palpable

 

définitions

palpable ​​​ adjectif

Dont on peut s'assurer par le toucher. ➙ concret, tangible; s'oppose à impalpable.
Que l'on peut vérifier avec certitude. Des preuves palpables.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La différence que la destinée avait mise entre ces deux femmes se montrait à lui, en ce moment, sous une forme si palpable, qu'il ne put s'empêcher de souffrir.Alfred de Musset (1810-1857)
L'architecture alors se développa avec la pensée humaine ; elle devint géante à mille têtes et à mille bras, et fixa sous une forme éternelle, visible, palpable, tout ce symbolisme flottant.Victor Hugo (1802-1885)
On a raison, si c'est ainsi, de se moquer de ce qui est intellectuel, et de trouver incompréhensible tout ce qui n'est pas palpable.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
C'est mon remords, mon remords palpable et visible, que je veux avoir toujours devant moi.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il est palpable, en effet, qu'on obtient plus de blé, à égalité d'efforts, sur une bonne terre végétale que sur des sables arides ou de stériles rochers.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Quant au problème du chômage, il faut dire que nous n'avons encore rien vu de palpable et d'une importance capable d'inverser une situation si dramatique.Europarl
Il imagine une convention explicite, préexistante à toute convention, c'est-à-dire un effet avant la cause, une absurdité palpable, pour toute explication du mystère social.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
La veille encore rien n'était modifié dans son existence ; l'espoir constant de sa vie devenait seulement plus proche, presque palpable.Guy de Maupassant (1850-1893)
La raison en est palpable, c'est un nombre composé qui ne peut être divisé que par un.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
La récidive d'une vision est une réalité, c'était palpable, c'était l'écriture redressée dans le miroir.Victor Hugo (1802-1885)
Pour la première fois, nous parlons d'une restriction de la souveraineté maritime, et nous parlons également d'une violation palpable du droit international.Europarl
Lui-même avait besoin d'une bravade pour se relever, après le triste rôle qu'il avait joué, son mensonge palpable et le reniement de ses amis.Jules Michelet (1798-1874)
Je mets de côté l'injustice palpable, et l'inefficacité non-douteuse du bill ; n'y a-t-il donc pas assez de peines capitales dans vos statuts ?George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il serait d'une évidence trop palpable que la richesse ne consiste pas dans l'intensité de l'effort pour chaque satisfaction acquise, et que c'est justement le contraire qui est vrai.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Le réalisme le plus direct, le plus sur, le plus palpable, s'en va, fuit tout honteux devant la nature.Remy de Gourmont (1858-1915)
Il arrive aux prétendues reconnaissances de certaines personnes et y voit le fruit évident, ou d'une prévention aveugle, ou d'une obstination opiniâtre, ou d'une mauvaise foi palpable.Ferdinand Berthier (1803-1886)
Le désir de normalisation est palpable dans de nombreuses régions du pays et tous les habitants ont un même désir d’oublier le passé et de penser à l’avenir.Europarl
Une force à la fois cachée et palpable se montre continuellement occupée à mettre à découvert le principe de la vie par des moyens violents.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
La comédie romanesque est hors de sa portée ; il ne peut saisir que le monde réel, et dans ce monde l'enveloppe palpable et grossière.Hippolyte Taine (1828-1893)
Cette forme se fait presque palpable, ce souvenir se précise jusqu'à remuer mon cœur d'un battement plus rapide.Paul Bourget (1852-1935)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PALPABLE » adj. m. & f.

Ce qui se peut appercevoir par les sens, & particulierement par celuy du toucher. Les Anges, les esprits ne sont point palpables. JESUS-CHRIST montra ses playes à St. Thomas, pour monstrer qu'il avoit un corps palpable.
 
PALPABLE, se dit figurément des raisonnements qui sont clairs & evidents. La Geometrie a des demonstrations si evidentes, qu'elle rend les choses palpables, comme si on les touchoit au doigt & à l'oeuil. Les experiences physiques font connoistre des veritez palpables & sensibles.
Drôles d'expressions Être bien, mal luné Être bien, mal luné

Être bien, mal luné : être de bonne, de mauvaise humeur. 

Alain Rey 23/04/2020