Email catcher

défendre

définitions

défendre ​​​ verbe transitif

Protéger (qqn, qqch.) contre une attaque en se battant. Défendre qqn au péril de sa vie. Défendre chèrement sa vie.
locution À son corps défendant : à contrecœur, malgré soi.
Protéger, interdire (un lieu) par la force, par les armes. ➙ garder. Division qui défend la frontière.
au figuré Soutenir (qqn, qqch.) contre des accusations, des attaques. L'avocat défend son client. ➙ plaider pour.
Justifier. Défendre une opinion. ➙ soutenir.
(choses) Défendre de : garantir, préserver, protéger de. Vêtement qui défend du froid.
Défendre qqch. à qqn; défendre à qqn de (+ infinitif), interdire, proscrire. Le médecin lui défend l'alcool, de boire de l'alcool. Défendre que (+ subjonctif). Il défend qu'on sorte.
passif Le sel lui est défendu. impersonnel Il est strictement défendu de fumer ; c'est défendu. ➙ défense de.

se défendre ​​​ verbe pronominal

Résister à une attaque. ➙ se battre, lutter. Se défendre comme un lion. au figuré et familier Être apte à faire qqch. Elle se défend bien en affaires.
Se justifier. Se défendre contre une accusation.
littéraire Nier. Il se défend d'être avantagé.
passif (choses) Être défendable. Votre point de vue se défend. familier Ça se défend.
Se défendre de, contre, se protéger, se préserver. Se défendre contre la maladie. Se défendre de (+ infinitif). ➙ s'interdire. Elle se défend de conclure. ➙ se garder.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je défends

tu défends

il défend / elle défend

nous défendons

vous défendez

ils défendent / elles défendent

imparfait

je défendais

tu défendais

il défendait / elle défendait

nous défendions

vous défendiez

ils défendaient / elles défendaient

passé simple

je défendis

tu défendis

il défendit / elle défendit

nous défendîmes

vous défendîtes

ils défendirent / elles défendirent

futur simple

je défendrai

tu défendras

il défendra / elle défendra

nous défendrons

vous défendrez

ils défendront / elles défendront

synonymes

défendu, défendue adjectif

interdit, illégal, illicite, prohibé

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Par ailleurs, le financement des ateliers d'art-thérapie, dont l'efficacité n'est plus à défendre, est souvent précaire.Ça m'intéresse, 04/08/2021, « Peut-on guérir de l'anorexie ? »
Cette organisation oblige à défendre au cas par cas chacune des filiales mais elle évite une mise en cause de l'ensemble en cas de contentieux.Revue du Nord, 2016, Béatrice Touchelay, Cheryl Susan McWatters (Cairn.info)
Mais comment le défendre d'un si dangereux ennemi ?Anne Marie de Beaufort d'Hautpoul (1763-1837)
Dans le but de se défendre et de coopérer, les dauphins mâles ont la faculté de retenir les sifflements de leurs alliés.Géo, 27/04/2021, « Les dauphins sont capables de mémoriser le sifflement de leurs… »
Une zone à défendre, dont la sécurité est renforcée depuis cette saison.Ouest-France, 26/01/2018
Aulas ne rate jamais une occasion de défendre son club quand celui-ci est critiqué.Ouest-France, Mehdi Mahmoud, 19/02/2017
À l'inverse, les magistrats du parquet sont là pour défendre les intérêts de la société.Ça m'intéresse, 02/02/2022, « Quelle est la différence entre un juge et un magistrat ? »
Ils défileront dans les rues pour défendre la chasse et la ruralité notamment.Ouest-France, Églantine FEREY, 16/09/2021
Il aura probablement l'occasion de défendre ses positions devant le groupe de travail dans les mois à venir.Capital, 19/09/2017, « Pénaliser le harcèlement de rue, est-ce faisable ? »
Cette dualité est une légende construite qui séduit encore aujourd'hui et beaucoup continuent à la défendre.Le philosophoire, 2013, Ali Benmakhlouf (Cairn.info)
Ainsi, il n'hésite pas à mordre à plusieurs reprises s'il se sent en danger, ou qu'il veut défendre son territoire.Géo, 23/08/2021, « Mamba noir, le serpent le plus dangereux du monde »
Et si ce syndic se montre peu enclin à défendre vos intérêts, provoquez une assemblée spéciale avec pour ordre du jour sa révocation.Capital, 22/06/2012, « Livraison d'un logement neuf : conseils pour détecter les anomalies »
Cette position ne sera pas toujours aisée à défendre, notamment lors du lancement des stages d'initiation, dix ans plus tard.Documentaliste-Sciences de l'information, 2003, Florence Gicquel (Cairn.info)
Aujourd'hui, dans ce texte destiné à devenir une pièce de théâtre, c'est au fils de défendre le père.Ouest-France, Florence PITARD, 04/05/2018
Généreux dans ses replis défensifs, venant défendre très bas lors des séquences sans ballon, l'ailier en a mis plein la vue aux défenseurs lillois.Ouest-France, Kévin GUISNEL, 22/08/2020
Cette éventualité se produit quand des groupes constitués s'affrontent pour défendre leur existence ou pour imposer leur volonté aux autres.Revue Défense Nationale, 2016, Marcel Merle (Cairn.info)
Cette mobilisation leur permet d'acquérir une légitimité collective pour défendre leur existence, leur travail et leur accès à la ressource.Les Cahiers d'Outre-Mer, 2020, Rémi de Bercegol, Shankare Gowda (Cairn.info)
Est-elle à même de défendre effectivement ses intérêts ?Europarl
Cette dernière est expliquée par deux processus, deux raisons d'agir : obtenir ou maintenir une position de pouvoir et adhérer ou défendre des identités.Journal de gestion et d'économie médicales, 2010, Sébastien Mainhagu (Cairn.info)
Un serveur est alors intervenu pour défendre ses clientes et demander à l'empoisonneur de quitter les lieux.Ouest-France, 19/09/2020
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEFFENDRE » v. act.

Resister à quelqu'un qui attaque, se parer de sa violence. Il est du droit naturel de deffendre son corps, son honneur, & ses biens contre toutes sortes d'aggresseurs. Ce Cavalier s'est fort bien battu, il a fort bien deffendu sa vie. On a facilement remission, quand on a tué quelqu'un à son corps deffendant.
 
DEFFENDRE, se dit aussi à la Guerre, quand on est commis pour garder, pour conserver un poste, une place. Ce Gouverneur a acquis beaucoup de gloire à deffendre cette ville. Cette garnison s'est mal deffenduë, a capitulé trop tost.
 
DEFFENDRE, signifie aussi, Flanquer. Le flanc deffend la courtine, & la face du bastion opposé. Cette demi-lune flanque, deffend cet ouvrage à cornes, à couronne. Les fortifications anciennes sont aisées à enlever, elles ne sont deffenduës de rien, il n'y a rien qui les flanque.
 
DEFFENDRE, en termes de Palais, signifie, Fournir de réponses aux moyens de ceux qui attaquent par procés, qui forment des accusations. La premiere procedure qu'on fait en un procés, c'est de poursuivre de deffendre. On jugeoit cy-devant des defauts à faute de deffendre. On dit à l'Audience, Qui est l'Advocat qui deffend, qui plaide contre le demandeur ? On dit qu'en Cour Souveraine il faut deffendre à toutes fins, c'est à dire, autant sur le fonds que sur le renvoy. Cet accusé aura du mal à se deffendre, à se purger de cette accusation. On dit d'un plaideur, qu'il sait bien deffendre son pain, c'est à dire, son bien. On tient qu'il est permis à un Juge de deffendre sa jurisdiction par toutes sortes de voyes.
 
DEFFENDRE, se dit aussi en toutes sortes d'autres contestations. Ce Bachelier a fort bien deffendu ses theses, a bien répondu à toutes les objections qu'on luy a faites. Cette femme a bon bec, elle se deffend bien de toutes les injures qu'on luy dit. Il ne s'est pas trop deffendu de cette galanterie, il en demeure tacitement d'accord. J'ay fait ce que j'ay pû pour me deffendre de cette commission, pour m'en excuser. Cette marchandise est bonne, il n'y a qu'à se deffendre du prix. On dit aussi, qu'un homme en deffend un autre, lors qu'il le protege, & qu'il le sert soit de son bras, soit de son éloquence, soit de son credit & autorité.
 
DEFFENDRE, signifie encore, Se parer, se garentir. Il se faut bien vestir en hiver pour se deffendre du froid. Les femmes portent des masques pour se deffendre du hale. Les chevaux ont bien du mal à se deffendre des mouches en automne. On met des rideaux aux fenestres pour se deffendre du grand jour. Cette coline deffend ma maison du mauvais vent.
 
DEFFENDRE, signifie encore, Interdire l'usage de quelque chose. Les Commandements de Dieu deffendent d'idolatrer, de jurer, de tuer, de porter faux témoignage. Ceux de l'Eglise deffendent la chair en Carême. Un Medecin deffend le vin aux malades. Les Magistrats deffendent les Berlans, l'Occa, la Bassette. On a deffendu le commerce avec les estrangers, les dentelles & manufactures estrangeres. La Loy naturelle, la raison nous deffend de faire à autruy ce que nous ne voudrions pas qu'il nous fist. On dit aussi, Deffendre sa maison à quelqu'un, pour dire, luy en interdire l'entrée.
 
On dit proverbialement, Bien attaqué, bien deffendu, quand le combat ou la dispute ont été bien opiniastrés. On dit aussi d'une femme laide, que le haut deffend le bas.
 
DEFFENDU, UË. part. pass. & adj.
 
En termes de Blason, on dit qu'un sanglier est deffendu d'une telle couleur, ou d'un tel metail, quand sa deffense ou sa dent de dessous est d'un autre esmail que son corps.
Style et écriture La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint

Écrivain, cinéaste et photographe, Jean-Philippe Toussaint est l’auteur de dix-huit livres publiés aux Éditions de Minuit. Dans un très beau texte, il...

22/03/2022