Email catcher

plaider

Définition

Définition de plaider ​​​ verbe

verbe intransitif
Soutenir ou contester qqch. en justice. Plaider contre qqn, lui intenter un procès.
Défendre une cause devant les juges. L'avocat plaide pour son client. au figuré Plaider pour, en faveur de : défendre par des arguments justificatifs ou des excuses. (sujet : chose) Sa sincérité plaide en sa faveur.
verbe transitif
Défendre (une cause) en justice. Plaider la cause de qqn : parler en sa faveur.
Soutenir, faire valoir (qqch.) dans une plaidoirie. L'avocat a plaidé la légitime défense. elliptiquement Plaider coupable. locution Plaider le faux pour savoir le vrai, déguiser sa pensée pour amener qqn à dire la vérité, à se découvrir.

Conjugaison

Conjugaison du verbe plaider

actif

indicatif
présent

je plaide

tu plaides

il plaide / elle plaide

nous plaidons

vous plaidez

ils plaident / elles plaident

imparfait

je plaidais

tu plaidais

il plaidait / elle plaidait

nous plaidions

vous plaidiez

ils plaidaient / elles plaidaient

passé simple

je plaidai

tu plaidas

il plaida / elle plaida

nous plaidâmes

vous plaidâtes

ils plaidèrent / elles plaidèrent

futur simple

je plaiderai

tu plaideras

il plaidera / elle plaidera

nous plaiderons

vous plaiderez

ils plaideront / elles plaideront

Synonymes

Synonymes de plaider verbe transitif

défendre, affirmer, attester, faire valoir, soutenir

Synonymes de plaider pour, en faveur de

jouer en faveur de, militer pour

défendre, intercéder pour

Exemples

Phrases avec le mot plaider

On ne peut les dépouiller, et si l'on a un procès de commerce avec eux, il faut venir le plaider devant le consul européen.Volney (1757-1820)
Il ne faut pas tant de disputes ; il n'a pas besoin de plaider ; il se montre.Jules Michelet (1798-1874)
Car, enfin, ses thuriféraires ont beau plaider les circonstances atténuantes, il est évidemment la cause première, l'unique cause de nos désastres.Émile Zola (1840-1902)
Je vous renouvelle l'assurance de ne jamais perdre une occasion de parler en sa faveur et de plaider constamment ses intérêts avec la même chaleur.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
C'est le piège, car chaque visite étant enregistrée, il ne pourra plus, par la suite, plaider le défaut d'information.Capital, 13/02/2008, « Les radars, bien plus rentables que les machines à sous »
L'échappé de collège n'avait pas de temps devant lui pour arriver à quelque chose de sérieux qui pût plaider en sa faveur.Arsène Houssaye (1815-1896)
Ce vendredi 18 juin, un de ces bénévoles devait même comparaître devant le tribunal pour plaider sa cause.Ouest-France, 18/06/2021
Mais quand il s'agit de plaider, c'est toujours lui qui s'y colle.Capital, 29/10/2013, « L’avocat rouge qui fait trembler les patrons »
Au tirage au sort, chacun des candidats s'est vu imposer de plaider pour une réponse négative ou positive.Ouest-France, Natalie DESSE, 01/04/2021
Ce qui plaiderait pour la présence des hommes adultes dans toutes les sphères éducatives.Le débat, 2018, Marie-Claude Blais (Cairn.info)
Cet indigne entourage le condamnait à chaque instant à plaider de mauvaises causes, à appuyer des scélérats.Jules Michelet (1798-1874)
Chaque pays a adopté un système de plaider coupable différent en fonction de ses besoins et de son droit existant.Les Cahiers de la Justice, 2015, Sarah Dupont (Cairn.info)
Il plaiderait donc, convaincu d'ailleurs que sa femme n'obtiendrait pas l'annulation du mariage.Émile Zola (1840-1902)
Dans une entreprise en grande difficulté, une telle revendication sera dure à plaider.Capital, 02/04/2021, « Peut-on oser demander une augmentation en ces temps de crise ? »
De son côté, l'autre conjoint peut plaider qu'il s'agissait d'une donation.Capital, 24/05/2018, « Immobilier : quel régime matrimonial choisir ? »
L'autre argument qui peut plaider pour ces soldes d'été : la crise.Ouest-France, 26/06/2012
C'est d'autant plus urgent que les recentralisateurs sont au créneau, prêts à plaider la privation du pouvoir de délivrer les permis de construire aux maires.Capital, 08/02/2021, « Recul des permis de construire : votre maire est-il vraiment… »
Compte tenu de cela, je voudrais plaider pour l’égalité des chances pour les enfants également.Europarl
Cette pensée qu'il allait plaider une cause aussi sainte que légale, et pourtant disputée, lui causait comme un vertige...Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PLAIDER v. act.

Intenter un procés, estre en procés. Ce chicaneur plaide tous ses voisins. Ce Moine plaide un tel Benefice. Il y a trente ans que ces deux familles se plaident.
 
PLAIDER, se dit aussi des Advocats & Procureurs, quand ils deffendent les droits de leurs cliens au Barreau. Je plaide pour un tel contre un tel. Il a plaidé durant deux Audiences. Cet Advocat a fort bien plaidé. On a plaidé cette affaire à huis clos. On met en plaidant sur plusieurs requestes, pour dire qu'on y fera droit, quand on plaidera sur le principal. On dit aussi dans les conversations, qu'un homme a bien plaidé sa cause, quand il a bien deffendu son opinion. Ce mot vient de placitare & de placitum, qui signifie aussi le lieu de la plaidoirie, la deliberation & le jugement qui en resulte. On a dit aussi placitator, pour dire plaideur ; & placitatio, pour dire plaidoirie.
 
PLAIDÉ, ÉE. part. pass. & adj.

Définition ancienne de REPLAIDER v. act.

& redupl. Plaider une seconde fois, rentrer en procés. On avoit accommodé ces parties, mais il est survenu un chicaneur qui les a fait replaider de nouveau. Aprés avoir bien plaidé & replaidé, on a mis les parties dos à dos, pas une n'a eu l'avantage. On dit aussi, On commence à replaider au Chastelet, pour dire, On a rouvert les plaids.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.