soutenir

 

définitions

soutenir ​​​ | ​​​ verbe transitif

Tenir (qqch.) en place, en servant de support ou d'appui. ➙ porter.
Maintenir debout (qqn). L'infirmier soutenait le blessé.
Empêcher de défaillir, en rendant des forces. ➙ fortifier, remonter.
Empêcher de fléchir, en apportant secours, réconfort. ➙ aider, encourager. Soutenir l'effort de qqn. —  Son amitié m'a soutenu.
Appuyer en défendant (qqn, qqch.). Soutenir un candidat, un parti.
Affirmer, faire valoir en appuyant par des raisons. Soutenir une opinion. —  spécialement Présenter et défendre devant le jury (une thèse de doctorat) (➙ soutenance).
Soutenir que…, affirmer, prétendre que… ➙ assurer.
Faire que (qqch.) continue sans faiblir. Soutenir l'intérêt d'un auditoire. Soutenir la conversation.
Subir sans fléchir (une force, une action qui s'exerce). Soutenir l'assaut d'une armée. —  Soutenir le regard de qqn, le regarder sans baisser les yeux. —  au figuré Soutenir la comparaison (avec qqn, qqch.) : se montrer l'égal. ➙ rivaliser.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je soutiens

tu soutiens

il soutient / elle soutient

nous soutenons

vous soutenez

ils soutiennent / elles soutiennent

imparfait

je soutenais

tu soutenais

il soutenait / elle soutenait

nous soutenions

vous souteniez

ils soutenaient / elles soutenaient

passé simple

je soutins

tu soutins

il soutint / elle soutint

nous soutînmes

vous soutîntes

ils soutinrent / elles soutinrent

futur simple

je soutiendrai

tu soutiendras

il soutiendra / elle soutiendra

nous soutiendrons

vous soutiendrez

ils soutiendront / elles soutiendront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous n'avons pas pu soutenir le rapport lors du vote final, ce qui ne doit pas être considéré comme une désapprobation du travail effectué par le rapporteur.Europarl
Je suis d’accord avec son contenu général et je suis en mesure de le soutenir.Europarl
Nous devons impérativement soutenir celui qui met un terme aux politiques à deux poids, deux mesures.Europarl
Je ne désapprouve pas les amendements 11 et 12 déposés par le groupe des verts, mais je ne peux pas les soutenir.Europarl
Il comporte plusieurs mesures qui visent, à juste titre, à soutenir l'agriculture, la pêche, l'artisanat, l'énergie, la consommation, l'environnement, la fiscalité, etc.Europarl
Ceux qui prétendent soutenir les droits des migrants ne peuvent pas voter pour un accord dont l’objectif principal vise une expulsion plus efficace des migrants.Europarl
Toutefois, dans le même temps, nous devons, sans plus tarder, investir davantage dans la recherche sur le climat et soutenir également les chercheurs qui pensent à contre-courant.Europarl
Mon groupe aussi entend investir le maximum d'efforts dans ce sens, et tient à soutenir toutes les campagnes antitabac.Europarl
Il importe pour cela de soutenir l'effort de diversification économique en se servant des possibilités prévues à l'article 299, paragraphe 2.Europarl
Dans l’état actuel des choses, moins de 10% de ses prêts sont consacrés à soutenir les énergies renouvelables.Europarl
Pour ces raisons, nous ne pouvons soutenir ni le rapport ni le projet de budget 2002.Europarl
Nous appelons donc tout le monde – le rapporteur en particulier – à soutenir les amendements que plusieurs groupes politiques et députés ont déposés et qui prévoient cette focalisation sur la pêche.Europarl
D'une part, nous avons dès lors tout intérêt à la diversité culturelle – et donc à soutenir les personnes créatives – et à faciliter l'accès au contenu créatif en ligne.Europarl
Il n’aborde pas non plus le besoin d’élaborer des mesures visant à soutenir le fonctionnement des marchés de manière à promouvoir la cohésion économique et sociale.Europarl
Cette question fait clairement l’objet d’un autre débat, mais entre-temps, nous devons soutenir cet accord.Europarl
La politique européenne doit cependant soutenir les initiatives locales destinées à inclure les citoyens dans le processus du travail, afin de trouver un juste équilibre entre vie professionnelle et familiale.Europarl
Il est indéniable que les problèmes sont très graves, mais pourquoi soutenir l'industrie automobile et pas les autres secteurs ?Europarl
De plus, la création d’un observatoire européen de la sécheresse et de la désertification constitue une initiative importante que nous devons soutenir.Europarl
Elle combine des instruments des premier et troisième piliers et vise, parallèlement, à soutenir des réformes politiques, y compris le renforcement des institutions.Europarl
Nous devons soutenir les droits des minorités autant que possible, mais en même temps empêcher un séparatisme destructeur.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOUSTENANT, ANTE » adj.

Qui supporte un fardeau, qui aide à faire subsister, & à tenir debout quelque chose. Il y a quatre gros piliers soustenants ce dome. Les cordons soustenants les rideaux de ce lit d'Ange sont d'or & d'argent. Voilà un repas de viandes creuses, & qui ne sont gueres soustenantes.
 
SOUSTENANT, au substantif, se dit absolument de celuy qui respond, & deffend des Theses. C'est un tel escolier qui est aujourd'huy Soustenant, & un tel Docteur President.

Définition de « SOUSTENIR » v. act.

Supporter un fardeau. Un poitrail soustient tout un pan de charpente. Les arcsboutans, les colomnes soustiennent une voute. Une estaye soustient un bastiment ruineux, ou qu'on restablit. Entre toutes les machines il n'y a que la vis qui soustienne son poids toute seule. Les Poëtes ont feint qu'Atlas & Hercule soustenoient le Ciel, parce que c'étoient de grands Astrologues.
 
SOUSTENIR, signifie aussi, Demeurer en l'air. La terre se soustient en l'air d'elle-même sur son centre. Le fer se soustient auprés de l'aimant par une vertu qui luy est particuliere. Les oiseaux se soustiennent en l'air par le moyen de leurs aisles. Les nageurs se soustiennent sur l'eau par le mouvement de leurs bras, ou par le secours de calebasses.
 
SOUSTENIR, signifie quelquefois simplement, Appuyer. Oza mourut subitement, parce qu'il voulut soustenir de sa main l'Arche qui estoit en danger de verser. Il seroit tombé dans ce precipice, si je ne l'eusse soustenu.
 
SOUSTENIR, se dit aussi en parlant de ce qui aide à se tenir debout. Les bouillons ne peuvent pas soustenir suffisamment un homme. Ce malade est si foible, qu'il ne se peut soustenir sur les jambes, il se soustient avec un baston, sur des potences. Les Dames ont des Escuyers pour les soustenir en marchant. Descartes en son Traitté de l'homme a fort bien expliqué comment l'ame soustient le corps par le moyen des esprits qui enflent les muscles.
 
SOUSTENIR, en termes de Guerre signifie, Resister, s'opposer à la violence d'un ennemi. Un Gouverneur est obligé dans les regles de soustenir trois assauts, avant que de capituler. Cette place peut soustenir un siege regulier. Il a soustenu son honneur l'espée à la main. Corneille a dit de Rodrigue :
 
Il l'a fait en brave homme, & le doit soustenir.
 
Il signifie aussi, Estre prest d'appuyer, de secourir un corps trop foible & poussé. La seconde ligne d'une armée soustient l'avantgarde. On a envoyé deux bataillons d'infanterie soustenus de quatre escadrons de cavalerie. Dans les places bien fortifiées toutes les parties se doivent soustenir ou flanquer les unes les autres.
 
SOUSTENIR, en termes de Manege signifie, Tenir la bride ferme & haute à un cheval. On dit aussi à la danse, Soustenez ce pas-là, ce temps-là, pour bien observer la cadence.
 
En termes de Geometrie, soustenir se dit des lignes qui sont opposées à un angle, qui le soustiennent, qui le mesurent. Dans les triangles rectangles la ligne qui soustient l'angle droit, a son quarré égal aux quarrez des lignes qui soustiennent les deux autres angles, par le 47. du premier des Elements.
 
En Musique, on dit que les basses soustiennent le chant. Voilà une belle voix qui soustient tout le concert ; quand elle ne chante point, le reste languit.
 
SOUSTENIR, en termes de Chymie signifie aussi, Resister, souffrir une espreuve. Le mercure fixé, l'or d'Alchymie, ne soustiennent point le feu, l'espreuve de la coupelle. Ce vaisseau n'est pas capable de soustenir un feu de reverbere, il crevera.
 
On dit en ce sens, Il n'y a que l'aigle qui puisse soustenir la lumiere du Soleil, qui le puisse regarder fixement. Quel pecheur au dernier jour pourra soustenir les regards d'un Dieu & d'un Juge irrité ? On dit aussi, qu'un homme ne peut pas soustenir la fatigue de la guerre, du chemin : qu'un criminel ne pourra pas soustenir la question, les tourments.
 
SOUSTENIR, se dit aussi de ce qui aide à faire subsister quelque chose. Ce Marchand auroit desjà fait banqueroute, si ses amis ne l'eussent soustenu, assisté de leur argent. Ce Courtisan a un bon patron qui le soustient à la Cour. Cet Officier est un homme qui se soustient de luy-même, par son grand merite.
 
SOUSTENIR, signifie aussi, Fournir aux despenses necessaires pour entretenir, faire durer quelque chose. Il n'y a que le Roy qui puisse soustenir la despense, les frais de la guerre. Cet homme a pris un vol trop haut, il ne le pourra jamais soustenir. Les anciennes merveilles du monde n'ont pû se soustenir contre l'injure des temps. Cet homme a toûjours bien soustenu son caractere.
 
SOUSTENIR, se dit figurément en choses morales & spirituelles, pour dire, Deffendre une opinion. Les Martyrs ont soustenu la verité de l'Evangile devant les Tyrans. Il y a bien de l'impudence à soustenir une proposition fausse. On dit absolument, qu'un homme soûtient, quand il a affiché des propositions qu'il est prest de soustenir, de deffendre un certain jour contre tous ceux qui les voudront impugner. La profession des Advocats est de soustenir le bon droit des parties.
 
SOUSTENIR, signifie quelquefois simplement, Affirmer & attester. Je dis que ce fait est ainsi, je le luy soustiendray en face.
 
On dit aussi, qu'un homme soustient la conversation, quand il est assez sçavant, ou spirituel, pour discourir agreablement dans une compagnie, & empêcher qu'on ne s'y ennuye ou qu'on n'y dise mot. On dit encore, qu'un discours se soustient, qu'un stile se soustient, quand il est également beau & dans un genre sublime & eslevé.
 
SOUSTENIR, se dit aussi en parlant du gouvernement, des affaires, du ménage. Un premier Ministre soûtient tout le poids de l'Estat. C'est le commerce qui soustient toute la Hollande. Les Courtisans ne se soustiennent que par la faveur du Roy. C'est un tel Directeur qui soustient toute la Ferme des Aides. C'est l'adresse de cette femme qui soustient le ménage, qui le fait subsister.
 
On dit proverbialement en menaçant quelqu'un, qu'on le sera bien soustenir, pour dire, qu'on le fera marcher droit, qu'on l'empêchera de faillir, ou de nuire.
 
SOUSTENU, ÜE. part. pass. & adj. On dit particulierement, un stile soustenu, quand il est élevé & serieux.
 
SOUSTENU, en termes de Blason, se dit d'une piece qui en a une autre au dessous d'elle, & c'est le contraire de sommé ou de surmonté.
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020