront

Synonymes

Synonymes de ombragé, ombragée adjectif

ombreux, couvert, sombre, ténébreux (littéraire)

Synonymes de ombrager verbe transitif

faire, donner de l'ombre à, protéger du soleil

cacher, couvrir, ombrer (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot ombrager

Six pommiers ont été plantés par les employés municipaux afin de paysager et ombrager les abords du parking du tri sélectif.Ouest-France, 20/01/2021
Vous souhaitez ombrager un coin détente à proximité d'une pièce d'eau ?Ouest-France, 18/07/2021
Le dessin consiste en une représentation du corps humain où le patient doit, généralement, ombrager les zones de douleur.Recherches en soins infirmiers, 2007, Isabelle Cabot, Sylvie Le May, Gisèle Besner (Cairn.info)
Par exemple, nos désaccords sur le commerce semblent parfois ombrager notre relation.Europarl
Pour ombrager une pergola ou agrémenter un arceau, il se prêtera à toutes vos envies de mise en scène.Ouest-France, 26/09/2021
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de OMBRAGER verb. act.

Donner de l'ombrage, causer de l'ombre. Il y a trop de noyers en ce champ, ils l'ombragent tellement, que le bled ne peut croistre dessous.
 
En termes de Broderie, on dit, Ombrager, & surombrager l'or & l'argent, lorsqu'on y applique dessus de la soye, & qu'on y fait quelque autre sorte d'ouvrages pour en obscurcir l'esclat.
 
En termes d'Organistes on dit ombrager la lumiere d'un tuyau, lorsqu'on en bouche une partie par le moyen de petites plaques de plomb soudées aux costez qu'on abaisse dessus, & qu'ils appellent oreilles.
 
OMBRAGÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.