page

 

définitions

page ​​​ nom féminin

Chacun des deux côtés d'une feuille de papier, généralement numéroté. ➙ recto, verso. Les pages d'un livre. —  Mise en pages : opération par laquelle on dispose définitivement le texte, les illustrations d'un livre (avant de l'imprimer). ➙ maquette. —  locution Être à la page : être au courant de l'actualité ; suivre la dernière mode.
Texte inscrit sur une page. Lire deux ou trois pages d'un livre.
Informatique Page web : ensemble des informations d'un site Internet qui apparaissent à l'écran. Page d'accueil : première page d'un site web. La page de qqn, d'une entreprise, etc. : la page web d'un réseau social sur laquelle il, elle publie des informations.
Feuille. Corner une page. —  locution, au figuré Tourner la page : passer à autre chose.
Passage d'une œuvre littéraire ou musicale. Les plus belles pages d'un écrivain. ➙ anthologie, morceaux choisis.
Épisode de la vie d'une personne ou de l'histoire d'une nation. ➙ fait. Une page glorieuse de l'histoire de France.

page ​​​ nom masculin

anciennement Jeune garçon noble placé auprès d'un seigneur, d'une grande dame, pour apprendre le métier des armes, faire le service d'honneur. ➙ écuyer.
 

synonymes

page nom féminin

folio

événement, épisode, fait

première page

[de journal] une

page d'accueil

portail

les plus belles pages

œuvres choisies, anthologie, extraits, florilège, morceaux choisis, passages

à la page

moderne, à la mode, de son temps, branché (familier), câblé (familier), in (familier, vieilli), mode (familier), tendance (familier)

page nom masculin

domestique, menin, valet

écuyer

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans le présent rapport, page 33, il est mentionné que les cultures génétiquement modifiées présenteraient, «peu de risques».Europarl
Je me mis donc au travail, et je puis dire en toute sincérité que, si j'ai écrit dans ma vie une page touchante, ce fut celle-là.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Si un tel projet existe, les institutions pourraient-elles présenter cette page d'une façon concise pour faire en sorte que son utilisation soit pratique ?Europarl
Il y a tant de lecteurs qui commencent un livre par la dernière page, ce qui revient presque au même !Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
En d'autres termes, les auteurs bénéficieront financièrement de la publication de leurs livres, fût-ce même d'une seule page, sur l'internet.Europarl
Si j'étais sincère avec moi-même, je crains bien que nous ne nous mentions plus volontiers qu'à personne autre, chaque page réfuterait et démentirait pleinement la précédente.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
En conséquence, nous avons rédigé une résolution d'une page mettant en lumière certains domaines clés.Europarl
Nombre d'entre nous ne sont guère à la page en ce qui concerne ce qu'il convient de faire ou non avec les furets sur le plan des tests d'immunité.Europarl
Nous devons tourner la page et rebondir sur cet épisode très négatif pour repartir de manière constructive.Europarl
Je me réjouissais de son élévation, parcequ'étant page, je l'avais distingué comme un personnage qui promettait par son application : on le trouvait toujours un livre à la main.Catherine II de Russie (1729-1796)
Page 129 : parce que remplacé par par ce que (je suis charmée... par ce que vous dites).Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Je me réfère à la page 22 du texte espagnol – j'ai pu constater qu'il en est de même des textes italien et français-.Europarl
Nous souhaitons aux électeurs chypriotes grecs et chypriotes turcs le courage de tourner la page maintenant.Europarl
Il est clair qu'à l'ère électronique, la page électronique devrait recevoir le même traitement que la page imprimée.Europarl
En effet, à la page 18 du rapport, il est proposé des améliorations des infrastructures sportives.Europarl
Ces confrontations intenses sont le seul moyen de tourner la page, de façon à ce que nul ne puisse y revenir.Europarl
Il tient compte de nos échanges en commission et je tiens à la remercier notamment pour les paragraphes 2, 3 et 4 de la page 14 de l'exposé des motifs.Europarl
Nous arrivons ainsi au terme provisoire d'un très long chemin, qui a été marqué par la volonté de tourner définitivement la page de la division européenne.Europarl
Je voudrais qu'on se prononce pour rejeter la partie 2 de ce procès-verbal, telle qu'elle figure à la page 6.Europarl
Cela mériterait d'être en première page de nombreux journaux, mais on voit que la lutte pour l'emploi va déjà de soi.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PAGE » s. m.

Enfant d'honneur qu'on met auprés des Princes & des Grands Seigneurs pour les servir avec leurs livrées, & en même temps y avoir une honneste education, & y apprendre leurs exercices. Le Roy a des Pages de la Chambre, de la grande & de la petite Escurie, & de la Musique. Les Pages se distinguoient cy-devant des autres gens de livrée, en ce qu'ils portoient des culottes ou des hauts de chausses troussez, & des manches doublées de velours. Ce mot vient du Grec païs, qui signifie un enfant. Nicod. Menage veut qu'il vienne de fabeus, qui signifie aussi petit garçon. Du Cange dit qu'il signifie dans le Grec moderne un jeune valet. On appelloit autrefois Page & Enfant de cuisine, les petits Officiers servans à la cuisine du Roy. Cujas & Jacques Godefroy témoignent que ces enfans d'honneur étoient appellez chez les Empereurs, Pedagogiani Pueri. Le President Fauchet dit que les Tuilliers appellent Pages, les petits garçons qui servent à transporter leurs tuilles ; & que jusqu'au temps de Charles VI. & VII. ce nom a été donné à de viles personnes servants à pied : & ce n'est que depuis quelque temps qu'on a distingué les Pages nobles, des Pages vilains servants à pied, qu'on a appellez Naquets ou Laquais.
 
On dit qu'un garçon est hors de page, quand il a quitté les trousses, qu'il n'est plus sous la discipline des Escuyers : & on le dit figurément de ceux qui sont affranchis de quelque puissance ou autorité qu'on prenoit sur eux. Ainsi on dit que le Roy Louïs XI. a mis les Rois hors de pages, pour dire, qu'il a porté son autorité plus loin que ses predecesseurs. On dit aussi d'un impudent, qu'il est effronté comme un Page de Cour. On dit encore un tour de Page, d'une malice ou friponnerie que font les jeunes gens, soit Pages, Laquais, Escoliers, &c. On dit aussi de ce qui est en petite quantité, Il n'y en aura pas pour les Pages.
 
PAGE, en termes de Marine, est un jeune garçon au dessous de dix-huit ans, qui apprend le mestier de Matelot, qui monte aux hunes & perroquets, & qui rend tous les services au vaisseau convenables à son âge. On l'appelle aussi Mousse de Moço, qui en Espagnol signifie un Page.

Définition de « PAGE » s. f.

Terme d'Imprimerie. C'est la moitié d'un feuillet, ou d'un rolle, ce qui se presente aux yeux à droit & à gauche en ouvrant un livre, ou des escritures. L'Ordonnance veut que les écritures d'Advocats ayent 21. lignes à la page, & six mots à chaque ligne. Ce travail est difficile, on n'en sçauroit composer que deux pages par jour. Il n'y pas assez de matiere pour remplir la page. Un registre de Banquier doit estre numeroté & paraphé à chaque page. Il n'y a point de page de ce livre où il n'y ait plusieurs fautes.
Le mot du jour Fenêtre Fenêtre

Une pièce aveugle est une chambre sans fenêtre. À en croire ces mots, une fenêtre serait donc un œil ouvert sur le monde.

Aurore Vincenti 21/04/2020