périlleux

 

définitions

périlleux ​​​ , périlleuse ​​​ adjectif

littéraire Où il y a des risques, du danger. ➙ dangereux, difficile, risqué. Une entreprise périlleuse. ➙ délicat.
locution Saut périlleux, où le corps fait un tour complet sur lui-même, dans un plan vertical.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ne confondons pas le progrès et l'avancement avec ces exercices violents qu'on appelle des sauts périlleux.Charles Wagner (1852-1918)
S'il tentait quelque sujet périlleux, s'il voulait peindre quelque misère particulièrement honteuse, une pudeur retiendrait sa plume et il resterait chaste à cause de celle qui le regarde écrire.Jules Lemaître (1853-1914)
J'y suis venu, en lui témoignant toute ma reconnaissance, et je n'ai pas trouvé un seul instant pour vous écrire, ayant été, depuis, chargé de travaux difficiles et périlleux.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Il avait, dans les gestes, l'aisance noble que donne la justesse indispensable aux exercices périlleux.Daniel Lesueur (1854-1921)
Je suis inquiète également parce que, quand nous parlons de nouvelles initiatives, nous parlons de sauts périlleux.Europarl
Il était le premier à rire des moyens qu'il avait employés pour acquérir sa terrible renommée, et il se félicitait de la sécurité qu'elle lui procurait dans son poste périlleux.Jean-Baptiste-Antoine Ferland (1805-1865)
La nation qui prétendrait à un pareil empire se placerait dans un poste plus périlleux que la peuplade la plus faible ; elle deviendrait l'objet d'une horreur universelle.Benjamin Constant (1767-1830)
En ces temps périlleux, il est crucial que les démocraties se serrent les coudes et que les différences soient minimisées.Europarl
Mais chacun doit bien sûr être conscient, vu l'importance des moyens financiers mis en œuvre dans la politique structurelle, que l'exercice est périlleux.Europarl
Ezzelin fut forcé d'entendre les lamentations ordinaires de tout commandant de place condamné à un hivernage triste et périlleux.George Sand (1804-1876)
La jeunesse est le plus périlleux des quatre âges de l'homme et de la femme.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Cet emploi périlleux passe successivement en différentes mains mal-habiles, bientôt forcées d'abandonner ce pesant fardeau.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Quoi qu'il en fût, j'avais calculé tous les instants qu'il mettrait à accomplir ce périlleux voyage.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Ce dernier, commandant en chef, s'était naturellement réservé le poste le plus périlleux de l'arrière-garde.Albert Delpit (1849-1893)
J'y ai compté beaucoup de ponts en mauvaises planches, et l'un de ces ponts m'a semblé périlleux.Astolphe de Custine (1790-1857)
Les actions énergiques d'un homme vénérable ont une autorité entraînante, à laquelle rien ne résiste : près de lui dans ce moment périlleux, je n'étais occupé qu'à l'admirer.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
C'est une honte pour votre ville, et je demande pour moi le périlleux honneur d'arracher ces emblèmes de réprobation.Gaston Lavalley (1834-1922)
Faire vingt-cinq ou trente lieues par terre, sur le sol français, en présence d'une nation aussi belliqueuse que la nôtre, parut trop périlleux.Adolphe Thiers (1797-1877)
Cet élément précis est un faux-pas de ce document qui, par ailleurs, adopte une approche saine, un faux-pas qui plus est moralement périlleux.Europarl
Déjà on se félicitait d'avoir accompli tant de travaux périlleux, d'avoir mené une si rude campagne sans accident grave.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PERILLEUX, EUSE » adj.

Où il y a du danger, du hasard. Cette entreprise est hardie & perilleuse. Les Danseurs de corde font des sauts perilleux. L'an climacterique est perilleux. On dit proverbialement avec Cesar, A tout perdre il n'y a qu'un coup perilleux.
Le mot du jour Soin Soin

Le soin que l’on a, que l’on prend et que l’on confie ; celui que l’on donne et que l’on reçoit.

Aurore Vincenti 23/04/2020