effigie

 

définitions

effigie ​​​ nom féminin

(Peinture, Sculpture) Représentation d'une personne. ➙ image, portrait. —  locution En effigie : sur un mannequin représentant qqn. Il a été brûlé en effigie.
Représentation du visage (d'une personne), sur une monnaie, une médaille.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pas de bêtises, le petit : de l'argent tout simplement, des pièces rondes à l'effigie d'un monarque quelconque.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il y avait des moments où le modelé fuyant des joues, l'étincelle des yeux, l'indéfinissable dessin de la bouche donnaient à cette muette effigie des mobilités qui me faisaient peur.Eugène Fromentin (1820-1876)
On le condamna à être traîné sur la claie et pendu, « si toutefois on retrouvait son corps, » sinon en effigie.Jules Michelet (1798-1874)
Il faut qu'un voile funèbre enveloppe à jamais sa mémoire ; qu'on cesse surtout de nous présenter, comme on ose le faire, son effigie sous l'emblème enchanteur de la beauté.Marquis de Sade (1740-1814)
Il a construit de gigantesques palais et il a érigé des statues à son effigie, alors que sa population reste pauvre.Europarl
Son bras terrible est encore étendu sur leur postérité qui se presse autour de l'auguste effigie : on regarde, et l'on ne sait si cette main de bronze protége ou menace.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Aujourd'hui, dans quel objet précis et bien déterminé frapperait-on tous les citoyens, comme une monnaie, à la même effigie ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Natasha, ses frères et leurs amis couraient en avant et admirèrent avec une gaieté bruyante l'effigie rubiconde du vieux général.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Ce n'est pas, comme il semble, l'ombre, l'effigie du roi ; c'est plutôt sa pensée, sa volonté constante, immuable et vraiment royale.Jules Michelet (1798-1874)
On achète de petites médailles frappées à l'effigie du poète et chacun en orne sa boutonnière.Victor Hugo (1802-1885)
Cette clarté faible et brumeuse offre bientôt à ses regards l'effigie blanchâtre et sans forme d'un homme dont il est impossible de distinguer les traits.François Guillaume Ducray-Duminil (1761-1819)
C'était l'ambition des jolies et faciles filles qu'il honorait d'un caprice, d'y avoir leur effigie.Daniel Lesueur (1854-1921)
Quoi qu'il en soit, il existe encore des monnaies vénitiennes de ce temps-là, et il est remarquable qu'elles ne portent ni l'effigie ni le nom des doges régnants.Pierre Daru (1767-1829)
J'en connais qui eussent percé d'un fin poignard, au cœur, l'effigie de l'égyptologue et de son exécré complice.André Beaunier (1869-1925)
Le roi berbère, rempli d'orgueil par l'importance que lui donnaient les événements, s'entoura des insignes de la royauté et fit frapper des monnaies à son effigie.Ernest Mercier (1840-1907)
Il faut discréditer le plus possible les assignats, et refuser tous ceux qui ne porteront pas l'effigie royale.Adolphe Thiers (1797-1877)
Après ce que je viens de vous dire, je ferai frapper à mon effigie toute la nouvelle monnaie, dont j'émettrai une quantité considérable.Maurice Joly (1829-1878)
Voilà le premier roi moderne, un roi assis, comme l'effigie royale est sur les sceaux.Jules Michelet (1798-1874)
Alors rien ne vous empêchera, si le cœur vous en dit, de choisir un homme de votre âge, qui sera votre mari en vérité et non plus en effigie.Edmond About (1828-1885)
Poser devant un peintre et ensuite laisser parader son effigie, cela est un aveu de stupide orgueil qui effare les âmes les plus molles.Gustave Coquiot (1865-1926)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EFFIGIE » s. f.

Portrait, figure, representation. On voit les Rois en effigie dans leurs lits de parade. On voit l'effigie du Roy Henry IV. au Tresor de St. Denis.
 
EFFIGIE, se dit aussi de l'empreinte d'une monnoye, de la representation de la teste du Prince qui l'a fait battre. Les Louïs d'argent ont d'un costé l'effigie du Roy, & de l'autre les Armes de France. On dit aussi, l'effigie d'un lion.
 
On appelle, Executer par effigie, l'execution d'un criminel contumax & condamné, dont on n'a pû faire la capture. On pend un tableau à une potence, où est depeint le criminel, la qualité du supplice ; & le jugement de condamnation est escrit au bas.
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020