Email catcher

proie

définitions

proie ​​​ nom féminin

Être vivant dont un animal s'empare pour le dévorer. Bondir, fondre sur sa proie. De proie : qui se nourrit surtout de proies vivantes. ➙ prédateur. Oiseau de proie. ➙ rapace. locution, au figuré Lâcher la proie pour l'ombre*.
Bien dont on s'empare par la force ; personne que l'on dépouille. Être une proie facile pour qqn. ➙ victime.
Être la proie de : être absorbé, pris par (un sentiment, une force hostile). Être la proie des remords. Être livré à, détruit par. La forêt fut en un instant la proie des flammes.
En proie à : tourmenté par (un mal, un sentiment, une pensée). Être en proie au désespoir.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il est donc fort probable que les larves de poissons confondent leurs proies avec ces particules de plastiques.Ça m'intéresse, 31/01/2020, « Quand les jeunes poissons mangent du plastique au lieu du plancton »
Le pays, en proie à un fort mouvement social, n'est plus en mesure de recevoir la compétition.Ouest-France, 21/05/2021
De leur côté, les entreprises, elles aussi en proie à la crise, n'ont plus été en mesure de cofinancer le système d'enseignement technique.Revue d'études comparatives Est-Ouest, 2014, Carole Sigman (Cairn.info)
D'ailleurs, contrairement au film d'horreur occidental, où la femme mauvaise et en proie au désir est punie, elle survit ici.Diogène, 2016, Arnika Fuhrmann, Brigitte Rollet (Cairn.info)
Du balcon, repérage de la proie, avant l'assaut avec champagne et sourires.Vie sociale et traitements, 2007 (Cairn.info)
Tel un serpent, on déroule lentement ses anneaux autour de sa proie.Ouest-France, 28/06/2016
En proie à des problèmes d'alcool dans le passé, l'homme avait déjà été condamné, en 2010 pour une rixe.Ouest-France, Pierre FONTANIER, Carole TYMEN, 05/01/2021
Dans ce moment, la fonction de protection de l'intimité n'opère plus, le sujet devient alors en proie à de possibles intrusions et emprise de l'autre.Savoirs et clinique, 2018, Angélique Gozlan (Cairn.info)
Dans tous ces cas, la psyché en proie à des vécus traumatiques irreprésentables n'est pas achevée.Dialogue, 2009, François Duparc (Cairn.info)
L'un comme l'autre se nourrissent de toutes petites proies, du plancton pour l'essentiel.Ça m'intéresse, 06/11/2020, « Peut-on être avalé par une baleine ? »
Certains ont même des leurres rouges pour attirer les proies.Géo, 21/04/2020, « L'animal le plus long du monde observé dans les eaux… »
Les félicitations sont un puissant dopant, en particulier pour les personnalités narcissiques et pour celles qui sont en proie au doute.Capital, 19/06/2008, « L'art de motiver ses troupes... sans les augmenter »
Tant d'effort et de danger pour cette misérable proie !Jules Michelet (1798-1874)
De cette position, il repère ses proies, si possible isolées, et fond sur leur arrière.Inflexions, 2011, Michel Goya (Cairn.info)
Asperger d'acide sa proie – insecte ou même serpent –, avant de s'en repaître.Géo, 24/03/2020, « Seychelles : bienvenue au paradis des coco-fesses »
La peau du poisson-pierre lui permet de ressembler à un rocher ou un corail, et de se camoufler pour attraper ses proies.Ouest-France, Metig JAKEZ-VARGAS, 20/07/2019
Et les experts s'inquiètent de ce que beaucoup restent en proie à des difficultés pendant longtemps, même après la levée des restrictions.Ouest-France, 30/05/2021
De l'autre, un génie créatif et tourbillonnant en proie à la genèse de la modernité.Ouest-France, 31/01/2014
Dans le cas contraire, nous risquons de voir ce pays à nouveau en proie aux intérêts extérieurs.Europarl
Ces proies n'auraient-elles pas compris à qui elles avaient affaire ?Capital, 31/05/2012, « Naouri, ou l’art de se faire des ennemis »
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PROYE » s. m.

Pasture des animaux ravissans & carnaciers. Un oiseau de proye, qui se jette sur sa proye. Tous les animaux farouches vivent de proye & de rapine. Ce mouton a été la proye d'un loup.
 
PROYE, à l'égard des hommes, se dit par extension de toute sorte de pillage & de butin. Ce Conquerant a laissé une telle ville en proye à son armée, il l'a abandonnée au pillage. Un pays sans forteresse est en proye au premier occupant. Un General qu'on prend est une belle proye. Les soldats aprés la bataille partagent leur proye, leur butin. Les Archers s'en vont avec leur proye, ils ont pris le prisonnier qu'ils guettoient. Les finances du Roy ont été long-temps en proye & dans la confusion. Un bien saisi est en proye aux chicaneurs.
 
PROYE, se dit figurément en choses spirituelles & morales. L'ame du pecheur est la proye du Demon. Les gens voluptueux sont la proye de leurs passions, se laissent en proye à leurs desirs dereglez.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022