Email catcher

importun

définitions

importun ​​​ , importune ​​​ adjectif et nom

Qui ennuie, gêne par sa présence ou sa conduite. ➙ indiscret. Je ne voudrais pas être importun. —  nom Éviter un importun. ➙ gêneur.
(choses) Gênant, qui dérange. Une visite importune.

synonymes

importun, importune

adjectif

indésirable, envahissant, indiscret, intrusif, casse-pied (familier), collant (familier), crampon (familier), embêtant (familier), enquiquinant (familier), tannant (familier)

agaçant, déplaisant, désagréable, embarrassant, ennuyeux, fatigant, incommode, inopportun, intempestif, pesant

nom

gêneur, indésirable, teigne (Québec), casse-pied (familier), colique (familier), crampon (familier), enquiquineur (familier), fléau (familier), glu (familier), plaie (familier), pot de colle (familier), raseur (familier), chieur (très familier), emmerdeur (très familier), fâcheux (vieux ou littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La publicité est donc une forme de prestation de service qui peut parfois être une prestation de service importune.Europarl
Il invective et importune des passants, casse une bouteille de verre dans la rue, bloque les portes d'un commerce à proximité.Ouest-France, Pierre MOMBOISSE, 09/12/2020
Pour toute réponse, l'importun lui assène un coup de poing en pleine mâchoire.Ouest-France, 05/11/2020
Nous avons le devoir d’aider, pas de façon importune ni envahissante, mais en faisant tomber les barrières juridiques, physiques et psychologiques.Europarl
Pour remuer à son gré ce peuple et le faire agir hardiment, la faction républicaine vouloit donc qu'il fût délivré de ce voisinage importun.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Pourtant, leur avis, jugé importun, est largement ignoré.Europarl
Quelque peu zélé, et trouvant là l'occasion de faire ses preuves, le videur improvisé s'est lancé contre les importuns.Ouest-France, 18/09/2020
C'est l'arrivée du fils de son ancien ami, âgé de 25 ans, qui met fin à l'agression et vire l'importun.Ouest-France, 26/12/2019
Sous ses yeux, justement, un pigeonneau gonfle son jabot vert luisant et pousse un importun à coups de bec.Ouest-France, Roselyne SÉNÉ, 19/02/2020
L'agent de sécurité intervient et l'importun est fermement invité à partir.Ouest-France, 12/08/2019
Cette promenade lui étant familière, elle a continué son chemin, mais le duo importun l'a rattrapée.Ouest-France, 23/10/2020
Son importune envie ne voudrait pas que la jeunesse l'usât à son tour.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Je m'efforçais de paraître calme et gai, pour n'éveiller aucun soupçon et éviter les questions importunes.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Généralement, au cinéma, l'importun qui ose commenter le film pendant la séance se fait rabrouer dans la seconde.Ouest-France, Clémence Olivier, 10/12/2018
Deux de ses amis, également mineurs, décident d'aller demander des comptes à l'importun.Ouest-France, 01/05/2019
Ces exceptions pourraient créer une situation où l'omniprésent plombier polonais deviendrait un hôte importun.Europarl
J'ai, ce que je n'aime guère, employé la ténacité la plus importune, mais j'ai réussi ; il n'y avait aucun moyen d'obtenir davantage.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Pour étouffer ses accents importuns, il sentit qu'il fallait nous étourdir par un spectacle extraordinaire et toujours renouvelé.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Comme toujours dans ces cas-là, le temps de mettre la main sur le mobile importun, le mal était fait.Ouest-France, 05/04/2014
Une pensée importune, un souvenir pénible, qui viendra le troubler dans son bonheur.Laure Conan (1845-1924)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMPORTUN, UNE » adj.

Qui est incommode, qui est à charge, qui apporte quelque ennuy, quelque fascherie. Les demandeurs, les escornifleurs sont des gens fort importuns. les longs complimens sont importuns. le bruit des carrosses est fort importun à ceux qui estudient, & qui sont malades. les mouches, les cousins, sont fort importuns tant aux hommes qu'aux bestiaux. Ce mot vient du Latin importunus. Festus dit que importunum illud est in quo nullus est portus, nullum auxilium : qu'on appelle importune, une chose ou une personne qui est fascheuse, ou qui ne peut apporter aucun soûlagement. Servius dit qu'importunus est dit tanquam sine portu, sine quiete : ce qui revient à la precedente etymologie.
Drôles d'expressions Yoyoter du bulbe Yoyoter du bulbe

Il y a bien de quoi perdre la tête si l’on cherche le sens du jeu de yoyo. Car c’est de là que vient l’argot yoyoter ; et pour yoyoter, ça yoyote.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 26/01/2022