Email catcher

racoler

Définition

Définition de racoler ​​​ verbe transitif

Attirer, recruter par des moyens publicitaires ou autres. Racoler des électeurs.
(prostitué[e]) Accoster (qqn) en vue de l'attirer. ➙ raccrocher.

Conjugaison

Conjugaison du verbe racoler

actif

indicatif
présent

je racole

tu racoles

il racole / elle racole

nous racolons

vous racolez

ils racolent / elles racolent

imparfait

je racolais

tu racolais

il racolait / elle racolait

nous racolions

vous racoliez

ils racolaient / elles racolaient

passé simple

je racolai

tu racolas

il racola / elle racola

nous racolâmes

vous racolâtes

ils racolèrent / elles racolèrent

futur simple

je racolerai

tu racoleras

il racolera / elle racolera

nous racolerons

vous racolerez

ils racoleront / elles racoleront

Synonymes

Synonymes de racoler verbe transitif

embrigader, engager, enrôler, recruter

accoster, aborder, attirer, [sans complément] faire de la retape (familier)

Exemples

Phrases avec le mot racoler

J'ai été obligé d'aller les racoler moi-même dans les autres hôpitaux et de prendre ceux qu'on refusait.Jean de la Brète (1858-1945)
Quel peut être l'intérêt de ce type de journalisme, s'il ne s'agit pas de racoler le téléspectateur ?Le philosophoire, 2002, Benoît Clay (Cairn.info)
Chargés de racoler pour le roi, ils rôdaient par la ville ou traînaient de mauvais lieu en mauvais lieu, faisant sonner dans leur poche les écus de la prime.Émile Gaboriau (1832-1873)
D'ailleurs, tout le monde devait mettre, on allait racoler des parieurs.Émile Zola (1840-1902)
Enfin, selon le troisième mode de causalité politique, les résultats d'une élection s'expliquent par le fait que le candidat gagnant a pu racoler les sorciers les plus puissants.Politique africaine, 2000, Michael G. Schatzberg (Cairn.info)
À plus forte raison quand l'endoctrinement ne recule devant rien pour racoler.Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, 2019, Serge Hefez (Cairn.info)
Les deux amis montèrent dans un cabriolet pour aller racoler les convives, les plumes, les idées et les intérêts.Honoré de Balzac (1799-1850)
Dame, il fallait bien être républicain, pour racoler du monde.Émile Zola (1840-1902)
Avant la loi sur les délits de rue de 1959, les femmes prises en train de racoler se voyaient infliger par la justice une petite amende.Travail, genre et sociétés, 2019, Louise Jackson (Cairn.info)
Idem pour les posticheurs qui viennent pour racoler le public et que, de concert avec la gendarmerie, nous refusons sur la foire.Ouest-France, 29/09/2014
Tâchez de racoler un de ces mauvais sujets qui vivent dans l'intrigue, et employez-le, sans vous montrer.Honoré de Balzac (1799-1850)
Par surcroît, il confiait même à d'aucuns, de temps en temps– dans l'espoir d'allécher le nationalisme occupé alors à racoler des plumitifs reluisants– qu'il était marquis authentique.Fernand Kolney (1868-1930)
Les secondes utilisent volontiers les premières comme paravent pour racoler dans la presse sans tomber sous le coup de la loi.Revue française de socio-économie, 2020, Claire-Lise Gaillard (Cairn.info)
Ils s'y résignent comme à des concessions sans importance à l'esprit du temps, essentiellement bonnes à racoler des voix.Le débat, 2002, Marcel Gauchet, René Rémond (Cairn.info)
L'idée lui poussait de racoler tous les députés flâneurs, pour les envoyer à leurs bancs.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022