pondéré

 

définitions

pondéré ​​​ , pondérée ​​​ adjectif

Calme, équilibré.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais doit-il être précisément pondéré de telle ou telle manière ; et si tel élément, soit monarchique, soit aristocratique, fait défaut, s'ensuit-il qu'il ne puisse pas être libre ?Montesquieu (1689-1755)
Je vous sais gré du déroulement calme, pondéré et respectueux de ce débat.Europarl
Nous ne pouvons pas raisonnablement nous attendre à ce que le monde agricole ait sur cette question l'avis pondéré dont la communauté dans son ensemble a besoin.Europarl
Ces critères prévoient notamment une augmentation du ratio des actions ordinaires/actif pondéré.Europarl
C'est un genre d'éloquence qu'on rencontre dans toutes les assemblées, y compris le parlement anglais, le plus pondéré pourtant de tous.Gustave Le Bon (1841-1931)
Il s'agit en effet d'un rapport très pondéré, très équilibré.Europarl
Croirait-on que de pareils enfantillages éclosent dans un cerveau qui paraît si grave, si pondéré, si sage ?Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Vous reçûtes le don de plaire et la nature même de votre talent, si heureusement pondéré, éloigne jusqu'au soupçon du plus vague rêve de dictature littéraire.Léon Bloy (1846-1917)
Était-il doué d'un esprit assez supérieur et pondéré pour tout morigéner et critiquer sans apporter le remède ?Maurice Fleury (1856-1921)
C'était un coq fraîchement coulé mais très pondéré et réfléchi.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Pour conclure, je tiens à remercier le rapporteur pour ce rapport très pondéré.Europarl
Comme vous le savez, nous avons, dans ce programme, pondéré le coût des différentes mesures qui permettraient d'atteindre l'objectif indispensable de diminution des émissions polluantes.Europarl
Puis, ce qui surtout la décidait, c'était de lui donner un soutien, ce parrain qu'elle sentait si pondéré, si raisonnable, dans les éclats de sa force.Émile Zola (1840-1902)
Dans son moi moral, sagement pondéré, d'ordinaire, comme ces aménagements de vaisseau dont le tangage ne saurait détruire l'équilibre, elle découvrait subitement un désarroi complet, décourageant, douloureux.Léon de Tinseau (1842-1921)
Il me conseilla de tenir un langage pondéré avec le calife, de ne point faire entendre de plaintes et de rester ce jour-là dans mon coin.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
À mes yeux, le texte approuvé en première lecture est relativement pondéré.Europarl
Il s'était assis, brisé par l'émotion qu'il contenait, en homme solide et pondéré, dont les plus grosses souffrances ne devaient pas rompre l'équilibre.Émile Zola (1840-1902)
Les exportateurs norvégiens devront montrer que leur prix moyen pondéré sur trois mois ne descend pas en dessous du prix plancher.Europarl
Qu'un gouvernement doive être tempéré, pondéré, je l'admets : car ce principe, c'est le principe même de la séparation des pouvoirs.Montesquieu (1689-1755)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020