Email catcher

patronage

Définition

Définition de patronage ​​​ nom masculin

Appui donné par un personnage puissant, un organisme. Gala placé sous le haut patronage d'un ministère. ➙ parrainage. Religion Protection d'un saint.
Œuvre qui donne une formation morale à des jeunes, organise leurs loisirs. ➙ foyer. péjoratif Un spectacle de patronage, naïf.

Synonymes

Synonymes de patronage nom masculin

protection, appui, concours, parrainage, recommandation, soutien

égide, auspice

Exemples

Phrases avec le mot patronage

Et la jeunesse, justement, va être un enjeu entre les patronages laïques et paroissiaux.Ouest-France, 02/04/2014
De même, la participation au choix des candidats avec patronage des industriels est une autre revendication constante.Revue française d'histoire économique, 2014, Régine Perron (Cairn.info)
Tout en conservant l'ambiance et la convivialité des patronages d'autrefois, les locaux ont été modifiés à plusieurs reprises afin d'être mis aux normes de sécurité.Ouest-France, 28/07/2018
La faculté de tenir un établissement de ce genre était une sorte de privilége exclusif, qui ne pouvait s'exercer qu'au moyen d'un haut patronage.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Sans son patronage, sans la recommandation de son engouement, on n'est ni joué, ni applaudi, ni même lu.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Je ne conseillerai pas aux orphelinats, aux ouvroirs, aux patronages, d'en faire l'essai.Charles Turgeon (1855-1934)
La même loi de 1869 supprime tous les droits de patronage, royaux et autres, afférents à la collation des fonctions ecclésiastiques.Aristide Briand (1862-1932)
Dans ce contexte, quelques initiatives privées de philanthropie et de patronage se développent.Droit et Ville, 2020, Jérôme Henning (Cairn.info)
Longtemps section du patronage, le club est aujourd'hui une association indépendante.Ouest-France, 31/05/2018
Le bâtiment, construit en 1921, devient cinéma de patronage en 1928, puis cinéma d'art et essai.Ouest-France, 17/09/2021
D'abord perçu comme une concurrence au patronage, il est même soupçonné d'influence maçonnique.Staps, 2007, Laurence Munoz, Joris Vincent (Cairn.info)
Il faudrait les continuer sous le patronage français.Europarl
Dans une liste des malades confiés au patronage hétéro-familial, on la retrouve encore en 1918.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2020, Marianna Scarfone (Cairn.info)
La liste civile subventionna le monastère, et la famille royale lui marqua plus d'une fois son bienveillant patronage.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Une bonne façon pour les jeunes de découvrir les différentes phases de confection : patronage, découpe, montage, collage, laçage.Ouest-France, 07/04/2017
Elle avait un très bon contact avec les jeunes et a beaucoup fait pour les jeunes filles, s'occupant du patronage, du théâtre, de la danse.Ouest-France, 03/09/2021
Comme mentionné plus haut, une dynamique différente entre les deux peut venir soutenir l'hypothèse de patronage.Revue d'économie du développement, 2010, Catherine Bros (Cairn.info)
Multipliez les œuvres d'assistance : ouvrez des crèches, des asiles, des patronages.Charles Turgeon (1855-1934)
Chaque rubrique phare est placée sous le patronage d'une célébrité du petit écran.Réseaux, 2001, Jamil Dakhlia (Cairn.info)
La connaissance de l'outil informatique peut être utile, car la création et le patronage d'un vêtement peuvent être assistés par ordinateur.Capital, 16/10/2019, « Couturier : formation et compétences »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PATRONAGE s. m.

Droit qu'un Patron fondateur d'une Eglise, d'un Benefice, s'est reservé en faisant sa fondation. Ce droit consiste à avoir la nomination ou presentation au Benefice par luy fondé, à avoir les droits honorifiques dans l'Eglise, d'estre enterré dans le Chancel, d'avoir des litres & ceintures funebres, &c. Il y a des Patronages Laïques, d'autres Ecclesiastiques. Le Patronage dort, & n'est pas perdu, quand un Patron est hors de la communion de l'Eglise. Le Roy pretend pourvoir aux Abbayes par droit de Patronage.
 
PATRONAGE, est aussi le titre d'un Benefice en plusieurs Dioceses, dont il y a grand nombre d'exemples dans le Pouillé des Benefices.
 
En termes de Blason on appelle Armoiries de Patronage, celles où au haut de l'Escu il y a quelques marques de sujettion & de dependance : comme, Paris porte trois fleurs de lis en chef, pour monstrer sa sujettion au Roy. Les Cardinaux mettent en chef de leurs Armes celles des Papes qui les ont honorez du chapeau, pour faire voir qu'ils sont leurs creatures.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022