paroxysme

 

définitions

paroxysme ​​​ nom masculin

Médecine Période d'une maladie où les symptômes sont les plus aigus.
Le plus haut degré (d'une sensation, d'un sentiment). ➙ exacerbation.
Le plus haut degré (d'un phénomène). La tempête est à son paroxysme.
 

synonymes

paroxysme nom masculin

comble, extrême, maximum, point culminant, sommet, summum

exacerbation, crise

à son paroxysme

à son comble

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Que la maladie soit aiguë ou chronique, qu'elle se montre dans un paroxysme ou durant une rémission, ce sont des différences de degré ; le fond demeure et se constate.Émile Blanche (1820-1893)
Cette contradiction s'est accentuée avec le développement de la vie intérieure, et elle a atteint son paroxysme en ces derniers temps.Romain Rolland (1866-1944)
Mais elles avaient plutôt la propriété d'éveiller cet amour, de le porter à son paroxysme, qu'elles n'en étaient l'image.Marcel Proust (1871-1922)
Arrivé aux paroxysme d'une passion déçue et sentant bien qu'il n'a plus aucun ménagement à garder, il se laisse emporter par toute la fougue de son violent caractère.Joseph Marmette (1844-1895)
Si nous sommes au paroxysme de cette crise, il reste toutefois une chance d’éviter le pire, de ramener la paix et la stabilité.Europarl
Et comme elle s'était soulevée dans un paroxysme de terreur, dans un second paroxysme plus fort sans doute que le premier, elle se laissa retomber sur les coussins du sofa.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il me conta ce que fut pour lui son premier potage, puis sa première côtelette, après qu'un interne, mandé au paroxysme de la fièvre, fut reparti.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Le bonhomme descendit le premier et jeta dix francs au cocher, avec la prodigalité d'un homme veuf qui, dans le paroxysme de son plaisir, ne prend garde à rien.Honoré de Balzac (1799-1850)
Pendant plusieurs jours et plusieurs nuits, je forgeai et je rejetai tour-à-tour une foule de projets risibles, mais qui me paraissaient, dans le paroxysme de ma colère, d'une exécution très-facile.Marie d'Agoult (1805-1876)
Ce bijou emmuselé fut un de ceux qu'il se vanta d'avoir vu dans le paroxysme.Denis Diderot (1713-1784)
Au moment où la querelle atteignait à son paroxysme, il se leva à son tour...Paul Mahalin (1838-1899)
Une double flamme d'un feu sombre jaillissait de ses prunelles grises ; ses sourcils s'étaient contractés ; toute sa personne se raidissait dans une tension de volonté portée au paroxysme.Michel Zévaco (1860-1918)
C'est pousser l'hypocrisie à son paroxysme que de se présenter à cette tribune et de dire que la commission des affaires constitutionnelles prend son temps en la matière.Europarl
Mais il ne put rien dire de salutaire à cette âme blessée, et sa passion, arrivée en cet instant à son plus haut paroxysme, s'exprima en dépit de lui-même.George Sand (1804-1876)
Nous l'avons entrevu une dernière fois, se livrant à toutes les marques du plus profond mécontentement ; arrivé à son paroxysme, c'était une tempête... dans un canot.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Et l'illusion recommençait, dans la crise aiguë du mal à son paroxysme, au milieu des mensonges des uns et de la foi exaltée des autres.Émile Zola (1840-1902)
Un observateur eût pu remarquer alors que le pilote se débattait entre deux passions divergentes, exaltées à leur paroxysme.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Alors, le paysan qui m'avait amené, se jeta sur elle, dans une sorte de paroxysme de terreur furieuse, et, ouvrant une porte donnant sur une petite cour, jeta l'animal dehors.Guy de Maupassant (1850-1893)
Dans ces moments de paroxysme, elle sortait de son fauteuil, parcourait sa chambre à grands pas, pour tomber ensuite évanouie.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Jamais il n'était plus séduisant et plus adorable que quand le paroxysme de son amertume et de son dépit l'avait débarrassé de sa souffrance.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PAROXISME » s. m.

Terme de Medecine, qui se dit d'une maladie qui se rengrege ou qui reprend. On appelle aussi un accés de fievre, un paroxisme.
Le français des régions Boujou Boujou

Boujou, mon bijou ! Dans les parlers normands, on trouve le mot boujou, forme dialectale équivalente au français commun « bonjour », qui s’emploie pour saluer quelqu’un que l’on rencontre ou dont on prend congé : « Boujou de Normandie ! »

27/10/2020