raideur

 

définitions

raideur ​​​ nom féminin

État, caractère de ce qui est raide. ➙ rigidité. La raideur d'un membre. —  abstrait La raideur de ses principes. ➙ rigueur.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sa grande maison silencieuse et glacée, où chacun vivait à part, dans une raideur de rancune, lui pesait terriblement aux épaules.Émile Zola (1840-1902)
Elles accueillirent nos avances, l'une avec surprise et timidité, l'autre avec une raideur un peu brutale.George Sand (1804-1876)
Elle est très gentille pour moi à présent, malgré la froideur et la raideur du fond.George Sand (1804-1876)
Il ne faut pas espérer que vous me guérirez de sitôt de certains moments de raideur qui ne s'expriment que par des réticences.George Sand (1804-1876)
Il était respectueux et raide, comme il convient à un ancien militaire qui a appris au régiment que le respect se mesure à la raideur.Émile Gaboriau (1832-1873)
Bausset est toujours cloué sur son lit ; depuis quelques jours cependant, il éprouve plus de raideur et de nullité, dans ses jambes, que de douleur.Claude-François de Méneval (1778-1850)
Cette raideur, cette gaucherie, qui n'est point extérieure ni accidentelle, mais qui tient à un profond mystère physiologique, c'est là ce que nous copions.Jules Michelet (1798-1874)
Il n'y eut pas dans toutes les façons de la gracieuse et spirituelle artiste une ombre de raideur ou d'affectation.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il y a là trace, non de fatigue, mais d'âge, – une certaine raideur dans les articulations.Romain Rolland (1866-1944)
Cette facilité à se transformer, cette absence de raideur et de crainte, lui donnaient véritablement un grand charme.George Sand (1804-1876)
Je pris la main qu'elle me tendit avec une dignité mêlée de raideur ; elle était aussi calme de visage que si son âme avait été en repos.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Jean ne se pardonne pas d'avoir été presque rude à force de raideur, il en a la certitude maintenant.Hector Bernier (1886-1947)
Elle met dans ses convictions la raideur, l'inflexibilité qu'elle apporte à tout dans sa vie.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Il ne faisait guère qu'un pas par minute, et chacun de ces pas s'accomplissait avec la raideur lente et sans arrêt d'un mécanisme.Michel Zévaco (1860-1918)
Il n'avait pas changé, il avait seulement jugé convenable d'exagérer sa raideur et son importance.Émile Gaboriau (1832-1873)
Seule d'ailleurs, elle pouvait avoir cette grande taille, ces vêtements d'une coupe exotique et cette démarche d'une raideur étrange.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je m'aperçois que j'ai gardé toute ma vivacité pour un coup de pointu, mais pour les coups de taille je sens une raideur pénible.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je n'aime plus cette raideur et cette tension des héros qu'on ne voit que dans les légendes, parce que je n'y crois plus.George Sand (1804-1876)
Ils comptaient peu sur la vue d'un visage de connaissance, et se faufilaient avec raideur dans les premiers cabinets.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Déjà les toilettes des femmes n'ont plus cette raideur du neuf qui prête aux bals de province, dans les premiers moments, l'aspect gaufré d'un magasin de modes.Léon Gozlan (1803-1866)
Afficher toutRéduire
Vidéos Interloqué, par Karim Duval Interloqué, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020