Email catcher

poignant

Définition

Définition de poignant ​​​ , poignante ​​​ adjectif

Qui cause une impression vive et pénible. ➙ déchirant.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot poignant

Une comédie à la fois malicieuse, naïve, insolente, poignante, qui prête autant à rire qu'à réfléchir sur le sens de la vie.Ouest-France, 17/04/2015
Essence poignante, qui informe peut-être la condition même de la beauté.Poétique, 2011, Kelly Basilio (Cairn.info)
C'est sans doute le moment le plus poignant de l'ordination.Ouest-France, Éric CHOPIN, 09/02/2015
A mes regrets, à ma profonde douleur se joignait une pitié qui, remontant du fils au père, avait quelque chose d'étrangement poignant.Octave Feuillet (1821-1890)
Les mineurs pris au piège dans la mine ont pu faire remonter à la surface un poignant message manuscrit.Ouest-France, 19/01/2021
L'hommage s'est conclu à l'extérieur de la base par une haie d'honneur poignante.Ouest-France, 03/12/2019
Ce n'est pas qu'il se rendît exactement compte de ce que la position avait d'extrême et de poignant, mais il en subissait l'étrangeté...Émile Gaboriau (1832-1873)
Il n'empêche nullement que des choses poignantes, voire dramatiques viennent parfois s'y jouer.TOPIQUE, 2001, Arnaud Pereira-Estrela, R. Gentis (Cairn.info)
Conjointement des postures exemplaires rendent les injustices poignantes : respect des grandes valeurs, délicatesse morale, voire résignation de la bonne conscience.Revue de philologie de littérature et d'histoire anciennes, 2006 (Cairn.info)
C'est là une de mes grandes souffrances, la plus poignante, la plus exaspérante peut-être.Hector Malot (1830-1907)
Un homme qui ne voue aucune haine à ses geôliers mais qui symbolise, de manière poignante, la détresse de son pays.Europarl
Delaherche se leva, car il arrivait à la péripétie poignante du récit, il voulait joindre la mimique à la parole.Émile Zola (1840-1902)
Cette phase peut s'inscrire dans un contexte très poignant eu égard aux enjeux, et parfois en raison de l'horreur des faits.Les cahiers de la justice, 2011, Hervé Vlamynck (Cairn.info)
Un moment poignant, loin de la dureté du combat entre ces hommes encore quelques minutes plus tôt.Ouest-France, 17/07/2021
Il faut renoncer à peindre les poignantes angoisses de ces huit hommes envahis par une marée montante.Jules Verne (1828-1905)
On y sentit aussi quelque chose de plus personnel et de plus poignant encore.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Elle continuera à circuler, illustrant ces parcours et ces destins par des photos, des cartes postales, des lettres et d'autres témoignages poignants.Allemagne d'aujourd'hui, 2014 (Cairn.info)
Et l'histoire qui se cache derrière ce joli moment est d'autant plus poignante.Ça m'intéresse, 29/12/2020, « La photo de ces deux pingouins enlacés émeut le monde »
Deuil poignant d'atteindre, en ces pages puissantes, à l'au-delà des agitations et des torsions du cœur.Sigila, 2017, Marie-Françoise Vieuille (Cairn.info)
Un regard drôle, attendrissant et poignant sur ces passionnés de la plus grande course cycliste du monde.Ouest-France, 07/09/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de POIGNANT, ANTE adj.

Qui est bien aigu, bien piquant. Il n'est gueres en usage qu'au figuré. Une douleur poignante. La goutte est un mal bien poignant. On dit aussi, que des injures sont bien poignantes, quand elles sont fortes & piquent jusqu'au vif.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.