pathétique

 

définitions

pathétique ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif Qui suscite une émotion intense (douleur, pitié, horreur, terreur, tristesse). ➙ poignant, touchant.
par extension Qui inspire une pitié méprisante. ➙ pitoyable. Son arrogance est pathétique.
nom masculin littéraire Caractère de ce qui est propre à émouvoir fortement. ➙ pathos (péjoratif).
 

synonymes

pathétique

adjectif

touchant, bouleversant, déchirant, dramatique, émouvant, poignant, qui prend aux entrailles, aux tripes (familier)

[péjoratif] pitoyable

nom masculin

pathos, éloquence

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Partage pathétique d'une intelligence, d'une volonté, d'un cerveau, entre ces deux frères ennemis, le fantôme pauvre et le fantôme riche.Victor Hugo (1802-1885)
La vieille femme se mit à me raconter un accident très-pathétique sans doute, mais que je n'avais pas le loisir d'écouter.George Sand (1804-1876)
C'étoit la plus foiblement écrite de mes pièces de théâtre, mais la plus pathétique ; et, aux répétitions, je ne puis exprimer l'impression qu'elle avoit faite.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Il était successivement doux, léger, brillant, pathétique, et quelque caractère qu'il prît, il peignait ; mais son chant n'était pas fait pour tout le monde.Denis Diderot (1713-1784)
Souvent il lui en lisait des passages, et toujours avec cette expression pathétique qui caractérisait les sentiments de l'auteur.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Mon langage est pathétique, car, si je ne suis pas sentimental, je sais faire du sentiment quand il le faut, et même très bien.Georges Darien (1862-1921)
L'orgueil de sa chair l'emportait sur les dissertations de son esprit, vaincu par l'espoir d'une volupté pathétique.Paul Adam (1862-1920)
Le ton pathétique, la voix entrecoupée, dont je les effrayais des dangers qu'ils encouraient, ajoutait beaucoup de charmes à ces pompeuses réceptions.Maurice Fleury (1856-1921)
Le pathétique manque une partie de son effet ; et l'on peut dire que, dès qu'il en manque une partie, il le perd tout entier.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Il restait debout au milieu de ce néant pathétique et ne discernait plus rien, même pas la pierre.André Beaunier (1869-1925)
Ce qui me confond, c'est le goût qui règne là, avec une simplicité, une force et un pathétique incroyables.Denis Diderot (1713-1784)
Brigitte, à qui je demandai l'explication de cette scène pathétique, ne voulut pas me la donner, et me promit de me satisfaire dans autre moment.François Guillaume Ducray-Duminil (1761-1819)
Le ridicule de ce solitaire est un peu chargé, mais la charge finit par devenir pathétique.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ses lettres sont des merveilles de passion et de sensibilité, d'éloquence pathétique et de poésie pénétrante.Arvède Barine (1840-1908)
Comme le poëte retrouve dans le détail, la vérité et le pathétique perdu dans l'ensemble !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Mais, au moment où il allait subir sa peine, moment pathétique entre tous, par un hasard providentiel, le vrai coupable était découvert.Arsène Bessette (1873-1921)
Ce moyen pathétique réussit, et toutes les préventions qui avaient duré des années s'évanouirent en vingt-quatre heures.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Elles sont toutes, au dénouement, d'un large pathétique, animées d'un bout à l'autre par une passion vraie, pleines de choses exquises et fortes.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il est tout entier dans les visages et les attitudes, qui suffisent à exprimer tout le pathétique de ces années.Camille Mauclair (1872-1945)
Jamais rien de plus pathétique n'agit plus puissamment sur des hommes rassemblés ; jamais je n'ai éprouvé des sensations plus profondes.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PATHETIQUE » adj. m. & f. & s. m.

Passionné & capable d'esmouvoir les passions. Pour être bon Advocat, il faut être pathetique. Le Sermon de ce Predicateur étoit fort pathetique, faisoit pleurer. Ce qu'on estime le plus dans une piece de theatre, c'est le pathetique.
Vidéos Interloqué, par Karim Duval Interloqué, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020