portrait

 

définitions

portrait ​​​ nom masculin

Représentation (d'une personne réelle, spécialement de son visage) par le dessin, la peinture, la gravure. Faire le portrait de qqn. Un portrait en pied, de tout le corps, debout. Portrait de l'artiste par lui-même. ➙ autoportrait.
Photographie (d'une personne).
au figuré Image, réplique fidèle. C'est (tout) le portrait de son père.
familier Figure. Se faire abîmer le portrait (→ se faire casser la figure).
Description orale ou écrite (d'une personne).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un portrait devait s'enlever en clair sur un fond sombre, d'un côté ; en sombre sur un fond clair, de l'autre.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Aussi, jusqu'à l'heure du dîner, travailla-t-il au portrait avec cette ardeur que les artistes mettent à leurs caprices.Honoré de Balzac (1799-1850)
Et d'année en année le portrait note ainsi les fluctuations de la mode et les préférences officielles.Henri Bouchot (1849-1906)
Mais s'il veut se reconnaître au portrait général que le devoir m'a forcé de tracer, il n'est pas en mon pouvoir de l'en empêcher.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Tout cela dépeint le portrait d'une vraie dictature politique et de ce qui arrivera à l'avenir si ces actions qui vont à l'encontre des valeurs européennes ne sont pas sanctionnées.Europarl
Je me mis au premier rang ; j'écartai tous ces curieux importuns qui n'avaient rien à faire entre ce portrait et moi.Eugène Fromentin (1820-1876)
Trois nouvelles semaines s'étaient écoulées, et l'infinissable portrait avait subi tant de retouches, qu'il était un peu moins avancé.Paul Bourget (1852-1935)
Peu de jours auparavant elle était le portrait vivant de sa sœur, et aussi joyeuse qu'elle était belle.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Les officiers qui l'avaient gardé reçurent une tabatière d'or avec son portrait ; les exempts, une tabatière d'or, mais sans portrait.Gaston Maugras (1850-1927)
C'est pourquoi il peignit si souvent son propre portrait, celui de sa femme et les visages des humbles, des fermiers ou des vieilles femmes qui étaient à son service.Gustave Coquiot (1865-1926)
Je ne vois rien à la cour semblable au portrait que vous avez fait, et je ne connois point non plus ce rival qui vous a fait tant de peine.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Je n'ai point tracé, on peut m'en croire, un portrait de fantaisie des grandes maladies populaires.Charles Anglada (1806-?)
Chacune est considérée à part comme posant pour son portrait : ce sont des monographies de fleurs.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
La femme du portrait était parmi ces derniers ; mais j'avais beau étendre la main, je ne pouvais soulever son voile.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
C'était plus difficile encore à établir que l'identité de cette femme, au portrait de laquelle je revenais sans cesse.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tant qu'on vous a laissée être bonne et délicate, vous avez été, en tout, le portrait de votre mère...Eugène Sue (1804-1857)
On ne reconnaissait plus la silhouette élégante et le jeune visage dont les journaux avaient publié si souvent le portrait sympathique.Maurice Leblanc (1864-1941)
C'est elle qui nous trace le portrait de l'homme que nous devons être, et dans ce portrait viennent se refléter toutes les particularités de son organisation.Émile Durkheim (1858-1917)
Son portrait, déjà tracé par moi, ne peut l'être assez souvent ; car je l'aime et le respecte comme un père.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Du moins j'ai respecté en moi cet accès de la fièvre sacrée, et je n'ai plus retouché, pour le finir, le portrait ébauché pendant cette semaine.Paul Bourget (1852-1935)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PORTRAIT » s. m.

Representation faite d'une personne telle qu'elle est au naturel. Narcisse voyant son portrait dans l'eau, en devint amoureux, & se noya. Quand on regarde dans un miroir, on y voit son portrait.
 
PORTRAIT, se dit aussi de l'ouvrage d'un Peintre, qui par art fait l'image & la representation d'une personne. On fait des portraits à l'huile avec des couleurs, avec la plume, le crayon, le pastel, en miniature, & avec des couleurs minerales en esmail. Voilà un portrait au naturel, vif & bien ressemblant. On l'a flatté dans son portrait. Ce portrait est bien fait, il n'y manque que la parole. On le dit aussi de ce qui est en bronze, graveure ou sculpture, mais plus improprement. C'est le portrait du Roy qui est sur cette monnoye, sur cette medaille. Voilà un portrait bien gravé. On a mis sur ce cheval de bronze l'effigie, le portrait du Roy.
 
On dit aussi d'une personne qui ressemble bien à une autre, que c'est son vray portrait.
 
PORTRAIT CHARGÉ, est un portrait burlesque que fait un Peintre pour se divertir, en conservant quelques traits d'une personne, qu'il fait pourtant paroistre difforme ou monstrueuse.
 
PORTRAIT, se dit aussi de la description qui se fait par le discours, ou par écrit d'une personne, dont on décrit si bien les traits & le caractere, qu'on la peut aisément reconnoistre. Les Romans de Cyrus & de Clelie sont tous pleins des portraits que l'Auteur a fait de ses amis. Ce mot vient de protraines, & portraire de protrahere. Menage.
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020