Email catcher

panégyrique

Définition

Définition de panégyrique ​​​ nom masculin et adjectif

Discours à la louange de qqn. ➙ apologie. Faire le panégyrique de qqn. ➙ éloge.
adjectif Le style panégyrique.

Synonymes

Synonymes de panégyrique nom masculin

apologie, dithyrambe, éloge, glorification, louange

Exemples

Phrases avec le mot panégyrique

Or, l'idéal est loin d'être atteint et les frontières génériques entre le portrait, l'éloge, la louange et le panégyrique ne sont effectivement pas nettement tracées.XVIIe siècle, 2006, Karl Cogard (Cairn.info)
Mais en même temps, ces nouveaux témoignages d'amour pour le roi compromettent le statut de la littérature panégyrique officielle.Revue historique, 2001 (Cairn.info)
Et même si elle n'élude pas les critiques dont elle a été la cible, cette oeuvre n'évite pas complètement le panégyrique à la gloire du désormais pape.Ouest-France, Gilles KERDREUX, 03/10/2016
Le panégyrique obéit donc à une sorte d'habile stratégie antipositiviste.Revue d'histoire des sciences humaines, 2003, Annie Petit (Cairn.info)
Dans le fond comme dans chacune de ses formulations, ce rapport est un panégyrique de la concurrence et de l'économie de marché.Europarl
À certains égards, on pourrait également y voir un panégyrique de l'abord historique le plus contemporain.Genèses, 2009, Olivier Orain (Cairn.info)
Ceci étant dit, le panégyrique qui en est fait peut lui donner les allures d'un dogme.Afrique contemporaine, 2013, Mamaye Idriss (Cairn.info)
Les lecteurs pourront penser qu'il s'agit là d'un panégyrique biaisé par une complaisante amitié.Santé publique, 2003, M. Manciaux (Cairn.info)
Écoutez le panégyrique que le voisin fait du voisin.Victor Hugo (1802-1885)
À vouloir poursuivre le genre panégyrique, on ne fera guère que s'enfoncer dans la niaiserie.Le Télémaque, 2006, Denis Kambouchner (Cairn.info)
Comme il doit rougir en lisant ce panégyrique pesant !Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Les premiers chapitres des biographies de pilotes, souvent panégyriques mais riches d'informations, en témoignent.Le Mouvement Social, 2016, Sébastien Moreau (Cairn.info)
Le thème du salut est illustré et renforcé par le thème solaire, un thème idéologique très présent dans les panégyriques latins.Hypothèses, 2002, Antony Hostein (Cairn.info)
Il fit le panégyrique de cette bête, le plus avantageux qu'il put.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Dans son superbe panégyrique, il ne s'était pas fait faute d'en célébrer les avantages spéciaux, tels qu'il vont être sommairement rapportés.Jules Verne (1828-1905)
Les deux peuples excèlent également dans un autre genre, qui est le panégyrique ou l'éloge.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Ce panégyrique de la nature coloniale se retrouve également parmi les auteurs très en vue de la géographie scolaire.Le Télémaque, 2019, Pierre Dasi (Cairn.info)
Dans les deux cas, en fait, on est dans l'ordre du panégyrique.Le débat, 2011, Blanche Cerquiglini (Cairn.info)
Le conseil s'affole, entonne le panégyrique du défunt, et vote un emprunt de cent millions pour mesures de salubrité.Jules Lemaître (1853-1914)
Les évêques lui écrivaient des panégyriques, les jésuites en faisaient retentir les chaires et les missions.Charles Alfred de Janzé (1822-1892)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PANEGYRIQUE s. m.

Discours d'un Orateur fait à la loüange d'une personne, ou d'une vertu extraordinaire, ou qu'on veut faire passer pour telle. On tient que le Panegyrique d'Helene est le chef-d'oeuvre d'Isocrate. Le Panegyrique de Trajan a été marié avec l'Apologie de Balsac par un galant homme. Menteur comme un Panegyrique, ou une Oraison funebre, disoit le même Balsac. On fait dans les chaises les Panegyriques des Saints le jour de leur Feste. Le Panegyrique est une partie du genre demonstratif, suivant les Rhetoriciens. On dit aussi à l'adjectif un discours panegyrique. Ce mot vient du Grec pan, qui signifie tout, & ageiro, qui signifie j'assemble, parce que les Panegyriques se faisoient autrefois dans des Assemblées publiques, & dans les Festes & sacrifices solemnels. On appelloit à Athenes Panegyris, les Foires & Assemblées du peuple qui se faisoient tous les cinq ans, comme témoigne Herodote.
 
PANEGYRIQUE, se dit aussi des loüanges qu'on donne à quelqu'un dans l'entretien familier. Je croy que vous avez entrepris de faire mon panegyrique.
 
PANEGYRIQUE, se dit quelquefois en contresens des medisances. Vous accommodez bien cette femme-là, vous luy faites là un beau panegyrique.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine