ténébreux

 

définitions

ténébreux ​​​ , ténébreuse ​​​ adjectif et nom

littéraire Où il y a des ténèbres, une obscurité menaçante. ➙ sombre. Un bois ténébreux.
Secret et dangereux. ➙ mystérieux.
(personnes) Sombre et mélancolique.
nom Un ténébreux. —  locution Un beau ténébreux, un bel homme à l'air sombre et profond.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La porte s'était refermée derrière lui, et le lieu dans lequel il venait d'entrer était si ténébreux, qu'au premier moment il se crut aveuglé.Victor Hugo (1802-1885)
Ce n'était plus un homme que j'avais devant moi ; c'était je ne sais quel être ténébreux qui m'entraînait dans la grande épouvante.Adolphe Retté (1863-1930)
La police elle-même n'a jamais su au juste le nombre des piétons avinés qui ont trébuché, au milieu d'une chanson bachique, dans ce ténébreux cours d'eau.Victor Fournel (1829-1894)
En 1774 par des moyens étranges et ténébreux, il avait pris le fil de l'intrigue autrichienne.Jules Michelet (1798-1874)
Toutefois, je suis forcée d'y insister pour vous éclairer sur l'abîme ténébreux de cette âme.Daniel Lesueur (1854-1921)
Le passé de cette nation est aussi ténébreux que son ciel, et il y a des déserts dans ses annales comme dans son territoire.Victor Hugo (1802-1885)
Ici, au contraire, tout est si ténébreux, ou d'une lueur si épaisse, qu'on y reconnaît l'image d'un jour qui n'est plus.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Quand ces sortes de scènes arrivent, l'âme savoure leurs délices sans les analyser ; mais avec quelle vigueur elles se détachent plus tard sur le fond ténébreux d'une vie agitée !Honoré de Balzac (1799-1850)
Quant à l'avenir, on ne le peut regarder en face, tant il y a de menaces sur son visage ténébreux.Anatole France (1844-1924)
Au tremblement de ses rayons incertains, elle croyait presque voir des ombres glisser le long de ses rideaux et se retirer dans le fond ténébreux de sa chambre.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Après avoir goûté quelques moments cette félicité sans nom, il se retrouve dans le ténébreux abîme de ses pensées habituelles.Eugène Sue (1804-1857)
Jamais il n'avait osé rêver, pour servir ses lâches et ténébreux desseins, un si admirable caractère.Émile Gaboriau (1832-1873)
Peut-être aussi, et le choix, à en juger par leur seule mine, ne serait pas mauvais non plus dans ce cas, les destine-t-il à quelque ténébreux coup de main ?Paul Arène (1843-1896)
Elle ouvrit la porte qui menait à la grande salle de l'abbaye ; mais le passage était si ténébreux, qu'elle recula d'effroi.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Sa clairvoyance encore une fois manquait à l'avertir qu'ainsi ressenti, cet accès virtuellement dénonçait une plus virulente inquiétude à l'endroit du flanc ténébreux de la femme.Camille Lemonnier (1844-1913)
Bichat est le premier qui ait tenté d'établir directement sur une base positive cette grande notion, jusque alors constamment enveloppée sous le vain et ténébreux assemblage des abstractions métaphysiques.Auguste Comte (1798-1857)
Danry, par ses mensonges, puis par son silence, avait trouvé le moyen de donner un air de complot ténébreux à une tentative d'escroquerie sans grande conséquence.Henri Masers de Latude (1725-1805)
Il édifie souvent, sur des fonds ténébreux, de bruissantes fontaines dont il compose la riante architecture avec des enfants, des femmes et des fleurs.André Gouirand (1855-1918)
La volonté générale ne se forme point dans les conciliabules ténébreux, ni autour des tables ministérielles.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Pauvre chère enfant, un mystère enveloppait sa naissance dans des plis ténébreux : elle ne connaissait ni père ni mère légitimés par la loi.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TENEBREUX, EUSE » adj.

Qui est dans les tenebres. Les mines sont des lieux tenebreux, à cause de leur profondeur. Cette espaisse forest est tenebreuse & sombre. Dom Quichotte voulut imiter Amadis en faisant le beau Tenebreux.
 
TENEBREUX, se dit aussi des Auteurs obscurs & difficiles. Les Chymistes sont des Auteurs fort tenebreux, qui ne veulent point estre entendus. Les Scaligers & les Saumaises ont donné la gesne à leur esprit pour expliquer les passages tenebreux des Anciens.
Vidéos Gargouille, par Alain Rey Gargouille, par Alain Rey

Le –gouille du mot gargouille est une variante du terme goule, qui signifie « gueule ». Découvrez l’histoire du mot gargouille avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020