prouesse

 

définitions

prouesse ​​​ nom féminin

littéraire Acte de courage, d'héroïsme ; action d'éclat. ➙ exploit. Des prouesses techniques.
ironique Action remarquable. Des prouesses sportives.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Personne ici ne serait capable d'une telle prouesse... et si vous m'en croyez, dignes champions, vous en resterez là.Eugène Sue (1804-1857)
Cette prouesse a été réalisée par des hommes courageux et épris de liberté.Europarl
Selon moi, il s’agit d’une véritable prouesse, car cela simplifiera considérablement les prises de décision et l’établissement du budget à l’avenir.Europarl
Le capitaine me fait demander derrière, après ma prouesse : je crus que c'était pour me fustiger.Édouard Corbière (1793-1875)
Cette prouesse mit le tumulte au comble ; une foule compacte s'était formée, et l'on apercevait de tous les côtés pions, cipayes et police.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Mais quand même tout arriverait au rebours de ce que j'imagine, aucune malice ne pourra du moins obscurcir la gloire d'avoir entrepris cette prouesse.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Je l'ai vu, comme journaliste, dirigé sur une position à enlever, et faire prouesse, s'en tirer à merveille.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Et cependant chaque jour on entendait raconter quelque prouesse nouvelle qui indiquait dans le fugitif un redoublement d'adresse ou un surcroît d'audace.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il s'agit non seulement d'un montant ridiculement important, mais aussi d'une prouesse : réussir à déclarer 2 000 euros par jour.Europarl
Je n'étais pas très rassurée, la première fois que j'accomplis cette prouesse.Judith Gautier (1845-1917)
Mais maintenant, il faut qu'avec son moteur, quelque chose soit fait qui ait l'air d'une prouesse...Guy Chantepleure (1870-1951)
Le peuple, amoureux de toute prouesse, le cherchait des yeux sous la sombre nef, regrettant qu'il se fût si vite dérobé à ses acclamations.Victor Hugo (1802-1885)
Cependant un jour il advint que grâce à la glace la cavalerie française y fit une prouesse dont le souvenir reste dans l'histoire.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
L'anguille, un poisson plutôt en longueur, n'est nullement outillée pour avaler de gros écus : ni son orifice buccal, ni son estomac, ne se prêteraient à pareille prouesse.Alphonse Allais (1854-1905)
Voilà une prouesse qu’aucun de vos prédécesseurs n’était parvenu à accomplir, en tout cas aucun des deux hommes qui vous ont immédiatement précédée.Europarl
Nous pouvons nous féliciter d’avoir réussi la prouesse de financer l’élargissement sans dépasser le plafond de la rubrique 5.Europarl
Il constitue une prouesse technique considérable et les nombreux fonctionnaires concernés méritent nos remerciements et nos félicitations.Europarl
Il y aurait de jolis vers latins à faire là-dessus ; mais je n'ai plus mon antique prouesse !Edmond About (1828-1885)
Il y a un autre facteur qui caractérise fondamentalement le football : celui-ci n'est pas seulement une affaire de prouesse sportive, mais plus encore de présence du public.Europarl
C'était cette prouesse qui avait suscité l'admiration des jeunes gens massés sur la verte pelouse qu'enserrait la piste aérienne.Henry de Graffigny (1863-1934)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PROUESSE » s. f.

Bravoure, action de valeur & de hardiesse. On a vanté de tout temps la proüesse d'Alexandre. Les Romans racontent mille proüesses de leurs Chevaliers errants. Les delicats du temps ne veulent plus qu'on use de ce mot, & disent qu'il est vieux. Il vient du Latin probitas.
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020