défendre

 

définitions

défendre ​​​ verbe transitif

Protéger (qqn, qqch.) contre une attaque en se battant. Défendre qqn au péril de sa vie. —  Défendre chèrement sa vie.
locution À son corps défendant : à contrecœur, malgré soi.
Protéger, interdire (un lieu) par la force, par les armes. ➙ garder. Division qui défend la frontière.
au figuré Soutenir (qqn, qqch.) contre des accusations, des attaques. L'avocat défend son client. ➙ plaider pour.
Justifier. Défendre une opinion. ➙ soutenir.
(choses) Défendre de : garantir, préserver, protéger de. Vêtement qui défend du froid.
Défendre qqch. à qqn; défendre à qqn de (+ infinitif), interdire, proscrire. Le médecin lui défend l'alcool, de boire de l'alcool. —  Défendre que (+ subjonctif). Il défend qu'on sorte.
passif Le sel lui est défendu. —  impersonnel Il est strictement défendu de fumer ; c'est défendu. ➙ défense de.

se défendre ​​​ verbe pronominal

Résister à une attaque. ➙ se battre, lutter. Se défendre comme un lion. —  au figuré et familier Être apte à faire qqch. Elle se défend bien en affaires.
Se justifier. Se défendre contre une accusation.
littéraire Nier. Il se défend d'être avantagé.
passif (choses) Être défendable. Votre point de vue se défend. —  familier Ça se défend.
Se défendre de, contre, se protéger, se préserver. Se défendre contre la maladie. —  Se défendre de (+ infinitif). ➙ s'interdire. Elle se défend de conclure. ➙ se garder.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je défends

tu défends

il défend / elle défend

nous défendons

vous défendez

ils défendent / elles défendent

imparfait

je défendais

tu défendais

il défendait / elle défendait

nous défendions

vous défendiez

ils défendaient / elles défendaient

passé simple

je défendis

tu défendis

il défendit / elle défendit

nous défendîmes

vous défendîtes

ils défendirent / elles défendirent

futur simple

je défendrai

tu défendras

il défendra / elle défendra

nous défendrons

vous défendrez

ils défendront / elles défendront

 

synonymes

défendu, défendue adjectif

interdit, illégal, illicite, prohibé

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous aurions aimé voir l'introduction pour la zootechnie d'un secteur différencié qui se fixe comme objectif de défendre les méthodes d'élevage traditionnelles et leur présence sur le territoire.Europarl
Il va même jusqu'à défendre une certaine « rééducation », ce qui, sinon insultant, est assurément ridicule.Europarl
Il nous incombe à présent de mettre le holà et de défendre les droits de l'homme et de le faire au niveau national !Europarl
Dans les prochains mois, il appartiendra à nombre d'entre nous de défendre l'idée européenne mais aussi de rétablir certaines vérités, quitte à froisser certaines susceptibilités.Europarl
Le protectionnisme sert réellement à défendre les sociétés faibles et inefficaces ou à créer artificiellement des champions nationaux.Europarl
Créé à l'époque de la guerre froide, ce réseau d'espionnage économique et politique a pour fonction de défendre ce que certains osent appeler le monde libre.Europarl
Mais il s'agit ici de défendre les intérêts de la collectivité et non ceux d'une présidence qui aimerait être confrontée à moins de conflits.Europarl
Il est vrai qu’il faut être courageux aujourd’hui pour afficher et défendre une conscience nationale !Europarl
Derrière la banane, ce que l'on cherche à défendre, c'est toute une filière de production, dont dépendent souvent des régions entières, leur force vitale et leur équilibre social.Europarl
Le principe que nous souhaitons défendre est tout à fait simple : les ressources destinées au développement doivent être effectivement utilisées, dans leur intégralité, pour le développement.Europarl
Le problème est que nous avons un fédéralisme dans le domaine monétaire mais pas encore dans le domaine économique, alors qu'il faut défendre l'euro et qu'il faut le défendre sérieusement.Europarl
Malheureusement, les faits ont prouvé que le caractère contraignant des conventions et la manière de les rendre effectives sont loin de correspondre aux exigences des situations qu'elles prétendaient défendre.Europarl
Ils doivent intensifier leur lutte afin de défendre et d’étendre leurs droits et de démolir la structure érigée par les exploiteurs s’ils veulent parvenir à changer la société.Europarl
Ils trouveront la force de la consolider et de la répandre, ainsi que de la défendre, si besoin est.Europarl
En ce qui concerne la «substance», il y avait par le passé une tendance à tout défendre, que cela soit défendable ou non.Europarl
Son implication enthousiaste et sa magnanimité nous encourageaient à unir nos forces pour défendre des causes communes et le bien commun, en dépit de nos différences politiques.Europarl
Je ne suis pas en train de défendre l'extrémisme, mais il ne vient pas de nulle part.Europarl
Comment peut-il défendre les critères nébuleux en vertu desquels les substances chimiques produites en grande quantité peuvent également être exemptées des tests visant à détecter les risques de cancer ?Europarl
Nous ne pouvons pas prétendre défendre des valeurs comme la démocratie, la liberté, l'égalité ou la justice, tout en consacrant le droit à l'impunité.Europarl
Les droits relatifs aux libertés économiques ne doivent pas faire obstacle au droit des personnes à s'associer et à défendre collectivement leurs droits.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEFFENDRE » v. act.

Resister à quelqu'un qui attaque, se parer de sa violence. Il est du droit naturel de deffendre son corps, son honneur, & ses biens contre toutes sortes d'aggresseurs. Ce Cavalier s'est fort bien battu, il a fort bien deffendu sa vie. On a facilement remission, quand on a tué quelqu'un à son corps deffendant.
 
DEFFENDRE, se dit aussi à la Guerre, quand on est commis pour garder, pour conserver un poste, une place. Ce Gouverneur a acquis beaucoup de gloire à deffendre cette ville. Cette garnison s'est mal deffenduë, a capitulé trop tost.
 
DEFFENDRE, signifie aussi, Flanquer. Le flanc deffend la courtine, & la face du bastion opposé. Cette demi-lune flanque, deffend cet ouvrage à cornes, à couronne. Les fortifications anciennes sont aisées à enlever, elles ne sont deffenduës de rien, il n'y a rien qui les flanque.
 
DEFFENDRE, en termes de Palais, signifie, Fournir de réponses aux moyens de ceux qui attaquent par procés, qui forment des accusations. La premiere procedure qu'on fait en un procés, c'est de poursuivre de deffendre. On jugeoit cy-devant des defauts à faute de deffendre. On dit à l'Audience, Qui est l'Advocat qui deffend, qui plaide contre le demandeur ? On dit qu'en Cour Souveraine il faut deffendre à toutes fins, c'est à dire, autant sur le fonds que sur le renvoy. Cet accusé aura du mal à se deffendre, à se purger de cette accusation. On dit d'un plaideur, qu'il sait bien deffendre son pain, c'est à dire, son bien. On tient qu'il est permis à un Juge de deffendre sa jurisdiction par toutes sortes de voyes.
 
DEFFENDRE, se dit aussi en toutes sortes d'autres contestations. Ce Bachelier a fort bien deffendu ses theses, a bien répondu à toutes les objections qu'on luy a faites. Cette femme a bon bec, elle se deffend bien de toutes les injures qu'on luy dit. Il ne s'est pas trop deffendu de cette galanterie, il en demeure tacitement d'accord. J'ay fait ce que j'ay pû pour me deffendre de cette commission, pour m'en excuser. Cette marchandise est bonne, il n'y a qu'à se deffendre du prix. On dit aussi, qu'un homme en deffend un autre, lors qu'il le protege, & qu'il le sert soit de son bras, soit de son éloquence, soit de son credit & autorité.
 
DEFFENDRE, signifie encore, Se parer, se garentir. Il se faut bien vestir en hiver pour se deffendre du froid. Les femmes portent des masques pour se deffendre du hale. Les chevaux ont bien du mal à se deffendre des mouches en automne. On met des rideaux aux fenestres pour se deffendre du grand jour. Cette coline deffend ma maison du mauvais vent.
 
DEFFENDRE, signifie encore, Interdire l'usage de quelque chose. Les Commandements de Dieu deffendent d'idolatrer, de jurer, de tuer, de porter faux témoignage. Ceux de l'Eglise deffendent la chair en Carême. Un Medecin deffend le vin aux malades. Les Magistrats deffendent les Berlans, l'Occa, la Bassette. On a deffendu le commerce avec les estrangers, les dentelles & manufactures estrangeres. La Loy naturelle, la raison nous deffend de faire à autruy ce que nous ne voudrions pas qu'il nous fist. On dit aussi, Deffendre sa maison à quelqu'un, pour dire, luy en interdire l'entrée.
 
On dit proverbialement, Bien attaqué, bien deffendu, quand le combat ou la dispute ont été bien opiniastrés. On dit aussi d'une femme laide, que le haut deffend le bas.
 
DEFFENDU, UË. part. pass. & adj.
 
En termes de Blason, on dit qu'un sanglier est deffendu d'une telle couleur, ou d'un tel metail, quand sa deffense ou sa dent de dessous est d'un autre esmail que son corps.
Drôles d'expressions Faire l'école buissonnière Faire l'école buissonnière

Faire l'école buissonnière : jouer, se promener au lieu d’aller en classe.

Alain Rey 18/02/2020