parasite

 

définitions

parasite ​​​ nom et adjectif

nom péjoratif Personne qui vit dans l'oisiveté, aux dépens d'une communauté ou d'une autre personne.
nom masculin Être qui vit aux dépens d'un autre (➙ hôte) sans le détruire (ex. le pou, le ténia). —  adjectif Le gui est une plante parasite.
adjectif Superflu et gênant.
adjectif Bruits parasites et nom masculin pluriel parasites : perturbations dans la réception des signaux radioélectriques. ➙ familier friture.
 

synonymes

parasite

adjectif

inutile, encombrant, importun, superflu

nom

profiteur, pique-assiette (familier), écornifleur (vieux)

nom masculin

grésillement, brouillage, bruit, friture (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sachons le débarrasser de cette enveloppe parasite qui l'étouffe ; pour se renouveler, il a besoin, comme le platane, de changer d'écorce.Charles Turgeon (1855-1934)
Le madré parasite se garderait bien de s'engager dans un couloir où, n'ayant plus la liberté de fuir, il pourrait payer cher son impudente audace.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
On y voyait un parasite, une sorte de pou, vivant dans la toison des récolteurs de miel.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Le genre parasite ne serait qu'une lignée issue du genre récoltant, et ayant perdu les organes de récolte par suite de son adaptation à la vie parasitique.Jean Pérez (1833-1914)
Au bout de huit jours, l'œuf épuisé par le parasite ne forme plus qu'une pellicule aride.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Elle y proscriroit l'uniformité de la marche suivie, les coups d'épée, l'introduction parasite et envahissante des éléments extérieurs.Paul Scarron (1610-1660)
Il y a une espèce de moisissure particulière qui attaque les grains de blé et qui est simplement une plante parasite.Alphonse Karr (1808-1890)
Cependant que cette grosseur de la joue grossit, s'accroît de tous les malheurs d'alentour et veut demeurer à jamais, comme un parasite installé chez un pauvre homme.Charles-Louis Philippe (1874-1909)
Le soin d'augmenter le stock de vivres et la chasse aux nouvelles étaient les deux fonctions qui absorbaient tout le temps de l'aimable parasite.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Pourtant, je suis libre : sans obligations nocturnes, ni parasite, ni mondain, ni critique dramatique, je me couche tôt, quand il me plaît.Remy de Gourmont (1858-1915)
La fleur étant un animal, chaque organe des sens est un animal parasite, dans lequel l'animal entier est représenté.Edmond Perrier (1844-1921)
La mouche, si je puis m'exprimer ainsi, qui a piqué le gouvernement américain, est plutôt un insecte électoraliste qu'un parasite méditerranéen des agrumes.Europarl
Gorenflot saisit au vol ce regard miséricordieux, et demeura, comme le masque du parasite antique, riant d'un côté jusqu'aux dents et pleurant de l'autre jusqu'aux oreilles.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le parasite est la plus basse espèce, mais celui qui est la plus haute espèce nourrit le plus de parasites.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
L'on voit qu'un parasite ne le fait pas rire ; il peut lui déplaire : il est congédié.Jean de La Bruyère (1645-1696)
On ne sait pas qu'il a en lui une effroyable douleur parasite aux mille dents, laquelle vit dans ce misérable, qui en meurt.Victor Hugo (1802-1885)
Un moment, j'aperçois une jeune fille passant la main sur sa poitrine et en retirant un gros parasite, qu'elle dépose sans gêne sur ma couverture.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Le gui est un feuillage parasite qui ne fructifie pas comme l'arbre qui l'a porté.Éliphas Lévi (1810-1875)
Pour la tuberculose, je suis arrivé à découvrir son parasite, mais non encore à le débarrasser de toutes ses impuretés par des procédés de culture.Hector Malot (1830-1907)
Cette pieuvre est aussi un parasite ; elle ne pique pas toujours en enlaçant ; elle rampe, glisse, s'identifie d'abord sans blesser.Han Ryner (1861-1938)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PARASITE » s. m.

Escornifleur, picqueur d'escabelle, qui va disner à la table d'autruy sans y estre invité. Ceux qui tiennent table sont fort incommodez des parasites. Les Poëtes de Cour, les Hobereaux de campagne, sont de grands parasites ou escornifleurs. Les parasites sont d'ordinaire bouffons & flatteurs, ils sont l'objet des Satyres & des Comedies. Originairement ce mot signifioit seulement un valet ou domestique qui vivoit à la table ou aux dépens de son Maistre.
Le français des régions Oh peuchère ! Oh peuchère !

Peuchère est emblématique d'une aire méridionale qui va des Hautes-Alpes à l'Hérault, en englobant les départements de l'Ardèche et de la Lozère.

27/10/2020