Email catcher

prostré

Définition

Définition de prostré ​​​ , prostrée ​​​ adjectif

Qui est dans un état de prostration. ➙ abattu, accablé, effondré. Malade prostré.

Synonymes

Synonymes de prostré, prostrée adjectif

accablé, abattu, anéanti, apathique, écrasé, effondré, immobile

Exemples

Phrases avec le mot prostré

Ils retrouvent un homme prostré sur le levier de vitesse, blessé, à côté une passagère inconsciente.Ouest-France, 19/03/2021
Son extérieur était beau, mais sombre, peiné, découragé, prostré comme son âme.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Un jour, il rentre de l'école primaire et voit son frère prostré sur les marches de l'appartement.Ouest-France, Clément COMMOLET, 29/03/2021
Il perd l'appétit, n'ose plus sortir et reste prostré chez lui.Le Coq-héron, 2019, Alex Raffy (Cairn.info)
A l'énoncé du verdict, l'accusé est resté impassible avant de sangloter, prostré, quelques minutes plus tard.Ouest-France, 13/12/2013
Les couleurs et la nature en floraison sont encore une fois mêlées de cette image de lui-même prostré sur son immense chagrin.Devenir, 2019, Yvon Gauthier (Cairn.info)
Présenté au juge d'instruction, il ne put rien dire, se tenant prostré sur sa chaise, tête baissée.Les cahiers de la justice, 2013, Anne-Sophie de Lamarzelle (Cairn.info)
Juste après l'accident, il restera longuement prostré, assis sur la route, la tête entre les mains.Ouest-France, Dominique LE LAY, 21/09/2021
Après trois jours d'audience, il reste toujours prostré, enfermé dans ses dénégations.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 24/04/2021
Combien de temps restai-je ainsi, prostré ?Gaston Leroux (1868-1927)
Il est alors prostré, silencieux, ou au contraire irritable, agressif, violent quand le contrôle de soi n'est plus possible.Recherches en soins infirmiers, 2009, J. Faure, P. Hanquet (Cairn.info)
Il ne se déplace qu'accompagné, ne peut plus dormir seul et reste prostré dans son appartement.Psychothérapies, 2009, Dr Krzysztof Fortini (Cairn.info)
Il passait la plus grande partie de son temps dans le fauteuil où il restait prostré de longues heures.Michel Zévaco (1860-1918)
Il est apparu prostré entre ses avocats, les membres entravés par des chaînes.Ouest-France, 16/02/2018
En 2017, un rapport de l'administration pénitentiaire rapportait que le détenu était prostré, paranoïaque et irritable.Ouest-France, Alice DAUDRIX, 08/09/2021
Dans les mémoires françaises, il reste le souvenir d'un homme prostré, abasourdi en plein cœur de l'après-midi russe.Ouest-France, 25/02/2021
En principe, le lettré est donc plutôt un sédentaire, un corps prostré, voué à l'étude en chambre.Critique, 2010, Jean-Pierre Martin (Cairn.info)
Moins prostrée quand même, alors qu'elle commençait, d'une voix claire, à répondre aux questions de la cour, sur sa personnalité, son parcours.Ouest-France, 08/10/2019
Il était si prostré qu'il se laissait faire et ne savait que pleurer.Romain Rolland (1866-1944)
Le quatrième, lieutenant du landsturm, dans le civil compositeur de musique, est prostré, à l'écart.Romain Rolland (1866-1944)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine