Email catcher

endurer

Définition

Définition de endurer ​​​ verbe transitif

Supporter avec patience (ce qui est dur, pénible). ➙ subir. Je n'en endurerai pas plus. ➙ supporter, tolérer.

Conjugaison

Conjugaison du verbe endurer

actif

indicatif
présent

j'endure

tu endures

il endure / elle endure

nous endurons

vous endurez

ils endurent / elles endurent

imparfait

j'endurais

tu endurais

il endurait / elle endurait

nous endurions

vous enduriez

ils enduraient / elles enduraient

passé simple

j'endurai

tu enduras

il endura / elle endura

nous endurâmes

vous endurâtes

ils endurèrent / elles endurèrent

futur simple

j'endurerai

tu endureras

il endurera / elle endurera

nous endurerons

vous endurerez

ils endureront / elles endureront

Synonymes

Synonymes de endurer verbe transitif

subir, souffrir, soutenir, supporter, encaisser (familier), essuyer (familier)

tolérer, permettre, supporter, avaler (familier), digérer (familier)

Exemples

Phrases avec le mot endurer

Il avait dit des choses qui étaient effroyables, horribles, impossibles à endurer....Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Désormais, certai­nes pièces de moteurs doivent ainsi endurer sans broncher 8 millions de cycles, quand les spécialistes du haut de gamme, déjà très exigeants, se contentent de 850 000.Capital, 09/04/2013, « Toyota, le futur cauchemar des pompistes »
Chaque trace raconte leur histoire, prouve leur capacité à endurer et leur détermination face au danger.Cahiers du Genre, 2019, Sophie Vignon (Cairn.info)
Il a ainsi pris de 40 kg pour mieux endurer cet effort prolongé dans l'eau froide.Ouest-France, 17/08/2020
L'envie du grand large et l'ambiance ont le dessus sur toutes les privations qu'il faut parfois endurer pour être au départ.Ouest-France, Jean-Marie LE PROVOST, 22/09/2021
Il est plastique : là ce sera résister et rompre, là ce sera endurer et tenir.Études, 2014, Cynthia Fleury (Cairn.info)
En effet, il y aurait quelque chose à endurer pour que la dimension du soutien soit efficiente.Journal français de psychiatrie, 2001, Élisabeth Jalaguier (Cairn.info)
Comme séjourner dans ce pathique, pâtir, l'endurer, le subir, sans pouvoir le (se) tisser en langage.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2013, Catherine Cauquil (Cairn.info)
Et, certains patients n'ont pas d'autre choix que d'endurer car les traitements sont limités.Ça m'intéresse, 13/12/2018, « Dermatologie : que faire quand ça démange ? »
Le prisonnier ne put s'empêcher de frémir à la pensée des tourments qu'il allait endurer.Pamphile Le May (1837-1918)
Il est manifeste ici qu'endurer et raconter un sentiment public de honte se révélait susceptible de servir à protéger le pays des tourments du passé.Dix-septième siècle, 2017, Erin Peters (Cairn.info)
Son nouveau mari pourrait lui en faire endurer beaucoup, et être certain qu'elle ne se séparerait pas de lui.Octave Uzanne (1851-1931)
Dans une perspective semblable, endurer la souffrance de l'absence du père était également assimilé à de l'héroïsme.Matériaux pour l'histoire de notre temps, 2012, Bérénice Zunino (Cairn.info)
Elle appelle au temps de la patience, d'endurer ce qui arrive, d'assumer les épreuves, alors que notre monde appelle plutôt à la fuite en avant.Lumen Vitae, 2019, Paulo Jorge Dos Santos Rodrigues (Cairn.info)
Autant de coups durs qu'il dit avoir pu endurer, grâce à des interventions surnaturelles.Ouest-France, 19/08/2016
Les mots sont impuissants à décrire les horreurs que ces femmes ont à endurer.Europarl
Il faut toutefois avoir de l'expérience et être prêt à endurer des situations difficiles.Géo, 06/12/2018, « Comment faire de l'humanitaire pendant ses congés ? »
J'ai trop vu ce qu'ils ont à endurer, les pauvres diables !Georges Darien (1862-1921)
Mais lorsque l'ange maudit repousse la pure pucelle, celle-ci s'enfuit et va endurer moult épreuves initiatiques, jusqu'au happy end !Ouest-France, 16/12/2016
Certes, pour les personnes en bonne santé, il ne s'agit que d'une source d'inconfort à endurer quelques heures tout au plus.Ça m'intéresse, 02/01/2022, « La constipation : causes, symptômes, traitements, prévention »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ENDURER v. act.

Souffrir avec patience. Un Philosophe endure constamment les adversitez. Un Chrêtien doit endurer les injures, les opprobres, les persecutions pour l'amour de son Maistre.
 
ENDURER, signifie aussi, Permettre, souffrir qu'on fasse. Il ne faut pas qu'un Magistrat endure qu'on blaspheme le nom de Dieu, qu'il endure le vice, le scandale.
 
ENDURÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer

D’un bout à l’autre de l’Hexagone, on parle toutes et tous la même langue, le français. Pourtant – quiconque a déjà voyagé en dehors de sa région...

Mathieu Avanzi 21/11/2023
sondage de la semaine