Email catcher

pâtir

Définition

Définition de pâtir ​​​ verbe intransitif

Pâtir de : souffrir à cause de ; subir les conséquences fâcheuses, pénibles de. Pâtir de l'injustice d'une décision. ➙ endurer. Sa santé pâtira de ses excès. Le secteur a pâti de la crise immobilière.

Conjugaison

Conjugaison du verbe pâtir

actif

indicatif
présent

je pâtis

tu pâtis

il pâtit / elle pâtit

nous pâtissons

vous pâtissez

ils pâtissent / elles pâtissent

imparfait

je pâtissais

tu pâtissais

il pâtissait / elle pâtissait

nous pâtissions

vous pâtissiez

ils pâtissaient / elles pâtissaient

passé simple

je pâtis

tu pâtis

il pâtit / elle pâtit

nous pâtîmes

vous pâtîtes

ils pâtirent / elles pâtirent

futur simple

je pâtirai

tu pâtiras

il pâtira / elle pâtira

nous pâtirons

vous pâtirez

ils pâtiront / elles pâtiront

Synonymes

Synonymes de pâtir verbe intransitif

souffrir, endurer, subir, supporter

[vieux ou littéraire] stagner, languir, péricliter

Exemples

Phrases avec le mot pâtir

Pour les professionnels de santé, la campagne de vaccination pourrait en pâtir.Ouest-France, Stéphane BACRO, 15/03/2021
Comme le souligne l'étude, les producteurs de café sont les premiers à pâtir du dérèglement climatique.Géo, 27/10/2021, « Le goût du café pourrait être modifié à cause du… »
Et les talents émergents risquent d'en pâtir, les têtes d'affiche trustant les places sur scène.Ouest-France, Nadine BOURSIER, 13/01/2021
De même que la puissance de procéder se comprend par son passage à l'acte, montrons que le pâtir se saisit pareillement à partir de l'agir.Revue d'éthique et de théologie morale, 2006, Édouard Divry (Cairn.info)
Cette relation entre fédérations françaises et allemandes a pu pâtir d'un relatif éclatement des acteurs/interlocuteurs du côté français.Annales des Mines - Réalités industrielles, 2018, Stéphane Reiche, Simon Ulmer (Cairn.info)
À leur tour, les sociétés de logiciels, les boutiques internet, les écoles et les consommateurs en pâtiront.Europarl
Dudit symptôme, il n'aurait plus à en pâtir, ni à en tenir compte.Journal Français de Psychiatrie, 2004, Louis Sciara (Cairn.info)
Comme séjourner dans ce pathique, pâtir, l'endurer, le subir, sans pouvoir le (se) tisser en langage.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2013, Catherine Cauquil (Cairn.info)
Ils estiment que les essais cliniques lancés depuis dimanche sur cinq traitements pourraient sérieusement en pâtir.Ouest-France, 30/03/2020
Or, selon l'association, le patrimoine est tel dans la commune, que le paysage va en pâtir.Capital, 16/09/2021, « Cher : contre l'installation d'éoliennes, un village boycotte les journées… »
Si on arrête de construire des logements, ceux qui vont en pâtir sont ceux qui en ont le plus besoin.Ouest-France, 19/02/2020
Comme c'est le cas lors de toute transition d'envergure, certains décideurs politiques craignent de pâtir de ce virage.Gestion, 2020, Jean-François Venne (Cairn.info)
D'une part il est devenu un secteur économique à part entière, d'autre part son impact social risque d'en pâtir.Reflets et perspectives de la vie économique, 2015, Jean-Jacques Gouguet (Cairn.info)
Les bars, qui attirent majoritairement les jeunes, vont aussi pâtir de l'ouverture de la vaccination tardive pour ces derniers.Ouest-France, Margot BARBEROUSSE, 13/07/2021
Les jeunes devraient être les premiers à en pâtir, les entreprises préférant, en période d'incertitude, se tourner vers des cadres dotés d'une solide expérience.Capital, 19/10/2011, « L'emploi des cadres résiste… pour le moment »
Car si les fruits restaient trop longtemps sur l'arbre, ils empêcheraient l'apparition de nouvelles fleurs, et les rendements en pâtiraient.Ça m'intéresse, 12/10/2020, « Les petits secrets de l'avocat »
D'ici 2050, plus de 50 % de la population mondiale pourrait pâtir d'une pénurie d'eau.Ouest-France, Laura ROUDAUT, 07/08/2020
Elle se trouverait ainsi avoir eu raison, au bout du compte, d'accomplir cette chose qui les faisait, à l'heure actuelle, si durement pâtir.Léon Bloy (1846-1917)
Les salaires d'embauche sont, d'ailleurs, les premiers à pâtir de ces restrictions budgétaires.Capital, 08/09/2010, « Salaires : les cadres au régime sec »
Bizarrement, ce ne sont pas vraiment les médicaments qui vont pâtir du scandale, mais la vaccination.Ça m'intéresse, 03/12/2020, « Vaccination : une hésitation française »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PATIR v. n.

Avoir de la disette, de la misere, de la fatigue, souffrir, endurer. Les pauvres gens patissent beaucoup durant l'hiver. Les criminels patissent dans les cachots. L'enfant prodigue ne se reconnut qu'aprés qu'il eut bien pati. Agir & patir est une devise des Anciens.
 
PATIR, signifie aussi, Endurer quelque chose qui est causée par autruy. Les paysans patissent beaucoup pendant le passage d'une armée. Les peuples patissent des fautes des Rois ; les soldats des fautes de leurs Capitaines. Vous avez fait la faute de vous obliger pour ce Grand Seigneur, tous vos biens en patiront. On dit quand on se trouve au milieu des canonades & des mousquetades, que la nature patit.
 
On dit proverbialement, que les bons patissent pour les mauvais, quand on refuse de prêter à un honnête homme, parce qu'on a été excroqué par des frippons.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022