panégyrique

définitions

panégyrique ​​​ nom masculin et adjectif

Discours à la louange de qqn. ➙ apologie. Faire le panégyrique de qqn. ➙ éloge.
adjectif Le style panégyrique.

synonymes

panégyrique nom masculin

apologie, dithyrambe, éloge, glorification, louange

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Rappelez-vous que je ne l'ai vu qu'une fois ; vous qui le connaissez depuis long-tems, vous rabattez probablement beaucoup de ce panégyrique.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Comme il doit rougir en lisant ce panégyrique pesant !Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Dans ce panégyrique il y a de beaux vers ; mais le corps n'en est pas bon.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Ce mauvais moment passé, une tradition charitable voulait que le président de la cérémonie fît, en manière de contre-partie, le panégyrique du récipiendaire.Gustave Reynier (1859-1937)
Le roi a paru touché et a fait son panégyrique en disant qu'elle étoit plus considérable par sa vertu que par la grandeur de sa fortune.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Julien lui en fut reconnaissant et lorsqu'il composa le panégyrique de l'impératrice, il n'eût garde d'oublier une libéralité qui lui avait été si douce.Anatole France (1844-1924)
Comme elle ne s'étendit pas extrêmement sur son panégyrique, je conclus qu'il n'y avoit aucune liaison déterminée entr'eux.Claude Godard d'Aucour (1716-1795)
Dans son superbe panégyrique, il ne s'était pas fait faute d'en célébrer les avantages spéciaux, tels qu'il vont être sommairement rapportés.Jules Verne (1828-1905)
Les deux peuples excèlent également dans un autre genre, qui est le panégyrique ou l'éloge.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Écoutez le panégyrique que le voisin fait du voisin.Victor Hugo (1802-1885)
La brochure, on le pense bien, était un panégyrique enthousiaste du grand orateur, alors dans tout l'éclat de son magnifique talent.Edmond Biré (1829-1907)
Le premier éloge que l'on doit accorder à un chef, dans un panégyrique, est celui de sa libéralité, et ensuite, de sa valeur.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Le roi a paru touché, et a fait son panégyrique, en disant qu'elle était plus considérable par sa vertu que par la grandeur de sa fortune.Madame de Sévigné (1626-1696)
Et quand le sacrifice, sous les deux espèces, était consommé, l'aumônier montait en chaire, et prononçait le panégyrique du grand saint dont on allait fêter la journée.Léon Gozlan (1803-1866)
Le panégyrique y est moins propre que les discussions libres de la tribune sur les grands intérêts de la patrie.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
On voudrait bien savoir, dans le détail, au vrai, sans satire, sans panégyrique, comment, de degré en degré, chacun d'eux a pu tellement se faire l'esprit, le caractère.Jules Michelet (1798-1874)
Moi, je ne saurais dire combien d'illusions d'amour maternel se sont glissées dans le panégyrique qu'elle me faisait de sa brillante élève.George Sand (1804-1876)
Quand son panégyrique de la liberté de la presse était terminé, arrivait un mais fondé sur des circonstances, lequel mais nous laissait l'honneur sauf, sous l'utile surveillance de la censure.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Dans le fond comme dans chacune de ses formulations, ce rapport est un panégyrique de la concurrence et de l'économie de marché.Europarl
Mais tous ces présents que vous voyez ici ne sont-ils pas la plus éloquente des plaidoiries, le panégyrique le plus glorieux...Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PANEGYRIQUE » s. m.

Discours d'un Orateur fait à la loüange d'une personne, ou d'une vertu extraordinaire, ou qu'on veut faire passer pour telle. On tient que le Panegyrique d'Helene est le chef-d'oeuvre d'Isocrate. Le Panegyrique de Trajan a été marié avec l'Apologie de Balsac par un galant homme. Menteur comme un Panegyrique, ou une Oraison funebre, disoit le même Balsac. On fait dans les chaises les Panegyriques des Saints le jour de leur Feste. Le Panegyrique est une partie du genre demonstratif, suivant les Rhetoriciens. On dit aussi à l'adjectif un discours panegyrique. Ce mot vient du Grec pan, qui signifie tout, & ageiro, qui signifie j'assemble, parce que les Panegyriques se faisoient autrefois dans des Assemblées publiques, & dans les Festes & sacrifices solemnels. On appelloit à Athenes Panegyris, les Foires & Assemblées du peuple qui se faisoient tous les cinq ans, comme témoigne Herodote.
 
PANEGYRIQUE, se dit aussi des loüanges qu'on donne à quelqu'un dans l'entretien familier. Je croy que vous avez entrepris de faire mon panegyrique.
 
PANEGYRIQUE, se dit quelquefois en contresens des medisances. Vous accommodez bien cette femme-là, vous luy faites là un beau panegyrique.