prononcé

définitions

prononcé ​​​ , prononcée ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif ➙ prononcer.
nom masculin Droit Le prononcé, le jugement rendu par le juge.
adjectif Très marqué, très visible, très perceptible. Un goût prononcé pour la musique.

synonymes

prononcé, prononcée adjectif

accentué, accusé, appuyé, fort, marqué, souligné, très visible

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La traduction spécifie qu'il n'a pas voté, et s'il ne s'est pas prononcé sur un sujet délicat, il s'est comporté correctement.Europarl
Avec une cavalerie capable de combattre, et sur laquelle j'eusse pu compter, ce corps de quinze mille hommes aurait probablement été détruit, tant le succès obtenu avait été prononcé.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Et il a bien prononcé ces paroles, je m'en souviens, mais je ne sais plus s'il a dit les premières qui modifient le sens des secondes.Jean Aicard (1848-1921)
Depuis huit ou neuf ans, on n'avait presque jamais prononcé son nom chez ma tante.Eugène Sue (1804-1857)
Comme l’a déclaré le chancelier fédéral dans le discours sur la présidence autrichienne qu’il a prononcé le mois passé, celle-ci souhaite la transparence.Europarl
Par cette manière de procéder, l'aspect essentiel de chaque époque demeurera aussi prononcé que possible, tout en laissant nettement ressortir la préparation spontanée de l'époque suivante.Auguste Comte (1798-1857)
Elle ne dit pas un mot ; et moi, pour rien au monde, je n'aurais prononcé une syllabe.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Vous avez prononcé quelques belles paroles que vous auriez aussi bien pu retranscrire d'un quotidien.Europarl
Enfin, quelqu'un a rappelé le discours que j'ai prononcé il y a quelques jours sur la nécessité d'un impôt européen.Europarl
Le gouvernement, qui ne s'était pas encore prononcé, s'est décidé sagement à ne donner pour le moment aucune suite à cette affaire.Albert Du Casse (1813-1893)
Il s'est prononcé pour le premier ; c'est le même système qui est continué aujourd'hui par ses successeurs.François Guizot (1787-1874)
Je doute très-fort qu'il vous ait rien prononcé là-dessus ; et vous êtes trop honnête pour le compromettre avec la faculté.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Mais le discours du trône, prononcé dans la journée même, a trompé l'attente des deux partis.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Mais il se tut bientôt lorsqu'elle eut prononcé durement quelques paroles que je ne compris pas.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Quand je revins dans cette petite ville au retour de l'émigration, son nom n'était prononcé, comme de son vivant, qu'avec épouvante.Paul Bourget (1852-1935)
Je n'ai pas encore prononcé le mot d'amour, mais déjà nous en sommes à ceux de confiance et d'intérêt.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
C'est un degré, c'est un pas très-prononcé, très-difficile, qu'à l'origine on aurait pu croire impossible, vers la réalisation de ce bienfait ; mais ce n'est pas son entière réalisation.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il y a un point du rapport qui m'inquiète, bien que je me sois prononcé en sa faveur.Europarl
C'est pourquoi je déplore que cet amendement ait été rejeté et c'est ce qui justifie que mon groupe s'est prononcé contre ce texte.Europarl
Ce que j'ai vraiment trouvé particulièrement bien chez vous, si je peux le dire, c'est que vous avez prononcé ici de grands discours importants.Europarl
Afficher toutRéduire
So British... ou pas ! Spoil Spoil

Emblématique de la culture populaire contemporaine (séries, littérature…), ce terme issu du verbe anglais to spoil « gâcher » s’est imposé en français pour désigner le « dévoilement » d’un élément clé d’une intrigue, gâchant l’effet de surprise.

Dr Orodru 07/04/2021