Email catcher

souffrir

Définition

Définition de souffrir ​​​ verbe

verbe transitif littéraire
Supporter (qqch. de pénible ou de désagréable). ➙ endurer. (complément : personne ; tournure négative) Je ne peux pas souffrir ce type.
Permettre, tolérer. Souffrez que… (+ subjonctif). (choses) Une règle qui ne souffre aucune exception. ➙ admettre.
verbe intransitif
Éprouver une souffrance, des douleurs physiques ou morales ; avoir mal. Où souffrez-vous ? Souffrir de (origine, cause). Souffrir de rhumatismes. Souffrir du froid. Souffrir de la solitude.
familier Avoir du mal, peiner. J'ai souffert pour lui expliquer le problème.
Éprouver un dommage. ➙ pâtir. Plante qui souffre de la sécheresse. Sa réputation en a souffert.
transitif Éprouver avec souffrance. locution Souffrir le martyre, mille morts, souffrir beaucoup.

Conjugaison

Conjugaison du verbe souffrir

actif

indicatif
présent

je souffre

tu souffres

il souffre / elle souffre

nous souffrons

vous souffrez

ils souffrent / elles souffrent

imparfait

je souffrais

tu souffrais

il souffrait / elle souffrait

nous souffrions

vous souffriez

ils souffraient / elles souffraient

passé simple

je souffris

tu souffris

il souffrit / elle souffrit

nous souffrîmes

vous souffrîtes

ils souffrirent / elles souffrirent

futur simple

je souffrirai

tu souffriras

il souffrira / elle souffrira

nous souffrirons

vous souffrirez

ils souffriront / elles souffriront

Synonymes

Synonymes de souffrir

verbe intransitif

avoir mal, être à la torture, déguster (familier), dérouiller (familier), douiller (familier), en baver (familier), morfler (familier), trinquer (familier)

peiner, en baver (familier), galérer (familier)

s'abîmer, se détériorer, morfler (familier)

Synonymes de souffrir de

pâtir de

être victime de, essuyer, subir

Synonymes de faire souffrir

affliger, endolorir, lanciner, martyriser, ravager, torturer, tourmenter, en faire voir à (familier)

Synonymes de ne pas pouvoir souffrir

détester, avoir en horreur, haïr, avoir dans le nez, le pif (familier), ne pas pouvoir blairer (familier), ne pas pouvoir pifer (familier), ne pas pouvoir sentir (familier), ne pas pouvoir voir (en peinture) (familier), abhorrer (littéraire), abominer (littéraire), exécrer (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot souffrir

Sans quoi la compétitivité internationale de nos sociétés et de notre marché des capitaux en souffrirait.Europarl
Ce qu'il souffrira, je puis le souffrir, et mieux que lui où il ira, j'irai.Jules Verne (1828-1905)
L'anxiété fait partie des troubles qui conduisent de nombreux individus à souffrir de dépression.Ça m'intéresse, 08/06/2021, « Comment mieux gérer ses émotions ? »
Puis, elle oubliait tout, les misères qu'on lui avait faites, le mal étrange dont elle venait de souffrir, même l'abandon où le monde la laissait.Émile Zola (1840-1902)
Mais ce n'était pas à dire pour cela qu'il ne souffrît point de ce qu'elle semblait souffrir ?Oscar Méténier (1859-1913)
Pour bien le comprendre, nous avons pris trois cas concrets de personnes qui vont souffrir de trois effets différents de la réforme.Capital, 25/10/2019, « Assurance-chômage : les premiers perdants de la réforme »
Certaines personnes peuvent ne souffrir que d'une seule poussée et vivre normalement sans séquelles jusqu'à la fin de leur vie.Ça m'intéresse, 01/07/2020, « La sclérose en plaques : causes, symptômes, traitement, prévention »
L'équilibration de pression ne pourra donc pas se faire correctement et votre enfant va terriblement souffrir aux changements de pression.Géo, 05/12/2018, « Peut-on prendre l'avion avec une otite ? »
C'est important que les médecins puissent en parler entre eux, car c'est quelque chose qui peut faire souffrir.Ouest-France, Agathe MATHIEU, 20/03/2018
Elle accumule les heures de travail, au point de souffrir d'un épuisement professionnel profond.Gestion, 2014, Jacqueline Cardinal (Cairn.info)
Mais cette étude pourrait souffrir de biais liés à l'âge des volontaires.Ça m'intéresse, 22/10/2020, « La pleine lune perturbe-t-elle vraiment le sommeil ? »
Plus de 120 000 personnes ont été blessées et les survivants et les enfants nés depuis continuent de souffrir de blessures, symptômes et invalidités épouvantables.Europarl
De surcroît, cette piste ne nous semble pas souffrir des mêmes faiblesses que l'approche dworkinienne.Raison publique, 2016, Alain Policar (Cairn.info)
C'est ainsi que certains placements ne souffriront pas outre mesure de cette reprise de la hausse des prix.Capital, 24/11/2021, « Alerte sur votre épargne, l’inflation est de retour »
Je l'aimerais de bien bon cœur, si elle n'en devait pas souffrir.George Sand (1804-1876)
Dit d'une autre manière, la firme a-t-elle pour vocation de laisser souffrir ses salariés ?Revue management et avenir, 2010, Jean-Yves Duyck, Karima Lahmouz (Cairn.info)
Si vous avez peur de souffrir, il est possible d'appliquer une heure avant la séance des crèmes ou patchs anesthésiants.Ça m'intéresse, 17/04/2018, « L'épilation définitive est-elle dangereuse ? »
Et surtout un polytraumatisme crânien qui abîme les osselets de son oreille interne et le condamne à souffrir du vertige à vie.Ça m'intéresse, 05/12/2019, « Réussir malgré un handicap »
Les aides doivent être directes et immédiates parce que les victimes ne peuvent souffrir les bureaucraties et les retards administratifs.Europarl
J'ai été amoureux ; je sais ce que vous souffririez.Paul Lacroix (1806-1884)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SOUFFRIR v. act.

Sentir de la douleur, du mal, ou quelque incommodité considerable. Dieu a condamné la femme à souffrir les douleurs de l'enfantement pour la peine de sa desobeïssance. Ceux qui ont la goutte, la pierre, souffrent beaucoup de mal. Les Martyrs ont souffert constamment la mort, les plus cruelles gesnes, la persecution, pour la deffense de l'Evangile. Un vray Chrêtien doit souffrir les affronts, les injures patiemment, & sans desir de vengeance. Job souffrit beaucoup en son corps & en ses biens, & ne murmura point. Quand on veut s'accommoder en quelque lieu, il ne faut pas qu'un voisin, une tierce personne en souffre, il faut payer les dommages & interests qu'il en pourra souffrir. Ce mot vient de sufferre. Nicod.
 
SOUFFRIR, se dit aussi des choses qui peinent, qui fatiguent. On souffre beaucoup à la guerre, la faim, la soif. Les veuës foibles ne sçauroient souffrir la grande lumiere ; une poitrine delicate de gros aliments.
 
SOUFFRIR, se dit en un sens moins estendu, en parlant de ce qui desplaist, de ce qui fait quelque peine aux sens, ou à l'esprit. Je ne puis souffrir ce meschant Orateur, cette mauvaise musique, la dureté de ces vers. Je ne puis souffrir le luxe du monde, le libertinage du siecle, l'inconstance des François dans leurs modes. En ce sens on dit par civilité, Souffrez que je vous advertisse, pour dire, Ayez agreable, permettez que je fasse telle chose. Je ne puis vous souffrir descouvert. Il n'y a pas de plaisir de souffrir une rebuffade.
 
SOUFFRIR, se dit aussi en Morale, des afflictions de l'esprit, des émotions de l'ame par les passions. On souffre beaucoup, quand on perd ce qu'on aime tendrement. Les amants font de perpetuelles plaintes des tourments qu'ils souffrent. Sa compassion a beaucoup souffert en voyant maltraitter ce pauvre homme. On dit aussi, qu'une cause souffre de la difficulté, quand elle est douteuse ou mauvaise.
 
SOUFFRIR, signifie aussi, Ne se pas opposer à une chose, y consentir tacitement. On souffre un petit mal pour en eviter un plus grand, comme aujourd'huy les Courtisanes à Rome, & autrefois en France. Quoy qu'on souffre une servitude, elle n'acquiert point prescription. Il faut bien souffrir ce qu'on ne peut pas empescher.
 
SOUFFRIR, signifie aussi, Compatir, s'accommoder ensemble, ne se pas destruire. Les contraires ne se peuvent souffrir ensemble. L'or n'est pas parfait, quand il ne souffre pas la coupelle. La raison, la bienseance, ne souffrent pas qu'un fils preside son pere. Les femelles des animaux ne souffrent point le masle, que quand elles sont en chaleur.
 
SOUFFRIR, se dit proverbialement en ces phrases. Le papier souffre tout, pour dire, On escrit sur le papier tout ce qu'on veut. Cet importun m'a fait souffrir mort & passion, pour dire, il m'a fort fatigué. Il n'y a point de regle si generale qui ne souffre quelque exception. L'amour & l'ambition ne souffrent point de compagnon.
 
SOUFFERT, ERTE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine